Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Power Tanking – Semaine 13 : SPOILER, les nuls sont nuls

Une performance très spéciale pour les Chargers.

Après un ballon d’essai en 2019, le power tanking est de retour. Ici, pas de courses à la victoire, mais un seul objectif : le premier choix de draft. Et après seulement deux semaines, de nombreuses franchises de NFL rivalisent d’ingéniosité pour obtenir le précieux sésame, qui permettra selon toute vraisemblance d’obtenir un quarterback chevelu de Clemson, future égérie des marques de shampoing.

Attention, un deuxième degré est requis pour lire cet article.

Peu de nouvelles têtes cette semaine, mais il faut avouer que les mauvaises équipes se sont surpassé ce week-end. Quarterback à la dérive, couverture défensive et coaching défaillant, la médiocrité est partout.

1 – New York Jets (0-12)

Les semaines se suivent et les Jets perdent chaque semaine, mais la probable future franchise de Trevor Lawrence s’est fait peur. Très peur. Contre des Raiders peu inspirés, New York s’est incliné de façon miraculeuse à la dernière minute.

Sur cette action, Gregg Williams a démontré son talent de coordinateur défensif, jouant un Cover 0 qui permet aux receveurs adverses de se démarquer en un contre un. Contre une fusée comme Henry Ruggs, le résultat est garanti. Tanking ou incompétence ? Les paris sont ouverts.

Ce qui est sûr, c’est que c’est l’ultime sacrifice pour Gregg Williams, qui a mis en péril son poste pour permettre à son équipe de rester à 0 victoires. Ciao l’artiste.

2 – Jacksonville Jaguars (1-11)

Décidément, les cancres sont rebelles cette semaine. Les Jaguars sont passés à un field goal de la victoire, heureusement Josh Lambo est blessé et la prolongation a permis de remettre les choses dans l’ordre.

Même si Trevor Lawrence est hors de portée, Justin Fields reste une cible de choix. Et les deux sont des tops QB, comme nous l’avons expliqué cette semaine dans notre nouveau podcast draft.

3 – Cincinnati Bengals (2-9-1)

La vie sans Joe Burrow est un long fleuve tranquille. Il ne reste plus qu’à accumuler les défaites, et attendre de pouvoir prendre un garde du corps pour Tiger King.

Et en attendant, les fans se réveillent chaque dimanche en se demandant s’ils vont avoir le privilège de regarder jouer Brandon Allen ou Ryan Finley. Elle n’est pas belle la vie ?

4 – Los Angeles Chargers (3-9)

Alors là, BRAVO. On le sait, les Chargers en équipe spéciale, c’est fantastique. Il y a maintenant une décennie, cette même franchise a loupé les playoffs avec la meilleure attaque et la meilleure défense de la ligue, principalement grâce à la « Special team ».

Ce savoir-faire se transmet de génération en génération, jusqu’à l’accomplissement ultime : 12 joueurs sur retour de punt, 10 joueurs ensuite (deux fois !), field goal manqué, field goal bloqué, retour de punt pour touchdown concédé. Tout ça sur un match. LEGENDARY !

5 – Philadelphia Eagles (3-8-1)

Oui, les Cowboys ont un pire bilan que les Eagles. Mais le power tanking vient de perdre son héros, la régression de l’année, Carson Wentz. Perte de confiance suite à la sélection de Jalen Hurts ? Commotion cérébrale non résorbée ? On ne le saura sûrement jamais.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR