Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

Baltimore Ravens Indianapolis Colts Résumés

Colts – Ravens (10-24) : portés par leur défense, les corbeaux reprennent leur envol

Dominants en deuxième mi-temps, les Ravens ont réussi à prendre le dessus sur les Colts.

Indianapolis Colts (5-3) – Baltimore Ravens (6-2) : 10-24

Après leur défaite face au rival de Pittsburgh (dans laquelle ils ont perdu Ronnie Stanley pour la saison), l’épisode COVID, les polémiques Twitter et les doutes autour de Lamar Jackson, les Ravens n’étaient pas forcément très sereins en venant à Indianapolis. Et vu la forme des Colts ces dernières semaines (cinq victoires en six matchs), ce déplacement avait tout du match compliqué, d’autant plus que locaux étaient invaincus chez eux. Mais après une première mi-temps très difficile en attaque, les hommes de John Harbaugh ont réussi à renverser la vapeur pour décrocher une belle victoire. Les Ravens n’ont toujours pas perdu à l’extérieur cette saison et repartent ainsi de l’avant.

Lamar Jackson et les Ravens au point mort

Pas à son niveau de MVP cette saison et pas vraiment convaincant dans les gros matchs, Lamar Jackson (19/23 à la passe, 170 YDS, 58 YDS au sol, 1 TD) veut profiter de ce déplacement à Indianapolis pour répondre aux sceptiques. Sauf que face à la solide défense des Colts, portée notamment par un grand Darius Leonard (15 plaquages, 13 en solo, 1 pour perte de yards), Jackson et les Ravens sont en difficulté en début de match. Quatre drive, quatre punts, seulement quatre first downs, un jeu de course inexistant et un Lamar très bien contenu.

En face, les Colts trouvent leur rythme offensif. Philip Rivers (25/43, 227 YDS, 1 INT) distribue bien et le jeu de course – pourtant loin d’être le point fort d’Indianapolis – est efficace. Au tableau d’affichage, ça se traduit par dix points au compteur, avec un touchdown de Jonathan Taylor (6 courses, 27 YDS, 1 TD, 1 fumble perdu) et un field goal. Les Ravens parviennent tout de même à trouver la end zone en première mi-temps grâce à un fumble de Taylor, retourné par Chuck Clark pour un touchdown (10-7). Merci la défense !

Une interception controversée

La pause permet aux Ravens de faire des ajustements offensifs et de revenir avec de meilleures intentions. L’attaque met plus de rythme sous l’impulsion de Lamar Jackson, qui fait avancer son équipe avec son bras. Baltimore doit cependant s’y reprendre à deux fois avant de marquer. Car dans un premier temps, DeForest Buckner provoque un fumble de Gus Edwards (11 courses, 23 YDS, 1 TD, 1 fumble perdu) près de la end zone. Mais ensuite, une interception controversée de Marcus Peters (suite à un challenge de John Harbaugh) redonne le ballon aux Ravens, et Edwards se rattrape quelques jeux plus tard (10-14).

Cette interception est un tournant car on sent les Colts un peu sonnés. L’attaque d’Indianapolis n’arrive pas à retrouver son mojo alors que celle de Baltimore enchaîne. Et c’est maintenant le jeu au sol qui fait avancer les Ravens tout en faisant tourner le chronomètre, avec Jackson à la conclusion sur une course de neuf yards (10-21).

Avec onze minutes à jouer dans le quatrième quart-temps, les Colts ont du temps pour espérer remonter, mais ils ratent le coche sur un quatrième down lors du douzième jeu du drive. Dans la zone rouge adverse avec quelques centimètres à gagner, ils tentent une passe. Ça ne surprend pas la défense de Baltimore, qui pousse Rivers à la faute. Un scénario qui va se répéter une deuxième fois, et les Ravens n’ont plus qu’à gérer la fin de match. 10-24 score final.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR