Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

Baltimore Ravens Pittsburgh Steelers Résumés

Steelers – Ravens (19-14) : la défense a fait la différence

Les Steelers se sont fait un coup de frayeur contre l’équipe bis des Ravens

Pittsburgh Steelers (11-0) – Baltimore Ravens (6-5) : 19-14

Ben Roethlisberger (36/51, 266 yards, 1 TD, 1 INT) peut dire merci à sa défense. En effet, l’inefficacité de l’attaque des Steelers dans la zone rouge (1/4) et les erreurs de concentration des jaunes et noirs ont gardé la franchise du Maryland dans le match jusqu’au bout.

Et pourtant, dire que l’attaque des Ravens, décimée par la Covid-19, a souffert est un euphémisme. Avec tout juste 219 yards au total et 10 first downs, Baltimore n’a jamais réellement vu le jour. Leurs 14 points sont venus à la suite d’un punt relâché et d’une erreur de couverture laissant un touchdown de 70 yards à Marquise Brown (4 réceptions, 85 yards, 1 TD). A part ça,  7 punts et 2 turnovers. Symbole de cette galère offensive Robert Griffin III (7/12, 33 yards, 1 INT ; 7 courses, 68 yards) s’est blessé après son seul big play de la soirée.

Le quarterback s’est fait maltraité toute la soirée par le pass rush des Steelers mené par un TJ Watt de grande classe (7 plaquages, 2 sacks, 3 plaquages pour perte). Côté défensive backs, la palme revient à Joe Haden (2 plaquages, 1 plaquage pour perte, 1 INT, 1 TD) qui a retourné son interception pour un touchdown après avoir parfaitement lu la passe de Robert Griffin.

Marquise Brown a bien failli tout faire basculer

Si les Ravens n’ont jamais avancé en attaque, les Steelers ont pêché par la finition. De l’interception de Big Ben sur 4e&goal à 1 petit yard lors du premier passage en Redzone au drop d’Eric Ebron (7 réceptions, 54 yards) et Chase Claypool prêt de la end zone, les occasions gachées n’ont pas manqué. Il a fallu attendre le dernier quart-temps pour voir les Steelers conclure proprement grâce à Juju Smith Schuster (8 receptions, 37 yards, 1 TD).

À ce moment là, Pittsburgh menait 19-7 et on se demandait bien comment les Ravens allaient combler ce trou d’autant plus que Griffin III laissait sa place à Trace McSorley (2/6, 77 yards, 1 TD) aux commandes de l’attaque.  La réponse se fait en deux jeux à 3 minutes de la fin quand Terell Edmunds manque sa couverture et son plaquage sur Marquise Brown qui s’en va remettre les Ravens a portée de tir (19-14).

Néanmoins, Baltimore cafouille dans son placement et Justin Tucker ne peut pas jouer l’onside kick. Les Steelers confisquent le ballon et s’échappent avec une victoire.

Ils  poursuivent donc leur série d’invincibilité tandis que Baltimore doit avoir hâte de retrouver Lamar Jackson et ses titulaires en attaque.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR