Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Cincinnati Bengals Résumés Washington Football Team

Washington – Bengals (20-9) : Cincinnati perd bien plus qu’un match

Les espoirs des Bengals s’envolent avec la blessure de Joe Burrow.

Washington Football Team (3-7) – Cincinnati Bengals (2-7-1) : 20-9

Catastrophe pour Cincinnati. Alors que les Bengals avaient le match en main, ils perdent leur principal atout. Touché au genou, Joe Burrow a dû laisser sa place à Ryan Finley qui a beaucoup souffert pour prendre la relève du premier choix de la dernière draft. Les tigres ont finalement laissé filer une rencontre largement à leur portée, mais c’est désormais leur saison elle-même qui est en jeu. Les rapports médicaux de Burrow vont être scrutés avec attention.

De son côté, Washington a su profiter du coup de tonnerre pour ramasser la victoire. Peu convaincants et peu inspirés, les membres de la Football Team n’ont pas gâché l’occasion de gagner la partie une fois leurs adversaires assommés par la perte de leur quarterback star. Washington a clôturé la partie avec un jeu sans risque en attaque, basé sur des courses. En défense, le front seven a su mettre en difficulté un Ryan Finley qui semblait perdu en relève de Burrow. Destins croisés, Washington a toujours un avenir, Cincinnati vient probablement de perdre le sien.

Une patte sur le match

Profitant de la maladresse de Cincinnati – les tigres manquent un field goal après une première série intéressante – Washington est la première à allumer le tableau d’affichage. Terry McLaurin (WR, 5 rec, 84 yards) capte une passe de 42 yards qui place la Football Team en bonne position pour conclure par l’intermédiaire d’Antonio Gibson (RB, 94 yards, 1 TD). 7-0 à la fin du premier quart, mais les Bengals font bonne impression. Joe Burrow (QB, 22/34, 203 yards, 1 TD) distribue la balle à tous ses receveurs, attaque plusieurs fois l’en-but, et joue rapidement pour prendre la défense bordeaux, portée par Chase Young (DE, 3 TKL, 1 PD) et Ronald Darby (CB, 6 TKL, 4 PD), de vitesse.

Cincinnati propose un football appliqué mais est incapable de conclure. Forçant le sort, les tigres tentent une quatrième tentative à 3 yards de la peinture adverse. Joe Burrow garde la balle, enroule, plonge au milieu des défenseurs. Le choc… Le jeu résulte en un double fumble extravagant, un touchback et toujours pas de points. Pourtant la délivrance arrive sur la série suivante. Burrow sous pression trouve A.J. Green (WR, 4 rec, 41 yards, 1 TD) pour 6 points. La transformation étant manquée, les tigres repartent de l’avant en étant toujours à la traine au score. Pour peu de temps car Randy Bullock (PK, 1/3 au kick, 0/1 à la transformation) ajuste un coup de pied de 53 yards sur le drive suivant. La défense tigrée s’illustre à son tour quand Jessie Bates (FS, 4 TKL, 1 PD) surgit sur une balle battée par la ligne et intercepte le cuir. Ce sera un nouveau field goal manqué, mais des deux côtés du ballon Cincy a pris l’ascendant. Pourtant avec un score aussi serré tous les scénarios restent possibles. 9-7 à la pause.

Coup d’arrêt pour Cincinnati

La seconde période s’ouvre sur un drame pour les tigres. Joe Burrow est retrouvé au sol se tordant de douleur, touché au genou sur une troisième tentative. Emotion sur le banc, Ryan Finley (QB, 3/10, 1 INT) est donc projeté dans la partie. La Team profite du choc psychologique de son adversaire pour reprendre l’avantage. Gibson mouline au sol et Alex Smith (QB, 17/25, 166 yards, 1 TD, 1 INT) connecte avec Steven Sims (WR, 3 rec, 13 yards, 1 TD) dans la peinture avant de rajouter 3 points. De son côté la défense met de suite Finley très mal à l’aise. Deux séries, deux sacks, les Bengals n’avancent plus. La partie a basculé.

Washington a désormais le momentum et ne force pas le sort. Martelant au sol, la Team profite d’une défense tigrée démotivée et égrène le chronomètre. L’équipe de la capitale a pratiquement match gagné. L’attaque fait le break en inscrivant 3 nouveaux points, la défense assure le score en empilant les sacks. Pour conclure, Finley est intercepté sur une passe errante, Washington n’a plus qu’à poser le genou au sol pour savourer une victoire qui maintient le club dans la course aux playoffs. De son côté, Cincinnati va passer les prochaines heures suspendue aux annonces médicales.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR