Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Arizona Cardinals Résumés Seattle Seahawks

Cardinals – Seahawks (37-34) : Kyler Murray et les poteaux font tomber Seattle et Russell Wilson !

Dans un match fou et au bout du chrono les Cardinals ont fait tomber l’invincibilité des Seahwks !

Arizona Cardinals (5-2) – Seattle Seahawks (5-1) : 37-3 (O.T)

Alors qu’ils avaient encore 10 points d’avance à 5 minutes de la fin du match, les Seahawks ont fini par perdre leur invincibilité ! Pour cela les Cardinals et Kyler Murray (34/48, 360 yards, 3TD, 1INT) ont puisé dans leurs ressources en allant arracher la prolongation à la dernière seconde du temps réglementaire (34-34).

Lors de celle-ci, l’équipe a sorti un effort collectif de premier plan avec sa défense en sackant Russell Wilson (33/50, 388 yards, 3TD, 3INT) sur une 3e tentative sur son premier drive, puis en l’interceptant sur son second !

Car Seattle a bien eu un second drive pour l’emporter après l’échec au pied de Zane Gonzalez à seulement 41 yards de distance… Mais après l’interception, l’attaque d’Arizona a de nouveau placé son kicker pour l’emporter. Cette fois le field goal de 48 yards est rentré en touchant le poteau gauche !

Victoire 37 à 34 pour des Cardinals qui s’affirment dans leur division comme de vrais prétendants !

Les Cardinals proches d’être KO

Dans une première mi-temps rythmée, marquée par les superbes actions et où les deux équipes se sont rendues les coups, ce sont les Seahawks qui ont tiré leur épingle du jeu.

D’entrée, Seattle impose le rythme avec un touchdown (0-7) à la réception de Tyler Lockett (15rec, 200 yards, 3TD) après une série express menée en six actions et trois minutes puis un field goal (0-10) sur son drive suivant.

Les Cardinals réagissent en utilisant eux aussi un peu plus d’explosivité dans leur attaque. Après quelques actions sans gros gain, Kyler Murray lance DeAndre Hopkins (10rec, 103 yards, 1TD) en un contre un en profondeur pour le gain de 35 yards et le touchdown (7-10).

Les visiteurs enchaînent avec un field goal (7-13) et forcent Hopkins au fumble sur la série suivante dans ses 30 yards. L’attaque de Russell Wilson pense alors convertir cette offrande. Mais le numéro 3 pèche par excès de confiance et envoie une passe un peu molle vers une de ses cibles pour ce qui aurait du être un touchdown. Ce mauvais lancé est intercepté par Budda Baker qui remonte 90 yards pour placer son attaque dans les meilleures conditions possibles.

Seulement Arizona rate le coche en ne parvenant pas à parcourir les 8 petits yards qui les séparent de la zone d’en-but. Pire, les Cardinals se plantent sur leur 4e tentative et doivent rendre la balle à Seattle. Les Seahawks peuvent alors remercier DK Metcalf qui par son effort a empêché Baker de marquer sur pick 6. Un effort considérable puisque le receveur a parcouru 114 yards sur cette action !

Les Seahawks ne laissent pas passer leur chance de bonifier cet effort défensif. La sanction est « immédiate » avec un drive de 97 yards que Carlos Hyde conclue sur une course de 24 yards (7-20).

Mais dans ce premier acte, les deux équipes se rendent coup pour coup et les Cardinals enchaînent avec une série éclair en 3 minutes et remontent 75 yards pour finir sur une réception-touchdown (14-20) de Christian Kirk à 1 minute et 14 secondes de la mi-temps.

Le soucis c’est qu’avec ce Russell Wilson, une minute au compteur c’est presque trop. Le quarterback n’a besoin que de 30 secondes, 4 actions dont 3 passes pour trouver Lockett une nouvelle fois dans la end zone (14-27) sur une passe de 47 yards. Hallucinant.

Les locaux n’abdiquent pas et empruntent le style « express » à leurs adversaires pour réussir à ajouter un field goal (17-27) en une trentaine de secondes juste avant la pause.

Arizona résiste et revient dans le match

Après un échange de punts, ce sont les Cardinals qui avancent en premier avec Kyler Murray qui conclut (24-27) lui même sur une course, tout en esquive, un drive de 93 yards et près de 6 minutes (le plus long du match).

Les défenses parviennent coup sur coup à stopper les attaques avec une interception de chaque côté. Mais le répit est de courte durée… Une nouvelle fois Wilson et Lockett font le show avec une passe-réception en 4&2 assez improbable. Le receveur maintient les deux pieds dans la end zone pour le touchdown (24-34).

Pourtant les locaux n’abandonnent toujours pas le combat et font eux aussi marcher leur attaque avec une série de 14 jeux et 75 yards bouclée sur une passe de Murray pour Kirk. La deuxième du soir et qui ramène les Cards à 3 points (31-34) de Seattle. Arizona parvient même à égaliser sur sa toute dernière possession en remontant 54 yards en 52 secondes et plaçant Zane Gonzalez en position de réussir un field goal de 44 yards (34-34) à la toute fin du chrono pour envoyer les équipes en prolongation.

Une prolongation pour la gloire

Seattle commence avec le ballon cette prolongation. Vu le déroulé du match, beaucoup y voient probablement le drive de la victoire pour Wilson et les siens. Sauf que le quarterback se fait sacker sur une 3e tentative et doit rendre la balle à ses adversaires. Le quarterback de Seattle sera coupable d’une nouvelle erreur ce soir sur sa 2e série en se faisant intercepter.

Quand à Kyler Murray, il a su faire avancer les siens suffisamment bien pour placer deux fois son kicker en position de faire gagner la franchise. La deuxième sera la bonne avec ce coup de pied de 48 yards permettant aux locaux de l’emporter.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une