Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Las Vegas Raiders Résumés Tampa Bay Buccaneers

Raiders – Buccaneers (20-45) : Tampa Bay commence à faire peur

La défense est lancée, l’attaque se met en route et les Buccaneers font forte impression.

Las Vegas Raiders (3-3) – Tampa Bay Buccaneers (5-2) : 20-45

À croire qu’il fallait quelques semaines à cette équipe pour donner la pleine mesure de son potentiel. Alors qu’ils étaient très attendus après leur intersaison, les Buccaneers avaient démarré la saison en demi-teinte. Mais depuis quelques matchs, la franchise floridienne est petit à petit en train de s’imposer comme un candidat très sérieux pour aller défendre ses chances lors du Super Bowl dans son propre stade.

À Las Vegas, Tampa Bay a écrasé les Raiders des deux côtés du terrain.

Todd Bowles perturbe Derek Carr

Pourtant, ce sont les locaux qui prennent le meilleur départ dans cette partie. Un touchdown de 20 yards de Nelson Agholor, son 4e de la saison, ainsi qu’un field goal et les Raiders affichent 10 points en deux drives. Le problème, c’est que ce sera les seuls points de la franchise avant un bon moment. Au fur et à mesure de la partie, la défense de Tampa Bay se resserre. Les blitz de Todd Bowles perturbent Derek Carr (24/36, 284 yards, 2 TDs et 1 INT) et Devin White (11 plaquages, 3 sacks, 2 plaquages pour perte et 3 QB Hits) atteint le quarterback par trois fois.

Josh Jacobs est bien contenu au sol (10 courses pour 17 yards), Darren Waller est difficilement trouvable (6 réceptions, 50 yards et 1 TD) et seul Nelson Agholor sort son épingle du jeu (5 réceptions, 107 yards et 1 TD). De ce côté-là du ballon, les Buccaneers restent sur la lignée de leur début de saison et continuent de s’imposer comme une valeur sûre de NFL.

Mais si cette équipe devient si dangereuse, c’est parce que l’attaque commence à atteindre un niveau très élevé. Elle commence d’abord tranquillement avec deux punts sur ses trois premiers drives. Histoire de se chauffer. Entre ces deux coups de pied de dégagement, un touchdown au sol de Tom Brady (33/45, 369 yards et 4 TDs + 1 TD à la course). L’occasion de rappeler qu’il est certainement le meilleur joueur de tous les temps quand il s’agit d’utiliser le QB sneak. Mais comme il n’est pas trop mal non plus dans les autres domaines du poste, il va mettre en route la machine.

Le tandem Brady-Gronk de retour

Scotty Miller (6 réceptions, 109 yards et 1 TD), Chris Godwin (9 réceptions, 88 yards et 1 TD), Leonard Fournette (11 courses, 50 yards + 6 réceptions et 47 yards) tout le monde en profite, mais c’est surtout la complicité retrouvée avec Rob Gronkowski (5 réceptions, 62 yards et 1 TD) qui saute aux yeux. Le jour où la NFL célèbre les tight ends, l’ex Patriot vient d’annoncer officiellement son retour sur le devant de la scène avec un touchdown comme à sa plus belle époque.

Dans le sillage de ce tandem Brady-Gronk, l’escouade offensive trouve la end-zone deux fois de plus sur des drives de 85 et 88 yards (10-21).

Et même quand les Raiders ont un sursaut d’orgueil et inscrivent 10 points rapides grâce à un field goal et un touchdown d’un yard de Darren Waller (20-24), les Buccaneers réagissent. Une nouvelle longue série offensive (plus de 5 minutes) qui termine par une passe de 4 yards vers Chris Godwin (20-31). Dans la foulée, Antoine Winfield Jr. intercepte Derek Carr. À 7 minutes de la fin et avec 10 points d’avance, Tampa Bay est définitivement à l’abri. Le reste est anecdotique. Ronald Jones aggrave le score (20-38) avant que Tom Brady lance son 4e touchdown du match (20-45), le 529e de sa carrière. Un de plus que Drew Brees dans le classement des meilleurs lanceurs de touchdowns de tous les temps. Les deux quarterbacks se battent pour l’instant à distance avant de se retrouver le 9 novembre dans un match qui vaudra déjà très cher pour la première place de la NFC Sud.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une