Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Jacksonville Jaguars Los Angeles Chargers Résumés

Chargers – Jaguars (39-29) : Justin Herbert tient sa première victoire

Dans un match décousu, le quarterback rookie a sorti son équipe du guêpier pour aller chercher son premier succès en NFL.

Los Angeles Chargers (2-4) – Jacksonville Jaguars (1-6) : 39-29

La voilà la première victoire du jeune quarterback des Chargers. Après avoir concédé quatre défaites pour ses quatre premières titularisations malgré avoir souvent mené, Justin Herbert (27/43, 347 yards, 3 TD, 9 courses, 65 yards, 1 TD) peut enfin savourer le gout de la victoire. Ne commettant aucune erreur, il a su jouer juste.

Mieux, alors que son équipe était mal en point, le rookie a sonné la charge en inscrivant trois touchdowns (deux à la passe, un au sol) au cours d’un troisième quart-temps totalement fou. Il a permis aux siens de sortir la tête de l’eau et de reprendre l’avantage.

Des attaques sur courant alternatif

Tantôt efficace, tantôt franchement inoffensives, les attaques des deux équipes ont eu du mal à trouver du rythme et ont alterné le chaud et le froid. A l’image de l’équipe hôte qui, après deux premières séries achevées avec 3 points, va marquer coup sur coup, avant de s’éteindre pendant près de deux quart-temps, pour mieux s’enflammer en fin de troisième quart.

Le receveur rookie Joe Reed inscrit le premier touchdown de sa carrière sur une course de sept yards. Sur la possession suivante Justin Herbert trouve Donald Parham pour le break. C’est seulement la deuxième réception du tight end cette saison, pour deux touchdowns. Cela fait 16-0.

Toujours orphelin d’Austin Ekeler, le jeu au sol de L.A n’a pas franchement aidé son quarterback. C’est d’ailleurs Herbert qui finit meilleur coureur de son équipe avec 66 yards. Derrière, le rookie Joshua Kelley n’a enregistré que 29 petits yards en 12 courses.

En face, c’est encéphalogramme plat durant tout le premier quart-temps pour l’attaque de Jacksonville. 14 yards en quatre possessions dont zéro yard à la passe, Gardner Minshew (14/27, 173 yards, 2 TD) subit la pression et concède trois sacks.

Mais le premier changement de côté va inspirer les hommes de Doug Marrone. Les Jaguars entrent dans la end-zone des Chargers à deux reprises durant le second quart. A chaque fois grâce à James Robinson (22 courses, 119 yards 1 TD – 4 réceptions, 18 yards, 1 TD). Le premier à la course, le second sur une réception.

Les équipes spéciales font la pluie et le beau temps

Quand l’attaque n’avance plus, le punter est souvent mis à contribution. Les Chargers vont en faire l’amère expérience. Sur sa 4e sortie du soir, Ty Long voit son coup de pied contré par Daniel Thomas qui récupère le cuir et retourne pour inscrire le touchdown pour les Jags. 16-21

Les malheurs des équipes spéciales californiennes ne s’arrêtent pas là. Après avoir déjà laissé filer un point en début de match en manquant son deuxième extrapoint en deux matches, Michael Badgley manque un field goal qui aurait permis aux Chargers de revenir à deux points et de stopper l’hémorragie. Los Angeles a la tête dans le seau.

Mais heureusement pour eux, leur adversaire connaît également une grosse désillusion sur ces phases de jeu. Sur un retour de kickoff, Dede Westbrook perd le ballon à l’impact, celui-ci est récupéré par les Chargers à l’entrée de la redzone adverse. Un turnover qui permet à Los Angeles de prendre un ascendant définitif sur le match.

Un quart temps totalement fou

Après avoir connu un faux rythme durant le premier acte, le match s’emballe au retour des vestiaires.

Les Chargers muet au cours de leur cinq dernières séries trouvent enfin la clé. C’est d’abord Virgil Green qui est trouvé dans la end zone par le quarterback rookie des Bolts (22-21). Le lanceur des Jaguars réplique en envoyant une magnifique passe profonde vers Chris Conley pour un touchdown de 28 yards. Minshew permet aux siens d’engranger deux points supplémentaires sur la conversion en trouvant Ellefson. 22-29

A toi à moi, seulement deux jeux plus tard, Herbert envoie une bombe vers Jalen Guyton qui va inscrire un touchdown de 70 yards. Les deux équipes sont au coude à coude. (29-29)

Mais après le fumble de Westbrook, le momentum bascule totalement. C’est au sol qu’Herbert conclue et vient clore un 3e quart-temps totalement fou où 35 points ont été marqué (36-29). Pour les Jags, c’est un coup de bambou. Ils ne reviendront plus.

 

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR