Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

NCAA

Le journal de la NCAA – Semaine 13 : Coastal Carolina, de l’imprévu à l’irréel …

CJ Marable (à gauche) et sa défense ont fait mal à BYU.

Le match de la semaine

Coastal Carolina (18) – BYU (13) : 22-17

Jusqu’où ira Coastal Carolina, cette saison ? Equipe surprise de la Sun Belt, et même de première division universitaire, les Canticleers devaient affronter une autre sensation de l’année cette semaine, en retrouvant Liberty. Mais la crise sanitaire en a décidé autrement, avec l’annulation pure et simple de cette partie. Qu’à cela ne tienne, le programme de Conway cherche des références en cette fin de saison et s’est tourné vers une autre place forte des formations hors-Power 5, avec BYU. Au coup d’envoi, l’objectif est simple pour ces deux équipes : marquer des points cruciaux dans la course à un éventuel bowl majeur. Quitte à se rendre coup pour coup.

Il ne reste que 3 secondes au tableau d’affichage quand Coastal Carolina est en phase défensive avec un avantage de 22 à 17. A l’entrée de la zone rouge, Zach Wilson (19/30, 240 yards, TD, INT) vient de rapidement remonter le terrain, mais a besoin de toute la magie dont il a fait preuve jusque-là pour faire passer les siens devant. Une passe laser plein centre trouve Dax Milne devant la ligne d’en-but … mais le receveur est rattrapé in-extremis par le safety Mateo Sudipo pour le stop et le succès final des locaux. Une fin de rencontre qui n’est pas sans rappeler le Super Bowl 34, entre les St. Louis Rams et les Tennessee Titans, et qui ponctue une longue partie d’échecs.

La première du petit poucet ?

Le premier acte de cette confrontation est plutôt offensif. A la prise d’initiative de Zach Wilson, côté Brigham Young, les joueurs de Jamey Chadwell proposent un jeu au sol massif, initié comme souvent par CJ Marable (132 yards, 2 TD). A la pause, les deux formations ont chacune inscrit deux touchdowns, avec un avantage pour BYU de 14 à 13, en raison d’un extra-point manqué. Zach Wilson a bien l’occasion de creuser l’écart avant la mi-temps sur une passe Ave Maria, mais cette dernière est interceptée. Sur le retour de pick, le quarterback se retrouve même malmené par deux défenseurs, provoquant l’ire des Cougars et une bagarre générale. Histoire de faire un peu plus monter la tension, si cela était bien nécessaire.

Pas sous son meilleur profil sur cette action, l’escouade défensive des « Chants » est plus inspiré au retour des vestiaires en écoeurant l’attaque adverse. Trois points encaissés, 81 yards concédés avant la dernière série des Cougars, et un fumble chipé en bonne position pour rester au contact et reprendre un momentum progressif, dans le sillage du jeu au sol. Coastal Carolina passe donc devant en début de dernier quart, sur le deuxième touchdown personnel de Marable. Avant la fin de match épique et le stop défensif de Sudipo. Après une telle prestation, Coastal Carolina aura les yeux braqués vers le comité des playoffs, mardi, avec l’espoir d’intégrer le top 10 et de disputer à Cincinnati, autre équipe du Group of Five, dans une conférence plus huppée, un bowl du Nouvel An. Ce serait le premier d’un programme créé en 2003 et qui n’a intégré l’élite du College Football qu’en 2017 …

Autres principaux résultats

Dans le Power 5, on connait déjà beaucoup de finales. A commencer par celle de la SEC. Alabama (1) a, sans surprise, validé son ticket après avoir balayé LSU du côté de Baton Rouge (17-55). Le receveur du Tide, DeVonta Smith, a encore été éblouissant, avec 231 yards et 3 touchdowns. En finale, le Crimson Tide retrouvera Florida (6), qui a facilement disposé de Tennessee, à Knoxville (19-31). Si le titre de la SEC est à oublier pour Texas A&M (5), les hommes de Jimbo Fisher peuvent toujours rêver de playoffs, après s’être imposé avec la manière à Auburn (20-31).

Sans surprise également, la finale ACC opposera bien Notre Dame (2) et Clemson (3). Les Fighting Irish ont battu, à l’usure, Syracuse (45-21) et les Tigers ont bonifié les nombreuses pertes de balle de Virginia Tech pour l’emporter en déplacement (10-45). Un succès qui met fin aux espoirs de Miami (10) pourtant impitoyable à Duke (0-48).

Dans la Big 12, Iowa State (9) n’a pas trébuché et participera bien à la première finale Big 12 de son histoire. West Virginia en a fait les frais, en étant terrassé 42 à 6. En finale, les Cyclones retrouveront un habitué du carré VIP, avec le quintuple tenant du titre, Oklahoma (11), sorti vainqueur d’un duel défensif contre Baylor (27-14). Une qualification obtenue en grande partie grâce à la défaite surprise du voisin Oklahoma State (15) à TCU (29-22).

Dans la Big Ten, Northwestern (14) n’a pas joué mais peut remercier Indiana (12) tombeur de Wisconsin (16), en déplacement, 14 à 6. Ce résultat envoie les Wildcats en finale de conférence. Face à qui ? Ohio State (4), encore large vainqueur de Michigan State (12-52) avec plus de 300 yards et 4 touchdowns en cumulé pour Justin Fields, aura un meilleur bilan comptable qu’Indiana, mais n’a pas encore joué son sixième match de la saison, condition sine qua non annoncée par la conférence avant le début de la saison pour être éligible en finale. Ce sixième match est prévu le week-end prochain contre Michigan, avec le risque de report qui a déjà frappé à deux reprises le programme de Colombus cette saison (contre Maryland et Illinois). La Big Ten pourrait aussi décider dans la semaine de réviser ses prérequis et d’officialiser la qualification des Buckeyes avec ou sans sixième match.

Seule conférence du Power 5 sans le moindre qualifié, la Pac-12 n’en finit plus de surprendre. Au Nord, Oregon (23) a ainsi concédé sa deuxième défaite de suite, à California (21-17) mais a obtenu un incroyable sursis en voyant Washington perdre à domicile contre Stanford (26-31), un adversaire que les Ducks recevront le week-end prochain. Dans le Sud, USC (20) ne joue que ce soir face à Washington State, mais est sous pression, après le succès de Colorado à Arizona.

Dans l’AAC, Tulsa (24) a rejoint Cincinnati en finale de conférence, après avoir battu Navy (6-19) dans le Maryland. Dans la MAC, Buffalo a vu son match annulé à Ohio mais s’est qualifié en finale, suite à l’annulation du match de son adversaire direct, Kent State. Enfin, dans la Conference USA, Marshall (21) est tombé de très très haut, à domicile, contre Rice (0-20) avec cinq interceptions du quarterback Grant Wells, et relance Florida Atlantic dans la course à la finale de conférence (vraisemblablement contre UTSA).

Résultats importants pour San Jose State, vainqueur à Hawaii (24-35) et pour Nevada, tombeur de Fresno State (37-26), dans la Mountain West, pour livrer une lutte à trois avec Boise State pour la finale. Des Broncos qui ont vu leur match annulé à UNLV.

Futur rival de Coastal Carolina, dans la finale Sun Belt, Lousiana (25) ne s’est pas fait piéger face à un gros morceau de la conférence, Appalachian State, lors d’un succès (21-24).

Actions de la semaine

DeVonta Smith est-il humain ? Non content de faire agoniser le backfield défensif d’LSU, le receveur de ‘Bama nous a gratifié d’un catch spectaculaire pour inscrire l’un de ses trois touchdowns du jour.

Si Washington s’est incliné de peu contre Stanford, le receveur Ty Jones s’est employé pour faire recoller les siens, avec notamment ce sublime catch à une main pour amener le ballon en zone rouge.

A ne pas manquer en semaine 14

Peu de tickets seront encore à distribuer pour les finales de conférence lors du week-end à venir. Mais cela n’empêchera pas les très belles affiches pour les candidats concernés. Dans la Pac-12, le vainqueur du duel entre Oregon (23) et Washington (22) représentera le Nord et retrouvera soit USC (20) en déplacement périlleux à UCLA, soit Colorado, qui reçoit Utah. Dans le Group of Five, Tulsa (24) et Cincinnati (7) se livreront une première bataille avant de se retrouver une semaine plus tard pour la finale AAC. On notera enfin la lutte de la MAC Ouest entre Ball State et Western Michigan, et le choc de la Mountain West, entre San Jose State et Nevada, deux équipes au duel avec Boise State, dont le passage par Wyoming ne s’annonce pas de tout repos.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR