Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

[Preview] Semaine 14 : les Bills et les Dolphins au révélateur

Les deux équipes de l’AFC Est passent un véritable test ce week-end en vue des playoffs.

Alors que les Rams ont donné une leçon aux Patriots durant le Thursday Night Football, place désormais au reste de la NFL. Cette semaine, nos regards se dirigent principalement vers l’AFC et notamment sur deux rencontres aux enjeux diverses : Bills vs. Steelers et Dolphins vs. Chiefs. En effet, Pittsburgh et Kansas City continuent de convoiter la première place de la conférence pendant que Buffalo et Miami, eux, veulent se tester face à des équipes qu’ils pourraient retrouver en playoffs. Focus aussi sur Baker Mayfield, Anthony Lynn, la bataille pour le premier choix de la draft ainsi que la NFC Est.

Pour savoir où et quoi regarder, on vous fait un petit tour d’horizon. Deux équipes de l’AFC Est au défi, un quarterback qui revient bien, un coach en danger, du tanking pour Trevor Lawrence et une division pleine de suspense : voici le programme de la semaine 14.

Le match à ne pas manquer

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi 02h20
Buffalo Bills (9-3) – Pittsburgh Steelers (11-1)

Et si les Bills étaient les favoris de ce match ? La question pourrait faire sourire quand on observe le bilan de ces deux équipes, mais n’est pas si aberrante que cela. Déjà parce que Buffalo joue à domicile et même si le public n’est pas au rendez-vous, la franchise n’a perdu qu’un seul match sur six au New Era Field pour l’instant. Surtout, parce que la dynamique semble être du côté de Buffalo. Les hommes de Sean McDermott sortent d’un Monday Night Football où ils ont impressionné face à San Francisco (34-24). En face, en revanche, pour la première fois de l’année les Steelers ont chuté la semaine dernière. Une défaite face à Washington, alors que Pittsburgh mené de 14 points.

Surtout, ce revers vient sanctionner quelques semaines de moins bien pour les hommes de Mike Tomlin. S’ils veulent finir en tête de l’AFC, ils doivent repartir de l’avant. La clé de ce match se jouera en tout cas dans les airs. Dans ce domaine, Buffalo est l’une des meilleures attaques de la ligue (276,4 yards/rencontre, 3e en NFL). Elle est portée par un Josh Allen (3 403 yards, 26 TDs et 8 INTs) qui vient de remporter son troisième trophée de joueur de la semaine en AFC. Le problème est que du côte de la Pennsylvanie, les airs sont chasse-gardée. Les Steelers encaissent moins de 200 yards par match dans ce domaine (199,8, 2e meilleure escouade derrière les Rams) et affichent le plus haut total de sacks (44). Cela nous promet un beau duel.

Le duel : Xavien Howard vs. Patrick Mahomes

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Miami Dolphins (8-4) – Kansas City Chiefs (11-1)

On ne présente plus Patrick Mahomes : MVP en 2018, MVP du Super Bowl l’an dernier, en route pour faire le doublé cette année, le quarterback est LA star de la NFL. Cette semaine, il aura certainement face à lui son plus gros défi défensif de l’année : Miami. Les Dolphins possèdent en effet l’une des meilleures escouades de la ligue. Déjà parce qu’elle encaisse très peu de points (17,7 par match, 2e de la ligue derrière Pittsburgh) et surtout parce qu’elle est passé maitre dans le domaine des turnovers. Elle enregistre ainsi 13 interceptions (5e) et 8 fumbles (7e) pour un total de 21 (2e).

L’homme qui symbolise cet opportunisme est Xavien Howard. L’arrière défensif est tout simplement sur une série de 8 matchs avec au moins 1 interception. Certains ont gagné le titre de meilleur défenseur de l’année pour moi que ça. Il est devenu la terreur des quarterbacks et son duel avec Patrick Mahomes promet d’être intense. Car à l’inverse, les Chiefs en général et leur lanceur en particulier ne font que très rarement de cadeaux à leurs l’adversaires (8 au total, 1e de la ligue). Depuis le début de la saison, Patrick Mahomes n’a lancé que 2 interceptions. Il faudra donc se lever tôt pour Xavien Howard et ses coéquipiers s’ils veulent mettre la main sur une des passes du quarterback. Mais nul doute que Brian Flores mettra ses hommes dans les meilleures conditions pour perturber Kansas City. Lui qui était le chef d’orchestre de la défense de New England en 2018 quand les Patriots avaient battu à deux reprises les Chiefs.

La stat : 29

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Las Vegas Raiders (7-5) – Indianapolis Colts (8-4)

Dimanche, ce sera le 29e match de Philip Rivers face aux Raiders. Adversaire de division quand il jouait avec les Chargers, le quarterback connait bien son adversaire du week-end. C’est simple en 14 ans, Rivers a affronté huit entraîneurs des Raiders, 171 joueurs défensifs, dans trois stades différents. Ce week-end, il dépassera d’ailleurs John Elway pour devenir le quarterback avec le plus de titularisations face aux Raiders. Il affiche d’ailleurs des stats impressionnantes avec 18 victoires, 47 touchdowns et 7 013 yards. Un record dans chacune des catégories.

Dimanche, cela n’aura pas la saveur d’un match de l’AFC Ouest, mais ce match n’en est pas moins important pour les deux équipes. Indianapolis est revenu à égalité avec les Titans en tête de l’AFC Sud. La franchise doit donc gagner pour continuer d’espérer remporter la division, mais aussi pour s’assurer une place en Wild-Card. Pour Las Vegas, la division semble hors de portée avec les Chiefs devant, mais les playoffs sont toujours un objectif.

Le joueur : Baker Mayfield

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h15
Cleveland Browns (9-3) – Baltimore Ravens (7-5)

Qui aurait cru après la semaine 1 que Cleveland retrouverait les Ravens trois mois plus tard avec deux matchs d’avance ? Pas grand monde, surtout quand on se rappelle du premier affrontement entre ces deux équipes. Une victoire nette et sans appel de Baltimore dans le Maryland (38-6). Depuis, beaucoup de choses ont changé. Les Ravens n’ont pas confirmé leur saison de l’an dernier avec notamment une série de trois défaites consécutives (@Patriots, Titans et @Steelers). Surtout, les Browns sont en train de s’imposer comme un candidat sérieux aux playoffs, voire plus. Longtemps, ils ont été raillés pour avoir un bilan gonflé par une adversité plus que moyenne, mais les hommes de Kevin Stefanski ont prouvé la semaine dernière avec une grosse victoire face aux Titans qu’ils méritaient bien ce 9-3.

L’une des principales raisons de ce retour en grâce de la franchise de l’Ohio est à chercher en attaque et plus particulièrement au poste de quarterback. Baker Mayfield (2 442 yards, 21 TDs et 7 INTs) a drastiquement élevé son niveau de jeu ces derniers temps. Le lanceur n’a plus lancé une interception depuis le 25 octobre. Une série de six matchs durant laquelle il a accumulé 11 touchdowns. Et sa performance de la semaine dernière ne fait que confirmer son retour sur le devant de la scène avec 334 yards, 4 TDs et aucune perte de balle. Face à une équipe qui lui avait fait vivre des misères lors de l’ouverture de la saison (21/39, 189 yards, 1 TD et 1 INT), il a l’occasion de se racheter. Baltimore reste l’une des équipes qui encaissent le moins de points de la ligue (19,3 par match, 4e) et cette opposition de style avec l’attaque aérienne retrouvée des Browns promet d’être excitante.

L’entraîneur : Anthony Lynn

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Los Angeles Chargers (3-9) – Atlanta Falcons (4-8)

L’étau se resserre sur Anthony Lynn… Depuis la semaine dernière, les Chargers sont assurés de terminer la saison avec un bilan négatif. Ce sera la deuxième consécutive, ce qui met forcément l’entraîneur sur la sellette. Surtout, on a du mal à trouver une identité à cette formation. Alors que la draft de Justin Herbert était presque une bénédiction pour le technicien qui se retrouvait avec une pépite entre les mains, il ne semble pas vraiment savoir qu’en faire. A côté de ça, la défense a régressé depuis l’an dernier et les équipes spéciales sont les pires de la NFL. Symbole de cette saison, la lourde défaite (0-45) face aux Patriots la semaine dernière.

Dean Spanos, le propriétaire de la franchise, semble vouloir prendre son temps pour changer d’entraîneur, mais si Los Angeles continue à perdre de la sorte, il n’aura plus d’autre choix que de se séparer d’Anthony Lynn prématurément. Pour se sauver, l’entraîneur principal doit finir la saison en trombe. Et on n’est même pas sûr que cela suffira. Son opération commando démarre à domicile face aux Falcons. Eux, on déjà changé d’entraîneur en cours de route en passant de Dan Quinn (0-5) à Raheem Morris (4-3) et cela leur a plutôt réussi. En tout cas, cette semaine, Lynn a décidé de prendre en main les équipes spéciales. Il sera d’ailleurs très observé dans ce domaine.

Tank For Trevor

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Jacksonville Jaguars (1-11) – Tennessee Titans (8-4)

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Seattle Seahawks (8-4) – New York Jets (0-12)

Dans les bas-fonds du classement, la bataille est rude pour cette première place de la prochaine draft. La semaine dernière Jets et Jaguars sont restés dans leurs standards, mais ont eu chaud. New York était à deux doigts de remporter le match avant que les Raiders s’imposent à la toute dernière seconde. Alors que Jacksonville a amené Minnesota jusqu’en prolongations avant de s’incliner. Il semblerait en tout cas que le pire bilan de la ligue se joue entre ces deux équipes. Ce dimanche, ce sont les Floridiens qui ouvriront le bal à domicile.

Les Jaguars accueillent des Titans qui sortent d’une défaite humiliante face aux Browns. Tennessee a à cœur de se racheter et a trouvé la victime parfaite. Depuis 2017, la franchise n’a perdu qu’à une seule reprise contre Jacksonville (6-1). La série devrait se poursuivre. En perdant à 19h, les hommes de Doug Marrone mettraient la pression sur les Jets. Eux se déplacent à Seattle pour affronter des Seahawks qui doivent aussi se racheter. Russell Wilson et ses coéquipiers ont déjà perdu face à une équipe de New York la semaine dernière et ne voudront pas faire le doublé. Les Jets ne devraient pas avoir à beaucoup forcer pour perdre ce match.

NFC Est

Coup d’envoi dimanche à 19h00
New York Giants (5-7) – Arizona Cardinals (6-6)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Cincinnati Bengals (2-9-1) – Dallas Cowboys (3-9)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Philadelphia Eagles (3-8-1) – New Orleans Saints (10-2)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
San Francisco 49ers (5-7) – Washington Football Team (5-7)

Alors qu’il est convenu que la NFC Est est la pire division de la ligue, certaines franchises tentent de relever un peu le niveau. Surtout, à 4 matchs de la fin de la saison, c’est l’une des rares qui possède encore un suspense quasi entier. Il semblerait toutefois qu’une séparation soit en train de se créer entre Dallas et Philadelphia d’un côté et New York et Washington de l’autre. Les deux premières franchises n’ont que trois victoires. Les Cowboys ont une chance de retrouver le chemin de la victoire pour la première fois depuis le 22 novembre avec un déplacement à Cincinnati. Face aux Bengals, ils devront resserrer leur défense qui est la plus poreuse de NFL (32,8 points/match). Dans le même temps, les Eagles et leur nouveau quarterback, Jalen Hurts, auront la tâche la plus ardue du week-end avec la réception des Saints.

En ce qui concerne New York et Washington, le duel se fera à distance face à des équipes de la NFC Ouest. Pour les Giants, qui viennent de battre les Seahawks, il faudra se défaire du piège des Cardinals. Malgré un meilleur bilan que son adversaire, Arizona vit une mauvaise passe en ce moment avec quatre défaites lors des cinq derniers matchs. C’est le moment pour New York de mettre la pression sur Washington. Plus tard dans la soirée, les hommes de Ron Rivera joueront eux à l’extérieur, dans l’Arizona… face à San Francisco. Dans ce duel qui s’annonce défensif, les joueurs de la capitale pourraient avoir à se passer de leur running back rookie, Antonio Gibson. Ce sera une arme de moins pour faire sauter le verrou californien.

Le reste

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Chicago Bears (5-7) – Houston Texans (4-8)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Carolina Panthers (4-8) – Denver Broncos (4-8)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Tampa Bay Buccaneers (7-5) – Minnesota Vikings (6-6)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Detroit Lions (5-7) – Green Bay Packers (9-3)

Dans le reste des matchs du week-end, les Bears, en grandes difficultés en ce moment, tenteront de renouer avec la victoire en recevant les Texans. Houston n’a jamais perdu face à Chicago (4-0) et espère aussi retrouver le succès pour bien finir la saison et, pourquoi pas, revenir à l’équilibre. Dans le même temps, les Broncos se déplacent en Caroline du Nord pour y affronter les Panthers dans ce qui est le remake du Super Bowl 50. Carolina et Denver sont loin de ce qu’ils étaient il y a 4 ans, mais l’une comme l’autre a besoin de victoire pour leur nouveau projet.

Après leur semaine de repos, les Buccaneers redémarrent fort avec la réception de Vikings en forme. Minnesota a remporté cinq de ses six derniers matchs et s’est replacé dans la course aux playoffs. Ces deux équipes visent la post-saison et ce match en Floride est crucial pour Tampa Bay comme pour les hommes de Mike Zimmer. Enfin, en deuxième partie de soirée, la NFL nous a réservé un duel 100 % NFC Nord. Green Bay se déplace à Detroit pour asseoir encore un peu plus sa domination dans cette division. Les Packers pourraient d’ailleurs s’assurer le titre et les playoffs s’ils font un meilleur résultat que les Vikings.

Les affiches

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Tampa Bay Buccaneers (7-5) – Minnesota Vikings (6-6)
New York Giants (5-7) – Arizona Cardinals (6-6)
Miami Dolphins (8-4) – Kansas City Chiefs (11-1)
Jacksonville Jaguars (1-11) – Tennessee Titans (8-4)
Cincinnati Bengals (2-9-1) – Dallas Cowboys (3-9)
Chicago Bears (5-7) – Houston Texans (4-8)
Carolina Panthers (4-8) – Denver Broncos (4-8)

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Seattle Seahawks (8-4) – New York Jets (0-12)
Las Vegas Raiders (7-5) – Indianapolis Colts (8-4)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
San Francisco 49ers (5-7) – Washington Football Team (5-7)
Philadelphia Eagles (3-8-1) – New Orleans Saints (10-2)
Los Angeles Chargers (3-9) – Atlanta Falcons (4-8)
Detroit Lions (5-7) – Green Bay Packers (9-3)

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi 02h20
Buffalo Bills (9-3) – Pittsburgh Steelers (11-1)

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h15
Cleveland Browns (9-3) – Baltimore Ravens (7-5)

Parier en ligne sur la NFL avec
Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR