Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

Atlanta Falcons Las Vegas Raiders Résumés

Falcons – Raiders (43-6) : le calvaire de Derek Carr

Trois fumbles perdus et une interception retournée pour un touchdown. Un match à oublier.

Atlanta Falcons (4-7) – Las Vegas Raiders (6-5) : 43-6

Performants ces dernières semaines et pas loin de battre les Chiefs de Pat Mahomes il y a quelques jours, Derek Carr et ses coéquipiers de l’attaque voulaient rester sur un bon rythme du côté d’Atlanta, équipe pas vraiment réputée pour sa défense. Mais les Raiders sont tombés de très très haut. Auteurs de cinq pertes de balle au total, les hommes de John Gruden ont pris l’eau face à des Falcons pourtant privés de Julio Jones et Todd Gurley.

En s’inclinant sur le lourd score de 43-6, les Raiders ont réalisé une très mauvaise opération dans la course aux Playoffs en AFC, les Browns et les Dolphins ayant eux remporté leur rencontre de ce dimanche.

L’attaque des Raiders portée disparue

Six drives, deux qui se terminent par un sack-fumble de Derek Carr (22/34 à la passe, 215 YDS, 1 INT, 3 fumbles perdus), deux par des punts, un par un quatrième down non converti, et un autre avec un field goal, obtenu suite à une interception de la défense et une grosse réception de 36 yards signée Henry Ruggs III. Voilà comment on peut résumer la première mi-temps de Las Vegas en attaque. Trois petits points au compteur donc. Dur dur.

Le match reste cependant serré grâce à des Raiders vraiment solides défensivement. Malgré des pépins physiques au sein de la ligne arrière, LV rattrape du mieux possible les erreurs de l’attaque en limitant les Falcons à trois field goals. Par contre, la défense ne peut pas empêcher le touchdown suite à une pénalité pour « roughing the kicker », qui donne à Matt Ryan (22/39, 185 YDS, 2 TD, 1 INT) l’occasion de trouver Calvin Ridley (6 REC, 50 YDS, 1 TD) dans la end zone.

Dans une mi-temps interminable dominée par les mouchoirs jaunes (sept pénalités contre Las Vegas, cinq contre Atlanta) et les deux défenses, c’est le seul touchdown auquel on a droit. 16-3 pour les Falcons à la pause.

Le cauchemar continue pour Las Vegas

On attend forcément une réaction des Raiders au retour des vestiaires. Mais alors qu’on pensait que ça ne pouvait pas être pire pour l’attaque de Las Vegas, Derek Carr envoie le ballon dans les mains de… Deion Jones, qui file vers la end zone adverse. Décidément, ce n’est vraiment pas le jour des Raiders.

À 23-3, les choses sont bien mal engagées pour les visiteurs, et ils ne donnent jamais vraiment l’impression de pouvoir renverser la vapeur. Au contraire, l’écart continue de se creuser. Suite à un field goal des Raiders, la défense de ces derniers n’arrive plus à tenir l’attaque d’Atlanta menée par Matt Ryan. Pénalisée à plusieurs reprises, elle encaisse un deuxième touchdown sur une réception de Brandon Powell (30-6).

Et comme si ça ne suffisait pas, le coureur des Raiders Josh Jacobs perd le ballon à son tour, avant que Carr ajoute un troisième fumble à sa ligne de stats, encore sur un sack adverse. L’addition devient de plus en plus salée – le running back des Falcons Ito Smith (12 courses, 65 YDS, 1 TD) trouvant lui aussi la end zone – et Derek Carr laisse même sa place à Nathan Peterman.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu