Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

Las Vegas Raiders Los Angeles Chargers Résumés

Chargers – Raiders (26-31) : Justin Herbert et ses receveurs proches du miracle

Souvent devant au score, les Raiders se sont fait peur jusqu’à la dernière action du match.

Los Angeles Chargers (2-6) – Oakland Raiders (5-3) : 26-31

Fin de match haletante à Los Angeles !

Menés de 5 points et avec 4 minutes à jouer, Los Angeles et son rookie Justin Herbert (28/42, 326 yards, 2TD) ont enchaîné 15 actions pour remonter tout le terrain. Au bout ? Deux tentatives de passes identiques lancées à 5 et 1 seconde de la fin.

A chaque fois, la même conclusion : le receveur capte la balle, pose les deux pieds au sol mais relâche in extremis le ballon en tombant au sol… Forcément les touchdowns ne sont pas validés et Los Angeles vient s’effondrer à quelques millièmes de secondes de possession de la victoire.

Las Vegas a eu chaud dans un match qu’ils ont globalement dominé en dehors des trous d’air dans les dernières minutes de chaque mi-temps.

Les Chargers devant au gong

Les Raiders sont proches du holdup parfait à la mi-temps avec moins de yards gagnés (136 contre 211), moins de possession et en menant 14 à 7 à 30 secondes de la mi-temps.

Une avance qu’ils doivent à un début de match bien géré avec deux séries où le jeu au sol a fait la différence en gagnant presque 80 yards. Sur le premier c’est Devontae Booker (8 courses, 68 yards, 1TD) qui trouve la end zone (0-7) sur une course de 23 yards. Sur le second c’est Josh Jacobs (14 courses, 65 yards, 1TD) avec un touchdown (7-14) de 14 yards. Entre temps, l’attaque de Justin Herbert avance mais bloque souvent dans le dernier geste et n’est parvenue à marquer que sur un yards que Kalen Ballage (15 courses, 69 yards, 1TD) a conclu au sol.

Sauf que Las Vegas gère très mal sa fin de 1ere mi-temps et encaisse un touchdown sur une réception de Keenan Allen (9rec, 103 yards, 1TD) permettant aux Chargers de revenir à 14-14 à 20 secondes de la pause. Pire, sur la série suivante, Derek Carr (13/23, 165 yards, 2TD) a le temps de se faire sacker et perdre la balle dans son camps. Los Angeles a alors l’opportunité de taper un field goal réussi pour mener 17-14 à la pause !

Les Raiders à l’abordage

Au retour des vestiaires, Derek Carr décide de lâcher les chevaux et cela fait du bien ! Sur la première série, et après quelques actions, il envoie une merveille de passe en profondeur (45 yards) pour Nelson Agholor (2rec, 55 yards, 1TD) qui transforme l’offrande en touchdown (17-21).

Le drive suivant, le quarterback enchaîne avec un nouveau lancé en fond de terrain (53 yards) pour Hunter Renfrow (2rec, 60 yards). Une réception qui place idéalement l’attaque qui conclut en trouvant Darren Waller en terre promise (17-28).

Mais à l’image de la première mi-temps, les Raiders ont plus de mal à gérer leur avance. Après un field goal encaissé (20-28), ils laissent la balle aux Chargers pendant près de 6 minutes. Un drive où Los Angeles multiplie les actions (12) et finit par s’en sortir miraculeusement sur une passe impossible d’Herbert pour Gabe Nabers et le touchdown (26-28).

Malheureusement le rookie se blesse sur l’action et ne peut assurer la conversion à deux points. Son collègue Tyrod Taylor entre en scène mais ne parvient pas à convertir sur une feinte de passe en course ratée.

Las Vegas manque de courage, Herbert proche du miracle

Las Vegas a l’opportunité d’assurer sa victoire en fin de dernier quart lorsque son équipe spéciale force un fumble sur un punt. Mais des 31 yards de Los Angeles, l’attaque ne gagne que quelques mètres et la joue « timide » en préférant prendre le field goal (26-31) plutôt que de jouer la 4&2 sur les 13 yards adverses.

Ce manque de panache est payé cash sur la série suivante. A seulement -5 et encore 4 minutes à jouer, les locaux peuvent toujours espérer l’emporter. Justin Herbert fait alors remonter progressivement à son attaque le terrain. Mais les deux dernières tentatives de l’équipe sont ratées de peu. Les Chargers s’inclinent donc de nouveau pour peu de chose… Sans doute un coach ?

Avec cette victoire, les Raiders sont proches de la 7e place qualificative pour les playoffs. Mais attention, il faudra mieux gérer son avance les prochaines fois et surtout tenter un peu plus.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR