Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

Dallas Cowboys Philadelphia Eagles Résumés

Eagles – Cowboys (23-9) : Carson Wentz laborieux, la défense assure l’essentiel

Après une première mi-temps catastrophique, Philly a fait le travail dans le deuxième acte.

Brandon Graham

Philadelphia Eagles (3-4-1) – Dallas Cowboys (2-5) : 23-9

Longtemps les Eagles se sont compliqués la tâche, avec 7 pertes de balles dans ce match (2 interception, 2 fumbles, 3 turnover on downs). Mais ils ont finalement dominé une très faible équipe de Dallas. Carson Wentz (15/26, 123 yards, 2 TD et 2 INT) a été catastrophique une grande partie du match. Il peut remercier sa défense d’avoir maintenue l’équipe en vie.

Côté Texan, le miracle Ben DiNucci (20/39, 170 yards) n’a pas eu lieu. Le jeune quarterback a vécu une très longue soirée et n’a été aidé ni par sa ligne ni par le jeu de course. Mike McCarthy a aussi sa part de responsabilité, le playcalling ayant semblé aussi frileux que peu inspiré.

Dans une NFC Est toujours aussi faible, les Eagles confortent la première place avec un bilan de 3 victoires pour 4 défaites et un match nul. Les Cowboys, en revanche, n’ont plus grand chose à espérer cette saison.

Les Eagles frappent en premier

Le début de ce match est à l’image de la NFC Est cette saison, avec des erreurs dans tous les sens. Si les Cowboys ouvrent le score au pied, ce sont des fumbles perdus qui dictent le début de partie. Donovan Wilson sack Carson Wentz pour une perte de balle, avant que Brandon Graham n’évite à son équipe une mauvaise surprise en début de match en faisant de même.

C’est alors que les Eagles prennent les choses en main, avec un drive de 10 actions et 83 yards pour touchdown. Alors que Boston Scott (79 yards) et Travis Fulgham (78 yards, 1 TD) dynamitent la défense, c’est le rookie Jalen Reagor (22 yards, 1 TD) qui marque pour son retour de blessure (7-3).

Mais la défense des Cowboys est en bien meilleure forme que les semaines précédentes et porte l’équipe. Alors que les Eagles décident de jouer une 4e tentative en milieu de terrain, Wentz perd encore la balle. L’attaque des Cowboys n’avance pas mais Dallas marque à nouveau 3 points pour rester dans la course (7-6).

Philadelphie s’auto-détruit, Dallas en profite peu

Le deuxième quart-temps est insipide, le niveau de jeu proposé par les deux équipes étant indigne de la NFL. Seul jeu remarquable des quatorze premières minutes ? Carson Wentz qui lance une interception inutile pour sa troisième perte de balle de la mi-temps. Performance catastrophique de l’ancien de NDSU, qui n’est pas aidé par sa ligne mais qui multiplie également les mauvais choix. En plus Philly tente et rate de nouveau une 4e tentative permettant aux Cowboys de passer devant à la mi-temps (7-9). Dallas est horrible, Philly est encore pire.

Au retour des vestiaires, les Eagles avancent. Mais Carson Wentz perd un nouveau ballon, son quatrième, sur une interception de Trevon Diggs, qui réalise le doublé. Philadelphie se saborde encore et toujours, drive après drive.

Mais ce match est décidément une succession d’erreurs. Dallas manque le field goal, et n’aura marqué que 3 points suite aux quatre turnover des Eagles. La nullité des deux équipes est sans limite.

Fulgham en sauveur

Depuis maintenant plus d’un mois, Philly possède un phénomène qui sauve l’équipe, le receveur Travis Fulgham. Ce dernier donne l’avantage à son équipe sur un touchdown en fond de end-zone, convertit à deux points pour prendre 6 points d’avance (15-9).

Les Cowboys tentent de répondre, mais Ben DiNucci n’est pas un 7e tour pour rien, il n’arrive pas à faire la différence, et Ezekiel Elliott (73 yards) n’est pas impliqué dans ce match. Seul Michael Gallup semble encore vouloir gagner (61 yards).

Et les arbitres se mettent au niveau de ce match. Sur un sack de T.J. Edwards sur l’ancien quarterback de James Madison, Vinny Curry récupère le fumble puis perd la balle une fois à terre. Pourtant les arbitres considèrent le ballon comme vivant et Rodney McLeod récupère le ballon pour remonter le terrain et marquer le touchdown (21-9).

Les Eagles rajouteront 2 points avec un safety volontairement concédé par Dallas, mais le match est déjà scellé. Victoire moche, mais victoire quand même pour les hommes de Doug Pederson, qui sont toujours leaders de la division NFC Est.

 

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR