Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

Pittsburgh Steelers Résumés Tennessee Titans

Titans – Steelers (24-27) : Derrick Henry contenu, Pittsburgh toujours invaincu

Les Steelers ont enchaîné un sixième succès après avoir limité Henry à 75 yards au sol.

Tennessee Titans (5-1) – Pittsburgh Steelers (6-0) : 24-27

Avec cinq victoires en cinq matchs, les Titans et les Steelers étaient les deux seules équipes encore invaincues en AFC. Un vrai choc donc, et ce malgré l’absence de joueurs importants de chaque côté comme Taylor Lewan et Devin Bush. Niveau suspense, l’opposition a tenu ses promesses puisqu’elle s’est jouée sur un field goal raté dans les dernières secondes. Pittsburgh a dominé la première période, Tennessee la seconde, et les Steelers ont finalement réussi à garder leur invincibilité grâce en partie au bon boulot réalisé face au meilleur coureur de la NFL Derrick Henry (20 courses, 75 YDS, 1 TD).

Les Titans pris à la gorge

11 first downs à zéro, 161 yards à 1, plus de 16 minutes de temps de possession sur 18… clairement, le début de match est à sens unique, et c’est Pittsburgh qui domine outrageusement les débats. Ben Roethlisberger (32/49 à la passe, 268 YDS, 2 TD, 3 INT) distribue pour l’ensemble de ses coéquipiers avec notamment des passes courtes, les Steelers utilisent aussi leur jeu de course pour équilibrer l’attaque, et réalisent plusieurs big plays à des moments-clés (7/7 sur les troisièmes downs). Au tableau d’affichage, ça se traduit par un 0-14, avec un touchdown de Diontae Johnson (9 REC, 80 YDS, 2 TD) à la réception puis un autre de Benny Snell Jr. à la course.

Il faut attendre le milieu du deuxième quart-temps pour voir les Titans enfin lancer leur match. Malgré le score, Tennessee reste fidèle à son plan de jeu. On donne la balle au rouleau compresseur Derrick Henry, et puis Ryan Tannehill (18/30, 220 YDS, 2 TD) fait son truc. Il trouve Adam Humphries pour un gros gain (avec un peu de réussite) avant de servir Corey Davis (6 REC, 35 YDS, 1 TD) dans la end zone (7-14). We have a game !

Mais très vite, les Steelers reprennent les choses en main. James Conner (20 courses, 82 YDS, 3 REC, 29 YDS) se distingue pour permettre à son équipe d’inscrire un field goal, et un très gros retour de punt signé Ray-Ray McCloud place les visiteurs en excellente position pour creuser l’écart. Le duo Roethlisberger – Johnson refait le coup, touchdown (7-24).

Tennessee passe à deux doigts du comeback

Pour espérer se relancer, les Titans ont besoin d’un big play. Ça tombe bien, il arrive. Après avoir limité Pittsburgh à un field goal en début de deuxième mi-temps, leur receveur A.J. Brown (6 REC, 153 YDS, 1 TD) explose et s’en va rejoindre la end zone pour un touchdown de 73 yards. Cette action donne un coup de boost à Tennessee, qui parvient à intercepter Roethlisberger un peu plus tard pour ajouter trois points au compteur (17-27).

On le sent, le match est en train de changer de physionomie. Les Steelers ont perdu leur rythme offensif et les Titans veulent enchaîner. Derrick Henry, plutôt limité jusqu’ici, pèse de plus en plus sur la défense adverse. Il réalise notamment une course de 17 yards juste après une grosse réception de Davis, et c’est lui qui fonce dans le tas pour rapprocher encore un peu plus son équipe de Pittsburgh (24-27).

Pour stopper l’hémorragie, les Steelers avancent progressivement en utilisant bien le chronomètre. Les hommes de Mike Tomlin sortent un drive de 16 jeux et presque huit minutes, tout ça pour une… interception sur une passe de Big Ben en direction de JuJu Smith-Schuster (9 REC, 85 YDS). Les Titans ont alors un peu plus de deux minutes pour égaliser ou passer devant. Le choc qu’on attendait tant est là. Tannehill trouve A.J. Brown pour un gain crucial sur un troisième down, et les Titans se retrouvent en position de field goal. Pittsburgh profite ensuite d’une pénalité pour stopper l’attaque de Tennessee, qui doit tenter le coup de pied. Et là, la cata. Stephen Gostkowski tire à côté des poteaux, c’est terminé.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR