Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

Chicago Bears Green Bay Packers Résumés

Packers – Bears (41-25) : Aaron Rodgers fait la leçon à la défense de Chicago

Le match n’a duré qu’une mi-temps.

Green Bay Packers (8-3) – Chicago Bears (5-6) : 41-25

Ne laissez pas le score ou les statistiques vous induire en erreur : il n’y pas eu de match. Les Bears n’ont eu aucune chance. Les Packers ont trouvé la end zone sur leurs trois premières séries offensives, avant qu’un touchdown de Preston Smith sur un fumble arraché par la défense ne vienne porter le socre à 27-3 un peu avant la fin du second quart. Tout était déjà plié.

Aaron Rodgers (21/29, 211 yards, 4 TDs) a encore fait étalage de toute sa maîtrise face à ses rivaux de division. À l’inverse, Mitchell Trubisky (26/46, 242 yards, 3 TDs, 2 int, 1 fumble perdu) a encore attendu la fin de match pour donner une apparence décente à ses statistiques.

Pour l’honneur

Les quatorze derniers points de Chicago sont arrivés sur leurs deux dernières séries, alors que Green Bay menait déjà 41-10. Avant ça ? Field goal, interception, fumble, touchdown, punt, interception et punt. Foles ou Trubisky, les Bears manquent cruellement d’armes et d’imagination en attaque. Cette cinquième défaite consécutive n’a fait que le confirmer. Même quand David Montgomery (11 courses, 103 yards) a explosé pour une course de 57 yards sur leur deuxième action offensive, il n’a fait office que de pétard mouillé, puisque le drive s’est terminé par un field goal.

À l’inverse, Rodgers s’est régalé. Face à une défense pourtant solide, il n’a pas été sacké. Il n’a même pas été touché ! Six joueurs différents de Green Bay ont marqué, dont quatre sur des passes de Rodgers. Davante Adams (6 rec, 61 yards, 1 TD) a encore été la star du groupe. Aaron Jones (17 courses, 90 yards) et Jamaal Williams (17 courses, 73 yards, 1 TD) ont encore fait beaucoup de choses au sol.

En défense, Darnell Savage s’est fait remarquer avec les deux interceptions de Trubisky dans sa poche.

Une soirée idéale pour Green Bay qui reste un match derrière les Saints dans la course à la première place de la NFC. Dans l’autre sens, Chicago poursuit sa descente aux enfers, avec un cinquième revers de rang.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu