Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

Detroit Lions Houston Texans Résumés

Lions – Texans (25-41) : Houston est reconnaissant pour Deshaun Watson

Le quarterback des Texans a porté son équipe pour ce premier match de Thanksgiving

Detroit Lions (4-7) – Houston Texans (4-7) : 25-41

Malgré un bon début de match, les Lions se sont tirés une première balle dans le pied en concédant trois turnovers en première mi-temps. Matt Stafford (28/41, 295 yards, 1TD, 1 int) a bien profité de T.J Hockenson (5 réceptions, 89 yards) pour avancer dans un premier temps, avant que ce dernier ne sorte peu à peu de son match. En difficulté au sol, Detroit a montré des signes de vie dans ce domaine, en début de troisième quart, grâce à Adrian Peterson (15 courses, 55 yards, 2TDs). Mais les locaux ont fait le choix, surprenant, de ne quasiment plus faire appel à lui pour la fin du match.

De leur côté, les Texans ont également été en difficulté au sol, comme depuis le début de la saison. Heureusement pour eux, Deshaun Watson (17/25, 318 yards, 4 TDs, 150.4 de rating) a été parfait. Il en a profité pour faire briller Will Fuller (6 réceptions, 171 yards, 2TDs) qui sort le meilleur match de sa saison. Seul point noir de la soirée pour Houston, les 9 pénalités concédées qui ont longtemps laissé les Lions à portée.

Un vrai moment de partage

Incapable de marquer le moindre point contre les Panthers, les Lions se montrent joueurs dès leur première possession. Un trick play permet à Stafford de trouver T.J Hockenson pour un gain de 51 yards. Peterson termine le boulot et les Lions marquent d’entrée, 7-0.

Constamment sous pression, Watson n’arrive pas à faire avancer son équipe et Houston rend immédiatement la balle à Detroit.

Les Lions se montrent alors à la hauteur de ce Thanksgiving. Tout d’abord Stafford décide de se montrer très généreux en envoyant la balle dans les mains de J.J Watt qui file vers la endzone. De nouveau en attaque, Detroit concède un nouveau turnover. C’est cette fois Jonathan Williams qui laisse échapper la balle, récupérée par Bradley Roby. Bien aidé par une interférence de passe dans la endzone, Watson trouve ensuite C.J Prosise et les Texans prennent l’avantage,7-13.

Les locaux remettent la marche en avant, toujours sous l’impulsion d’Hockenson, mais Kerryon Johnson (11 courses, 46 yards, 1 fumble) perd lui aussi la balle. C’est alors aux Texans de se montrer généreux. Duke Johnson (9 courses, 37 yards, 1 fumble ; 3 réceptions, 43 yards, 1TD) se fait immédiatement voler le ballon et les Lions sont de nouveau en redzone. Peterson termine une nouvelle fois dans la endzone,14-13.

Les visiteurs réagissent immédiatement. Watson trouve Duke Johnson qui se rattrape de son fumble avec un touchdown de 33 yards. Juste avant la mi-temps, les Texans ajoutent un field goal et prennent plus d’une possession d’avance, 14-23.

Elémentaire mon cher Watson

De retour des vestiaires, les Lions insistent au sol et enchainent les premières tentatives. Bloqué sur les 20 yards adverses, Detroit revient à 6 points grâce au pied de Matt Prater. Dans un style opposé, Watson amène également son équipe en redzone. Là aussi, les visiteurs sont limités à un field goal, 17-26.

Après un punt des Lions, le quarterback des Texans continue de découper la défense des locaux. Il conclut ce drive par une passe de 40 yards pour Kyle Fuller. La conversion à 2 points est réussie, et Houston prend 17 points d’avance à 12 minutes de la fin du match.

Dos au mur, Detroit tente désespérément de revenir et tente la 4&1 sur ses 34 yards. Alors que Peterson est performant dans cette seconde mi-temps, c’est au fullback, Jason Cabinda que la balle est donnée. Malheureusement pour les locaux, la défense des Texans le stoppe immédiatement et met son attaque en très bonne position. C’est au tour de Houston d’utiliser un trick play et Watson trouve une nouvelle fois Fuller pour un touchdown de 34 yards, 17-41.

Dans ce qui ressemble au « garbage time », Stafford trouve Mohamed Sanu dans la endzone et les Lions sauvent un peu l’honneur. Les Texans s’imposent 41 à 25.

 

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR