Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

Denver Broncos Los Angeles Chargers Résumés

Broncos – Chargers (31-30) : Denver s’en sort par miracle

Au prix d’un retour incroyable, les Broncos s’imposent dans les dernières secondes face aux Chargers.

Denver Broncos (3-4) – Los Angeles Chargers (2-5) : 31-30

Comme d’habitude, les Chargers ont largement mené dans ce match et comme d’habitude, ils ont fini par perdre. Pour la quatrième fois consécutive, Los Angeles avait une avance de 15 points ou plus et n’a pas gagné. Cette fois c’est pire, les visiteurs ont compté jusqu’à 21 points d’avance avant de se faire rattraper en toute fin de partie.

Car si les coéquipiers de Justin Herbert (29/43, 278 yards, 3 TDs et 2 INTs) perdent cette rencontre, c’est aussi parce que les Broncos sont allés la chercher avec les tripes. Dans une fin de partie à suspense, Drew Lock (26/41, 248 yards, 3 TDs et 1 INT) a trouvé KJ Hamler dans la end zone alors qu’il ne restait plus de temps au chrono. Une victoire inespérée pour Denver, qui avait pourtant si mal commencé.

Justin Herbert déroule puis coince

Dans ce duel de jeunes quarterback, chaque lanceur a eu sa mi-temps. Justin Herbert lance d’abord les hostilités avec trois touchdowns. Un pour Keenan Allen (9 réceptions, 67 yards et 1 TD) sur 9 yards (3-7), un autre pour Gabe Nabers sur 2 yards (3-14) et enfin un chef d’œuvre vers Mike Williams (5 réceptions, 99 yards et 1 TD) sur 24 yards (3-21). Le rookie prouve encore une fois qu’il a la carrure pour mener une attaque NFL. Et même s’il est intercepté par Justin Simmons dès sa première passe du match, ses 40 premières minutes sont très bonnes. À l’aise dans sa poche, capable de sortir de la pression quand il faut, le quarterback impressionne. Bien aidé par Justin Jackson (17 courses, 89 yards) au sol, il met les Chargers en orbite pour regagner la Californie avec une victoire facile.

 

Car dans le même temps, les Broncos sont à la rue en attaque. Seulement 60 yards et 3 points en première mi-temps, Drew Lock subit la pression de Melvin Ingram et Joey Bosa et livre une piètre performance. Jusqu’à la fin du troisième quart temps, les locaux affichent plus de punt (6) que de first down (5). Mais petit à petit, la tendance va s’inverser. Justin Herbert ne va plus réussir à trouver la solution et va même lancer une nouvelle interception. Dans son sillage, l’attaque ne fera pas mieux que deux field goals dans le dernier quart-temps.

Drew Lock s’enflamme

En face, Drew Lock prend confiance et même s’il lance lui aussi une vilaine interception, ses trois derniers drives de la partie termineront dans la end-zone. D’abord, il est remis dans le match par Philip Lindsay (6 courses, 83 yards et 1 TD) qui s’offre un joli touchdown de 55 yards. C’est ensuite qu’il se met en route avec une passe vers Albert Okwuegbunam sur 9 yards (17-24), une autre pour DaeSean Hamilton sur 40 yards (24-27) et enfin cette dernière action qui reste certainement comme la meilleure de sa jeune carrière pour l’instant.

Loin du compte pendant de longues minutes, Drew Lock et les Broncos ont réussi à revenir avec de l’abnégation et beaucoup de courage. Ils ont forcément étaient bien aidés par des Chargers pour qui chaque semaine est un perpétuel recommencement. Les Californiens ont toutes les qualités pour devenir une équipe de playoffs. Justin Herbert est leur quarterback du futur, la défense peut se montrer solide, mais les hommes d’Anthony Lynn doivent absolument apprendre à terminer un match. Si Los Angeles avait su garder un score, ils afficheraient aujourd’hui un bilan de 6-1. Mais avec des si…

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR