Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match Los Angeles Rams New England Patriots

[Preview] Semaine 14 (jeudi) : Los Angeles veut sa revanche

En 2018, New England remportait un nouveau Super Bowl aux dépends des Rams. Deux ans plus tard, Sean McVay et ses hommes n’ont pas oublié.

Los Angeles Rams (8-4) – New England Patriots (6-6)

En NFL, deux saison semblent être une éternité. Il y a deux ans, New England était encore l’une des places fortes de la ligue tandis que Los Angeles explosait tout offensivement. À tel point que ces deux franchises s’étaient retrouvées pour le match le plus important de l’année à Atlanta avec un titre en jeu. Depuis, beaucoup de choses ont changé, notamment du côté des Patriots, mais cela n’empêche pas les Rams d’avoir toujours un sentiment de revanche envers leurs adversaires du jour. Sean McVay par exemple, garde beaucoup de regrets de cette nuit de février 2019. Pour lui, il n’avait pas été assez bon et surtout, il avait été dominé de bout en bout par son homologue Bill Belichick.

Ce Thursday Night Football sera ainsi l’occasion pour le jeune technicien de se confronter de nouveau à ce qui se fait de mieux en NFL. Leur duel fera surtout rage du côté de l’attaque de Los Angeles face à la défense de New England. Sean McVay est un génie offensif, mais lors de ce Super Bowl, il n’avait jamais trouvé la solution face à la solidité des Patriots. Los Angeles n’avait inscrit que 3 points. Si la défense de Bill Belichick n’est plus aussi performante qu’il y a deux ans, beaucoup de joueurs sont encore là. Devin McCourty, Jason McCourty, Lawrence Guy, Deatrich Wise et surtout Stephon Gilmore. Le cornerback avait fait un match incroyable durant ce Super Bowl, avec notamment une interception, et quand on voit son niveau de jeu actuellement, il faut s’attendre à une nouvelle grande performance du défenseur de l’année 2019.

Limiter les yards après réception

Sauf que cette fois-ci, le numéro 24 des Patriots aura un tout nouveau défi face à lui : Cooper Kupp. Le receveur était blessé il y a deux, mais sera bel et bien là ce jeudi. Surtout, il est en très grand forme depuis le début de la saison. Il affiche les meilleures statistiques à la réception de cette équipe californienne avec 74 passes attrapées pour 836 yards gagnés. Bill Belichick devra d’ailleurs trouver une solution pour limiter les yards après réception de Cooper Kupp et Robert Woods qui forment certainement le duo le plus efficace dans ce domaine. Avec eux, Jared Goff affiche de bonnes statistiques cette saison (68,4%, 3 372 yards, 17 TDs et 10 INTs), même s’il reste parfois inconstant. Il aura en tout cas à cœur d’être performant face à New England, lui qui était aussi passé à travers son match lors du Super Bowl (19/38, 229 yards, 0 TD et 1 INT).

La grande différence se fera de l’autre côté du ballon. Depuis le départ de Tom Brady, les Patriots ont complétement changé de braquet en attaque. Désormais, il faut s’adapter aux qualités et surtout aux limites du nouveau quarterback Cam Newton (66,7%, 2 053 yards, 5 TDs et 9 INTs + 435 yards au sol, 11 TDs). Les Patriots sont donc très accès sur le sol cette saison (150,9 yards/match, 3e de la ligue) et même si l’esprit de comité est toujours de mise du côté des running backs, ils ont tout de même trouvé une pépite avec Damien Harris (641 yards, 5,1 yards/courses, 2 TDs). Le problème ce jeudi, c’est qu’ils risquent de tomber sur un os. C’est simple, les Rams possèdent la 3e meilleure défense de la ligue face à la course (93,1 yards encaissés par rencontre). Dans le sillage d’Aaron Donald, la défense de Los Angeles s’affirme chaque semaine comme l’une des plus solides du pays.

Les Rams veulent la NFC Ouest

Grâce à leur jeu au sol donc, les Patriots tenteront de rester dans la course aux playoffs. Depuis leur victoire la semaine dernière face aux Chargers, ils sont revenus à un bilan équilibré, mais au vue de la tournure des évènements dans l’AFC, ils vont certainement devoir faire un sans-faute jusqu’à la fin pour accrocher la post-saison. Et le calendrier n’est pas facile puisqu’ils doivent jouer à Los Angeles, à Miami puis face aux Bills et aux Jets à domicile. Se qualifier en playoffs avec cette équipe serait pratiquement un exploit pour Bill Belichick et ses hommes tant New England semble manquer de talent. Mais cette franchise a prouvé depuis le début de l’année qu’avec du cœur et un coaching de haut niveau elle était capable de faire de grandes choses.

En face, les playoffs ne sont pas encore assurés, mais ne devraient pas échapper à Los Angeles. Mais les Rams, eux, visent plus haut. Ils veulent remporter leur division. Leur belle victoire la semaine dernière face aux Cardinals couplée à la défaite des Seahawks dans le même temps, leur a permis de reprendre la tête dans la NFC Ouest. Mais, on le sait, la bataille sera rude jusqu’au bout face à Seattle. Les hommes de Sean McVay se déplaceront d’ailleurs dans l’état de Washington le 27 décembre à l’occasion de la semaine 16 pour ce qui pourrait être LE match décisif de la division. Mais en attendant, il ne faut pas se faire surprendre à domicile par les Patriots.

Parier en ligne sur la NFL avec
Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR