Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

New England Patriots New York Jets Résumés

Jets – Patriots (27-30) : Joe Flacco a frôlé l’exploit

New York a bien commencé le match et enfin proposé un peu de jeu, mais ce sont les Patriots qui ont été les plus réalistes en fin de partie.

New York Jets (0-9) – New England Patriots (3-5) : 27-30

Même si les Patriots ne sont plus un épouvantail de la ligue, il est toujours préférable de jouer la deuxième mi-temps pour les battre. Les Jets l’ont encore appris à leurs dépends.

Après avoir mené 20-10 à la pause puis 27-17 à l’entame du dernier quart, les Jets semblaient enfin sur le chemin du succès, avec un Joe Flacco (18/25, 262 yards, 3 TDs, 1 int) étonnamment tranchant. Mais Bill Belichick a toujours de la ressource. Dans la quatrième période, New England a gardé le ballon pendant plus de 13 minutes ! Les Jets n’ont cumulé que 1mn24 de possession avec une interception et un punt à la clé. Pendant ce temps, Cam Newton (27/35, 274 yards – 10 courses, 16 yards, 2 TDs) menait son attaque à un field goal, un touchdown au sol, puis un field goal de 51 yards de Nick Folk à la dernière seconde pour la victoire.

New England a eu très chaud.

Joe Flacco est de retour

Au moins pour une soirée, et un peu plus d’une mi-temps, les Jets ont ressemblé à une équipe capable d’avancer en attaque. New York a marqué des points sur quatre de ses cinq possessions de la première mi-temps. Après un field goal et un punt, Joe Flacco a trouvé Breshad Perriman (5 rec, 101 yards, 1 TD) en profondeur pour mettre son équipe devant, puis Jamison Crowder (2 rec, 26 yards, 1 TD) pour creuser le trou avant la mi-temps (20-10).

À l’inverse, c’est bien sur le jeu en profondeur que New England a peiné. Entre les deux touchdowns des Jets, c’est au sol que Newton trouve la end zone.

Coupure de courant

Au retour des vestiaires, Rex Burkhead (12 courses, 71 yards, 1 TD) rapproche New England avec un touchdown (20-17). Mais les verts, qui jouent en noir, tiennent bon. Flacco et Perriman répondent immédiatement en trouvant la end zone (27-17). Rien ne semble pouvoir arriver aux Jets ce lundi.

Sauf que tout s’arrête net. Les Patriots confisquent le ballon pendant quasiment 10 minutes pour aller inscrire un field goal (27-20). Une nouvelle tentative en profondeur de Flacco est immédiatement interceptée, et les visiteurs repartent pour quatre minutes avec le ballon et un nouveau touchdown au sol de Newton (27-27). Les Jets récupère le ballon avec 2 minutes à jouer et l’occasion de l’emporter. Mais cette équipe a officiellement tiré le rideau bien trop tôt. Trois actions et puis s’en va… Punt.

Une minute à jouer et Newton saisit l’occasion. Il réussit un de ses rares passes en profondeur pour un de ses rares receveurs, en l’occurence Jakobi Meyers. De quoi mettre Folk en position de crucifier son ancienne équipe. Le coup de pied de la victoire est réussi.

Les Jets continuent de filer vers le premier choix de la Draft.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR