Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

Los Angeles Rams Résumés San Francisco 49ers

Rams – 49ers (20-23) : San Francisco remporte un choc défensif

Soirée cauchemar pour Jared Goff.

Los Angeles Rams (7-4) – San Francisco 49ers (5-6) : 20-23

Défense ! Dans ce duel de NFC Ouest, les 49ers ont réussi à étouffer les Rams, avec une prestation défensive de très haut niveau. Provoquant des pertes de balles décisives, San Francisco a su capitaliser sur les erreurs de Jared Goff (19/31, 198 yards, 2 INT et un fumble perdu) et de ses coéquipiers pour remporter le match.

L’attaque des Niners a pourtant rendu une copie très faible, mais Nick Mullens (24/35, 253 yards, 1 INT) n’a pas eu besoin de se transcender dans ce match. Les Rams ont pourtant repris l’avantage en fin de match, mais San Francisco a su faire la différence en fin de rencontre dans le sillage de l’intenable Deebo Samuel (134 yards), et avec un Robbie Gould décisif. L’équipe conserve l’essentiel puisqu’elle se relance dans une division toujours aussi compétitive, alors que les Rams ne parviennent pas à se détacher.

Des pertes de balles à foison

Le match commence par deux erreurs offensives, un fumble du coureur des Rams Malcolm Brown puis une interception d’un Nick Mullens rapidement sous la pression d’Aaron Donald. Los Angeles débloque le compteur par un field goal, mais c’est bien San Francisco qui prend l’ascendant avec un touchdown à la course de Raheem Mostert (43 yards, 1 TD), qui fait suite au gros travail du revenant Deebo Samuel (3-7).

Après cette parenthèse, les échanges d’amabilité continue. Jared Goff lance une passe approximative interceptée par Richard Sherman, alors que Jeff Wilson perd la balle sur l’action suivante. Personne ne semble vouloir prendre ce match en main dans ce premier quart-temps.

Le deuxième quart est une parodie de football, les attaques étant incapable d’avancer. Sur un nouveau fumble des Rams, les 49ers ont l’opportunité de prendre de l’avance. Field goal manqué, et San Francisco ne capitalise pas en revenant au vestiaire avec quatre points d’avance.

Jared Goff, de mal en pis

Au retour des vestiaires, Goff continue sa prestation catastrophique, puisqu’il envoie un pick six pour le premier tour de draft Javon Kinlaw (3-14). A peine revenu des vestiaires, Los Angeles est dos au mur.

Los Angeles de retour

Et Los Angeles se relance pourtant, grâce à … la défense évidemment. Et c’est Aaron Donald qui renverse le match. Déjà décisif sur l’interception, il réussit à provoquer le fumble ramener par Troy Hill dans la end-zone (13-17). Puis il permet à son équipe de récupérer la balle avec un sack impressionnant.

Changement de momentum ? Les Rams ont le vent en poupe, et l’attaque avance enfin. Au sol, Cam Akers (84 yards, 1 TD) traverse le terrain avec une course de 61 yards, et achève le travail seul pour donner l’avantage à son équipe avec 14 minutes à jouer (20-17). Sous l’impulsion de Kyle Juszczyk, les 49ers égalisent pourtant, avant de finalement faire la différence au pied. Echec et mat dans un match qui a mis du temps à trouver un vainqueur.

 

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR