Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

Baltimore Ravens Pittsburgh Steelers Résumés

Ravens – Steelers (24-28) : sept à la suite pour Pittsburgh !

Les Steelers restent invaincus, Lamar Jackson peut avoir des regrets.

Baltimore Ravens (5-2) – Pittsburgh Steelers (7-0) : 24-28

Les Steelers étaient la dernière équipe invaincue en NFL avant ce choc de l’AFC Nord face à Baltimore. Clairement, les Ravens rêvaient d’infliger une première défaite à leur grand rival. Sauf que pour ça, il faut limiter les erreurs et malheureusement pour eux, Lamar Jackson (13/28 à la passe, 208 YDS, 2 TD, 4 turnovers) a offert plusieurs cadeaux à Pittsburgh. Deux interceptions qui ont coûté cher, deux fumbles perdus, c’était trop. Dommage car derrière un jeu de course énorme (47 courses, 265 YDS), il y avait la place pour Baltimore.

Une histoire de turnovers

Comme au bon vieux temps, les Ravens et les Steelers s’affrontent en ayant deux des meilleures défenses de la NFL. Et très vite, l’une d’entre elles se distingue. Troisième action de la rencontre, Lamar Jackson cherche James Proche II mais il est intercepté par Robert Spillane. Pick-6, 0-7 Pittsburgh. Début de match idéal pour les hommes de Mike Tomlin.

Globalement, Jackson connaît un début de match compliqué. Il est souvent sous pression et se fait sacker à plusieurs reprises. Cependant, juste après son interception, il redresse la barre. Profitant d’une pénalité adverse sur un troisième down, Jackson enchaîne en trouvant Willie Snead IV (5 REC, 106 YDS) pour 34 yards, avant de servir parfaitement Miles Boykin dans la end zone (7-7). Les Ravens et les Steelers s’échangent ensuite des… fumbles. Chase Claypool d’abord, puis Jackson sur un sack de Bud Dupree lors d’un 2nd & Goal.

Baltimore marche sur Pittsburgh

Les Ravens prennent le contrôle de la partie dans le deuxième quart-temps grâce à un jeu de course redoutable, tout ça malgré la sortie sur blessure du tackle gauche Ronnie Stanley. Le trio composé de J.K. Dobbins (15 courses, 113 YDS), Gus Edwards (16 courses, 87 YDS, 1 TD) et Lamar Jackson (16 courses, 65 YDS) fait très mal à la défense de Pittsburgh, pourtant excellente depuis le début de la saison. Ça contrôle l’horloge et les yards s’accumulent, alors que l’attaque des Steelers n’arrive pas à trouver son rythme. Baltimore ajoute dix points au tableau d’affichage grâce à un touchdown d’Edwards et un field goal (17-7).

Un scénario rêvé pour les Ravens, même si en plus de Stanley, méchamment touché à la cheville, ils perdent également le linebacker Matthew Judon, expulsé pour avoir touché un arbitre pendant une embrouille. Deux éléments importants en moins dans un sommet de division, dur dur.

Rebelote pour Lamar Jackson

Bien installés en tête, les Ravens vont cependant perdre le contrôle dans le troisième quart. Comme en première période, Lamar Jackson commence la deuxième mi-temps avec une interception. Et c’est tout le momentum qui change de côté. Les Steelers en profitent pour marquer un touchdown dans la foulée par Eric Ebron (4 REC, 48 YDS, 1 TD), puis prennent vraiment la confiance. Stop défensif, Ben Roethlisberger (21/32, 182 YDS, 2 TD) qui distribue, James Conner (15 courses, 47 YDS, 1 TD) qui conclut. Et hop, Pittsburgh reprend les devants (17-21).

On vient d’assister au tournant du match. Certes, Lamar Jackson rebondit une nouvelle fois en guidant son équipe vers la end zone à base de big plays à la passe, avec Marquise Brown à la conclusion, mais les Steelers ont désormais leur rythme offensif. Big Ben trouve ses cibles, ça avance progressivement et Chase Claypool (5 REC, 42 YDS, 1 TD, 1 fumble perdu) redonne l’avantage aux visiteurs (24-28). Un avantage que ne lâchera plus Pittsburgh.

Car si le rouleau compresseur des Ravens continue d’avancer au sol, la défense des Steelers sort le grand jeu quand il faut. Un quatrième down dans la zone rouge, Lamar Jackson décide de courir, il échoue et relâche même le ballon. Baltimore a laissé passer sa chance. Jackson et ses coéquipiers tenteront désespérément de créer l’exploit sur une ultime possession, mais Pittsburgh tient le coup. Sept matchs, sept victoires !

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR