Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

Los Angeles Rams Miami Dolphins Résumés

Dolphins – Rams (28-17) : première victoire pour Tua Tagovailoa, Jared Goff coule les siens

Les Dolphins et Tua Tagovailoa surprennent les Rams.

Miami Dolphins (4-3) – Los Angeles Rams (5-3) : 28-17

Tua Tagovailoa fête sa première titularisation par une victoire !

Sans être transcendant en attaque (12/22, 93 yards, 1TD), le rookie a au moins été appliqué en évitant des pertes de balles couteuses à son équipe. Miami s’est une nouvelle fois reposé sur sa défense et son équipe spéciale pour consolider sa victoire (28-17).

Appliqué, c’est tout l’inverse de Jared Goff (35/61, 355 yards, 1TD, 2INT, 2 fumble). Le quarterback des Rams a coulé son équipe avec 4 pertes de balles en première mi-temps. Des turnovers couteux en points et qui ont mis les Dolphins hors de portée tout le match.

Le braquage floridien

Pourtant, avec seulement 9 minutes de possession et 54 yards gagnés à la mi-temps, on pourrait croire que les Dolphins sont sous l’eau. Sauf qu’ils mènent alors 28 à 10 face aux Rams.

Cette avance au score, les locaux la doivent aux nombreuses erreurs des Rams et surtout de Jared Goff, auteur de 4 pertes de balle en une mi-temps ! Deux d’entre elles donnent notamment 14 points aux Dolphins.

Pourtant Los Angeles débute bien en sackant Tua Tagovailoa sur son 2e snap et lui faisant perdre la balle. 3 actions après, les Rams punissent leurs adversaires avec une course de Robert Woods (7 rec, 85 yards, 2TD) pour le touchdown (0-7).

Un avantage au score de courte durée donc puisque Goff enchaîne les pertes. Il commence d’abord par une interception lancée dans son propre camps qui permet ensuite à Tagovailoa de lancer son premier touchdown en carrière (7-7).

La suite est pire avec 14 points encaissés en 1 minute ! Alors que la défense de Los Angeles récupère le cuir dans les 10 yards adverse, elle voit son quarterback perdre le ballon sur sack et Van Gikel remonter 78 yards pour le touchdown (14-7). Sur la série suivante, le punt d’Hekker est retourné pour le touchdown du 21 à 7. Les Rams sont dans les cordes.

Une situation qui empire dans le 2e quart avec deux nouvelles perte de ballon de Goff dont une dans son camps qui conduit à un touchdown (28-7) de Myles Gaskins (18 courses, 47 yards, 1TD) sur une courte course. Les visiteurs finissent par stopper l’hémorragie en toute fin de mi-temps en ajoutant un field goal 28-10).

Miami se fait un peu peur

La seconde mi-temps voit les défenses dominer pendant de longues minutes. Après 5 punts et une 4e ratée par les Rams, il faut attendre 10 minutes avant la fin du match pour voir une équipe enfin entrer en zone rouge adverse.

L’attaque aérienne des Rams finit par trouver la faille et ajoute un touchdown (28-17) par l’intermédiaire de Woods sur une réception de 11 yards. Los Angeles fait même transpirer les Dolphins en fin de match avec la possibilité de revenir à une possession d’écart grâce à un field goal. Mais le nouveau kicker, Kai Forbath, se rate et tue les espoirs de remontée de son équipe.

Heureusement pour les Dolphins car l’attaque menée par son quarterback rookie n’avançait plus du tout en seconde mi-temps avec 58 petits yards gagnés. Sans grande surprise donc, Tua Tagovailoa va avoir besoin de temps pour exprimer tout son potentiel. La bonne nouvelle c’est qu’il peut compter sur une équipe qui semble de plus en plus complète dans les autres secteurs de jeu.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu