Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Detroit Lions Résumés Washington Football Team

Lions – Washington (30-27) : Matt Prater sauve Detroit d’un comeback embarrassant

Un field goal à la dernière seconde offre aux Lions leur première victoire à domicile de la saison.

Detroit Lions (4-5) – Washington Football Team (2-7) : 30-27

Pour sa première titularisation depuis près de deux ans, Alex Smith (38/55, 390 yards) a montré qu’il a perdu en mobilité. Il n’a cependant pas perdu en précision. Certes, il n’est pas à la conclusion, mais Smith a porté son équipe, incapable d’avancer au sol.

Du côté des Lions, Matt Stafford (24/33, 276 yards, 3TDs) s’est montré très solide, mais c’est D’Andre Swift (16 courses, 81 yards ; 5 réceptions, 68 yards, 1TD) qui a crevé l’écran.

Washington gâche trop…

Dès leur premier drive, les joueurs de la capitale se retrouvent proches des 20 yards de la endzone adverse. Mais, après 2 courses négatives et un sack, ils doivent finalement punter. De leur côté, les Lions prennent rapidement le large grâce à 2 touchdowns à la passe, dont un de 55 yards pour Marvin Hall (2 réceptions, 61 yards, 1TD).

Les visiteurs limitent la casse en inscrivant un field goal mais auraient dû être plus proches au score. C’est tout d’abord un coup de pied manqué à 43 yards des poteaux, puis un fumble de Terry McLaurin (7 réceptions, 95 yards, 1 fumble), qui les empêche de revenir à la marque. Juste avant la mi-temps, Detroit prend 2 possessions d’avance grâce au pied de Matt Prater, 17 à 3.

Le début de la seconde mi-temps ressemble à la première pour Detroit. Une longue possession conclue par un touchdown tout en puissance de D’Andre Swift donne aux locaux 21 points d’avance.

… avant de relancer le suspens

Comme après chaque touchdown concédé, Washington réagit et retrouve la redzone adverse. Mais cette fois, les visiteurs vont jusqu’au bout d’un drive achevé par J.D McKissic (8 courses, 6 yards, 1TD ; 7 réceptions, 43 yards). L’attaque des Lions est sortie immédiatement du terrain et on commence à se demander si le momentum n’a pas changé de camp.

Une impression confirmée par un touchdown d’Antonio Gibson (13 courses, 45 yards, 2TDs), à la conclusion d’un drive impressionnant mené par Alex Smith. Washington revient à 7 points et il reste alors 11 minutes à jouer.

Offensivement, Detroit est en panne et ne gagne plus la moindre première tentative. Et défensivement ce n’est pas mieux. Dans un drive copié/collé du précédent, Gibson ramène les 2 équipes à égalité, impensable 20 minutes plus tôt.

Portés par Swift, les Lions repartent de l’avant mais sont stoppés sur les 20 yards adverses. Un field goal de Prater leur redonne 3 points d’avance à 2 minutes et 37 secondes de la fin du match. La réponse de Washington est chaotique, sauvée plusieurs fois par l’intervention des arbitres, mais le pied de Dustin Hopkins finit par ramener les deux équipes à égalité.

Il reste alors 16 secondes à jouer et on se dirige vers les prolongations. Stafford lance une longue passe désespérée vers un joueur ouvert et manque sa cible. Mais Chase Young a commis l’irréparable en plaquant à retardement le quarterback. En 6 secondes, les Lions gagnent 9 yards supplémentaires et mettent Prater en position pour un coup de pied de 59 yards. Le vétéran ne manque pas sa cible, et offre la victoire aux Lions, pour son centième match avec la franchise.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
26 Nov à 19:30DET2.4pariez1.5HOU
26 Nov à 23:30DAL1.6pariez2.2
29 Nov à 20:00ATL2.25pariez1.57
29 Nov à 20:00BUF1.4pariez2.75LAC

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR