Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Cleveland Browns Résumés Tennessee Titans

Titans – Browns (35-41) : Baker Mayfield en démonstration

Le quarterback des Browns a sorti une performance XXL pour donner la victoire aux Browns.

Tennessee Titans (8-4) – Cleveland Browns (9-3) : 35-41

Beaucoup d’observateurs se posent toujours la question de la capacité de Baker Mayfield a emmené l’attaque des Browns. S’il fait toujours preuve d’irrégularité, le quarterback des Browns a aujourd’hui ajouté une performance XXL (25/33, 334 yards, 4 TD) à son CV, et contre les Titans s’il vous plaît.

Ce match a vu s’affronter deux équipes en pleine bourre, avec le même bilan (8-3). Les Browns, malgré une victoire compliquée contre les Jaguars, restent sur trois succès consécutifs. Les Titans, eux, viennent tout juste d’écraser les Colts chez eux.

Le show Baker

Et le match tourne rapidement en faveur de Cleveland. Baker Mayfield nourrit tous ses receveurs, rendant la lecture de ses passes compliquée pour la défense aérienne des Titans. Il s’offre même, sur un jeu renversé, une réception sur une passe de nul autre que Jarvis Landry (stats).

Le quarterback des Browns a été facile, notamment en redzone, avec 4 passes de touchdowns. Jarvis Landry, Rashard Higgins, Donovan Peoples-Jones sur une bombe de 75 yards, et surtout le tackle offensif Kendall Lamm ont tous reçu une passe de touchdown de Mayfield. L’écart étant fait, il laisse Nick Chubb (18 courses, 80 yards, 1 TD) s’exprimer sur la quasi-totalité de la seconde période. Le running back ajoute lui aussi 6 points au tableau d’affichage. Seul ombre au tableau pour Mayfield, son fumble en fin de match qui aurait pu coûter cher si l’écart n’était pas déjà fait.

Les Titans se réveillent trop tard

Côté Titans, tout n’est pas à jeter. Mais le mal était déjà fait à la mi-temps, et le retour lors du second acte ne parvient pas à gommer les lacunes défensives aperçues en première période. Car encaisser 28 points en un seul quart-temps n’est pas normal pour une équipe de la qualité des Titans. Mayfield a semblé se balader dans la défense, ne recevant que peu de pression, et n’étant pas sacké du match. La défense aérienne a été aux abois, en atteste le touchdown de 75 yards de Donovan Peoples-Jones, qui a complétement pris de vitesse Breon Borders sur l’action.

Offensivement, les Titans ont sauvé les meubles. Ryan Tannehill (29/45, 289 yards, 3 TD, 1 INT) a rendu une copie propre, malgré une interception de M.J. Stewart Jr., qui est plus de la faute du receveur Adam Humphries, incapable de sécuriser le ballon. Il a lancé 3 passes de touchdown (Corey Davis, MyCole Pruitt, Cameron Batson) et a même fait espérer un comeback à son équipe, en vain. De son côté, Derrick Henry (15 courses, 60 yards, 1 fumble) a été bien moins en vue comparé à la semaine dernière, perdant même un fumble sur un plaquage de Sheldon Richardson. Le seul touchdown au sol des Titans n’a même pas été inscrit par lui, mais par Jeremy McNichols, le premier de la carrière du jeune coureur.

Malgré cette défaite, Tennessee est encore en bonne position pour une qualification pour les playoffs. Toujours leaders de l’AFC Sud, il reste à leur calendrier plusieurs matchs très abordables. Les Browns, eux, font un pas de plus vers la post-saison. Avec 9 victoires, ils occupent la deuxième place de l’AFC Nord, derrière les Steelers, et la première place des wildcards. Surtout, cette neuvième victoire leur permet d’atteindre le meilleur bilan de la franchise depuis 2007, avec 4 rencontres encore à jouer.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR