Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Arizona Cardinals Résumés Seattle Seahawks

Seahawks – Cardinals (28-21) : la défense de Seattle fait enfin la différence

Un Russell Wilson propre et une défense enfin impliquée ont permis à Seattle de décrocher un important succès de division.

Seattle Seahawks (7-3) – Arizona Cardinals (6-4) : 28-21

La prise de pouvoir des Cardinals va devoir attendre encore un peu dans la NFC Ouest. Alors que tout était réuni pour une nouvelle victoire d’Arizona dans les dernières secondes, c’est finalement la défense de Seattle qui a eu le dernier mot.

Après avoir récupéré le ballon à un peu plus de deux minutes de la fin et un touchdown à marquer pour égaliser ou gagner, Kyler Murray (29/42, 269 yards, 2 TDs – 5 courses, 15 yards) est remonté jusqu’aux 27 yards adverses. Mais là, tout s’est arrêté. Trois passes manquées puis un sack de Carlos Dunlap (2 sacks, 3 QB hits) ont bouclé la rencontre.

Les Seahawks ont limité Arizona à 314 yards et 25 minutes de possession. La défense est même allé chercher deux points sur un safety accordé sur un holding sifflé à un lineman offensif. Le jeu au sol de Seattle a gagné 165 longueurs. Dans ces conditions, Russell Wilson (23/28, 197 yards, 2 TDs – 10 courses, 42 yards) a enfin pu jouer sereinement. De quoi voir l’avenir avec bien plus de confiance que lorsque le quarterback était en permanence condamné à l’exploit.

Jamais menés

C’est pourtant bien Wilson qui a lancé les hostilités, avec une passe de touchdown de 25 yards pour DK Metcalf (3 rec, 46 yards, 1 TD) sur le premier drive du match (7-0). Pas vraiment de quoi enflammer les choses puisque quatre punts suivent en cumulé. Il faut attendre le début du second quart pour l’égalisation de Kenyan Drake (11 courses, 29 yards – 4 rec, 31 yards). Réponse immédiate de Seattle avec une offensive méthodique bouclée par un touchdown de 11 yards pour Tyler Lockett (9 rec, 67 yards, 1 TD) (13-7, XP raté).

Après trois nouveaux punts, Seattle ajoute un field goal pour mener 16-7 à la pause. Même s’il a parfois semblé gêné par son épaule, Kyler Murray sonne le réveil au retour des vestiaires, en trouvant Dan Arnold puis Chase Edmonds (4 rec, 36 yards, 1 TD) pour deux touchdowns. Le problème pour lui, c’est que Seattle a aussi marqué entre les deux, par Carlos Hyde (14 courses, 79 yards, 1 TD). Après cet assaut des visiteurs, les Seahawks sont donc toujours devant (23-21).

Pire, alors qu’ils partent de leurs 14 yards avec l’espoir de reprendre l’avantage après avoir stoppé l’adversaire, les Cardinals sont victimes d’un intentional grounding puis d’un safety qui redonne de l’air à leurs adversaires (25-21). Wilson et son attaque alternent course et passe pour manger quasiment 7 minutes de l’horloge et ajouter un coup de pied (28-21). C’est là que Murray à sa dernière chance, finalement stoppée par Dunlap et la défense.

Murray n’a pas fait un mauvais match, et le rookie Isaiah Simmons s’est même montré (10 plaquages, 1 sack), mais les pénalités (10 pour 115 yards) ont fait beaucoup de mal à Arizona. Seattle a aussi fait son lot d’erreurs (8 pénalités pour 79 yards), mais le réveil de la défense a fait la différence. De quoi remettre les pendules à l’heure : les favoris en NFC Ouest, ce sont eux.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu