Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

Miami Dolphins New York Jets Résumés

Jets – Dolphins (3-20) : Les Dolphins font florès

Sans pratiquer un grand football, Miami domine New York et se place pour les playoffs.

New York Jets (0 – 11) – Miami Dolphins (7 – 4) : 3 – 20

Qu’importe la manière, pour peu qu’il y ait le résultat. Les Miami Dolphins n’ont pas eu à forcer leur talent ce dimanche face à des Jets en déroute. Après un bon début de match qui les a vus marquer 13 points sur leurs 4 premières possessions, avec notamment un touchdown de Mike Gesicki, les Dolphins se sont endormis et n’ont plus marqué avant les dernières minutes.

A la suite d’un drive alimenté par deux interférences dont une de 30 yards, Ryan Fitzpatrick (24/39, 257 yards, 2 touchdowns) trouve Adam Shaheen sur 7 yards pour sceller le score du match à 6 minutes de la fin (20 – 3). Derrière, Xavien Howard signe sa septième interception de la saison pour enfoncer encore un peu plus un Sam Darnold (16/27, 197 yards, 2 interceptions) déboussolé.

Un match longtemps incertain

Entretemps, la défense des Jets avait bien fait son travail, Quinnen Williams (1 sack, 2 passes défendues et 1 fumble forcé) en tête. D’abord en annihilant le jeu de course des Dolphins, puis en mettant Fitzpatrick sous pression, et enfin en récupérant des fumbles de Matt Breida et Patrick Laird.

Malgré cela, les Dolphins n’ont jamais été en danger dans ce match. En tête 13 – 3 du milieu du deuxième quart-temps au touchdown de Shaheen, les Dolphins ont pu compter sur une défense solide et surtout sur une attaque des Jets complètement dans le Gase.

Des Jets privés de points

Après un field goal dans le premier quart-temps, l’attaque de New York envoie par la fenêtre toutes les possibilités offertes par sa défense et ses adversaires.

Ainsi, lorsque les Jets montent enfin un drive en fin de première mi-temps grâce à un Franck Gore (18 courses pour 74 yards) valeureux, Adam Gase choisit le field goal en 4e & 1 et Sergio Castillo banane des 29 yards. Lorsque Darnold trouve Breshad Perriman sur 27 yards et met son équipe en endzone, il envoie une interception affreuse 3 actions plus tard.

Pire, sur le premier fumble récupéré, les Jets puntent. Sur le deuxième, le défenseur Neville Hewitt fait plus de yards (17) à la récupération que son attaque (16) : Gore est arrêté net en 4e & 1 sur la ligne des 20 yards de Miami.

Dans ces conditions, impossible pour Miami de perdre. A 7 – 4 et avec la défaite des Raiders face aux Falcons, les Dolphins sont pour l’instant en playoffs.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu