Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

Indianapolis Colts Résumés Tennessee Titans

Colts – Titans (26-45) : Derrick Henry inarrêtable

Le running back des Titans a marché sur la défense des Colts.

Du côté du Lucas Oil Stadium, le match du soir voyait s’affronter deux équipes qui présentaient le même bilan (7-3). L’enjeu : la première place de l’AFC Sud. Dans un affrontement résolument offensif, les Titans ont facilement battu les Colts chez eux.

On a eu droit à une orgie offensive dans ce match. Les quatre premiers drives du match se sont conclus par des touchdowns. Il a fallu attendre le second quart-temps pour voir les défenses se réveiller. Mais les deux attaques, en particulier celle de Tennessee, ont complétement dominé la première mi-temps. Les Titans ont inscrit 5 touchdowns, dont 4 à la course. (14-35)

La seconde période a été plus calme, en la faveur néanmoins des Colts, ils ont inscrit 2 touchdowns, contre un seul pour les Titans, qui ont tout de même intercepté Philip Rivers par le biais de Breon Borders. Ils ont également marqué en fin de match sur un onside kick d’Indianapolis, récupéré par A.J. Brown (4 réc, 98 yards, 2 TD), qui confirme son très bon match.

La démonstration de Derrick Henry

Philip Rivers (24/42, 295 yards, 2 TD, 1 INT) n’a pas rendu une copie catastrophique, mais il a tout de même semblé limité par son jeu de course, totalement inefficace (56 yards seulement), qui a souffert de l’absence de Jonathan Taylor, placé hier sur la liste COVID. Mais il a surtout été plombé par sa défense, aux abonnés absents. A noter les deux touchdowns de Jacoby Brissett, rentré en quarterback en endzone par deux fois.

Côté Titans, Ryan Tannehill (13/22, 221 yards, 1 TD, 1 TD à la course) a fait un bon match, mais n’a pas vraiment eu à forcer son talent. Car à ses côtés, Derrick Henry a été monumental. Avant ce match, la défense contre la course des Colts n’avait encaissé que 892 yards, soit le 3e meilleur total. Mais c’était avant de croiser la route de Tractorcito. A lui seul, il a accumulé 178 yards en 27 courses, inscrivant 3 touchdowns, tous en première mi-temps. Certes, le très important DeForest Buckner était absent, car positif au COVID. Mais cela n’excuse en rien la noyade collective du run stop.

Avec cette victoire et un calendrier à leur portée, les Titans semblent bien partis pour se qualifier une nouvelle fois pour les playoffs. Les Colts, eux, sont toujours en position de wildcard, et la qualification directe n’est pas non plus inatteignable. Mais ils ne sont plus maîtres de leur destin.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR