Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

NCAA

Le journal de la NCAA – Semaine 14 : Florida en plein brouillard …

Kyle Trask et Florida ont été piégés par le champion en titre.

Le match de la semaine

Florida (6) – LSU : 34-37

Une désillusion fatale. Qualifiés depuis la semaine passée en finale de conférence SEC, les Gators de Florida pouvaient encore légitimement croire en leurs chances de playoffs avant de retrouver Alabama. Depuis ce samedi, ces rêves se sont vraisemblablement évaporés. La faute à un champion en titre vaillant face à eux. La faute aussi à de trop nombreux cadeaux faits par la bande de Dan Mullen.

Comme un symbole, c’est leur quarterback vedette, et très probable Heisman Trophy, Kyle Trask (29/47, 474 yards, 2 TD, 2 INT), qui se loupe dans le deuxième quart. Alors que le score est de 7-7, le numéro 11 précipite son lancé pour offrir au cornerback Elias Ricks un Pick-6 en bonne et dûe forme. Mais au moment où Florida repasse devant, peu avant la pause (17-14), on est en droit de se dire que cette action n’est qu’un accident. Que nenni. Sur une incroyable erreur de couverture, le receveur freshman Kayshon Boutte (108 yards, TD) file seul vers l’en-but pour permettre aux Tigers de mener lors du retour aux vestiaires (17-24).

Comme lors du premier acte, Florida réagit, porté par son receveur à tout faire, Kadarius Toney (238 yards en cumulés, 2 TD). Le score passe à 31 à 27 en début de dernier quart, quand la défense de Gainesville craque de nouveau. Kayshon Boutte provoque d’ailleurs une interférence puis valide une passe sur 40 yards pour envoyer son programme en zone rouge. Une opportunité bonifiée par le quarterback gaucher Max Johnson (21/36, 239 yards, 3 TD) pour trouver Tre Bradford sur une passe-écran (31-34).

Imprécis … et indisciplinés …

Un temps farfelu, l’upset devient de plus en plus palpable, avec deux « 3-and-Out » de suite pour les Floridiens. Mais avec une escouade de receveurs aussi profonde, la réponse finit par être trouvée. Jacob Copeland (123 yards, TD) sort du bois et place ses partenaires en bonne position pour égaliser sur field goal, à moins de trois minutes du terme. Un momentum immédiatement cassé par l’indiscipline défensive. Déjà coupable sur la précédente interférence, le cornerback Marco Wilson est encore flagué pour un comportement anti-sportif et offre trois points au kicker Cade York pour remettre les Gators dans la même galère (34-37).

La suite ? Des airs de déjà-vu, avec un Kyle Trask qui fait progresser l’attaque de manière éclaire, avec trois passes significatives et une position de field goal à 51 yards des poteaux adverses. Excellent jusque-là, et face à l’épais brouillard qui a recouvert le Swamp, pendant toute la fin de rencontre, Evan McPherson voit son coup de pied passer de peu à gauche !

La pilule est dure à avaler pour les Gators et leur maître à jouer, auteur au global de deux interceptions et d’un fumble perdu. Un bowl majeur est encore largement atteignable mais il faudra sans doute un immense miracle (défaite de Clemson et d’Ohio State, au-delà d’un résultat impressionnant contre Alabama) pour miser sur le dernier carré des playoffs …

Autres principaux résultats

Toujours dans la SEC, Alabama (1) ne s’est pas fait piéger à Arkansas. Succès tranquille 52 à 3 avec une large revue d’effectif (4 touchdowns au sol pour les deux coureurs remplaçants) et un touchdown de DeVonta Smith … sur retour de coup de pied. Pas de match pour A&M (5) contre Ole Miss ; en revanche, Georgia (9) a fait une belle impression à Missouri (25) pour une victoire 49-14 derrière les 300 yards et 3 TD de JT Daniels ou encore les plus de 300 yards du jeu au sol.

Dans la Pac-12, Oregon peut nourrir de gros regrets et une certaine frustration. Car la finale de division Nord qui devait opposer les Ducks et Washington a été annulée, en raison de nombreux cas de Covid sur le campus des Huskies. Du coup, c’est le programme de Seattle qui se qualifie pour la finale de conférence et qui y retrouvera USC (15).

Dans une Victory Bell de toute beauté, les Trojans, longtemps menés, sont allés chercher la victoire à UCLA (38-43). Malgré un nouveau retard à l’allumage, Kedon Slovis (344 yards, 5 TD, 2 INT) a été ultra-décisif sur le drive final, pour aller trouver son go-to-guy Amon-Ra St. Brown. De quoi briser les rêves de Colorado (21), qui avait de toute façon perdu quelques heures plus tôt à domicile, contre Utah (21-38).

Dans la Big Ten, Ohio State (4) n’a pas pu jouer contre Michigan, mais a vu la conférence réviser ses prérogratives qui imposaient un minimum de six matches pour disputer la finale de conférence. Du coup, ce sont bien les Buckeyes qui retrouveront Northwestern (14) le week-end prochain, des Wildcats qui se sont fait la main aux dépens d’Illinois (28-10). De son côté, Iowa (16) finit la saison en trombe en épinglant Wisconsin à Des Moines (28-7).

Pas de match pour Oklahoma (11) à West Virginia, dans la Big 12, mais le voisin Oklahoma State (22) s’est bien repris à Baylor (3-42), avec un receveur Dillon Stoner des grands jours (247 yards, 3 TD). Dans l’ACC, la défense de Miami (10) a été pitoyable lors de la venue de North Carolina (17). 550 yards concédés uniquement au sol (!) et une baffe prise au Hard Rock Stadium, 62 à 26. Histoire d’oublier la possibilité d’un bowl du Nouvel An …

Dans la Sun Belt, Coastal Carolina (13) déjà qualifié pour la finale de conférence, croit toujours en un bowl majeur. Mais que ce fut dur à Troy, avec un touchdown inscrit à la dernière minute pour valider la victoire (38-42). Autre fin de rencontre à suspense, celle entre Ball State et Western Michigan, pour voir la qualification finale des locaux (30-27). Les Cardinals retrouveront du même coup Buffalo et Jordan Avissey en finale de la MAC. Le Français a d’ailleurs enregistré un plaquage ce week-end lors de la démonstration contre Akron (56-7).

Dans la Mountain West, la finale est connue avec une équipe de San Jose State à réaction pour se défaire de Nevada (30-20) et le résultat positif d’une bonne défense de Boise State à Wyoming (9-17). Les Broncos et les Spartans se retrouveront donc enfin, leur confrontation initialement prévue cette saison ayant été annulée.

Pas de Tulsa-Cincinnati dans l’AAC pour des raisons sanitaires. Par contre, UAB a enfin pu valider son ticket pour la finale C-USA, en dominant Rice dans le Texas (6-21). Les Blazers en profitent pour chiper la place à UTSA et affronter Marshall en finale, après l’annulation du match du Herd contre Charlotte.

On retiendra enfin la victoire de BYU (18) devant San Diego State (28-14), avec 310 yards et 3 touchdowns de Zach Wilson, ou encore le 2/2 sur extra-point de Sarah Fuller, qui est devenu la première femme à marquer des points en première division universitaire. Cela n’a pas empêché la défaite des Commodores contre Tennessee (17-42).

Actions de la semaine

Les défenseurs à l’honneur cette semaine, avec cette superbe interception d’Isaiah Pola-Mao pour redonner du momentum à USC sur le terrain de UCLA.

Bryce Thompson, cornerback de Tennessee, s’est lui aussi distingué avec ce pick à une main qu’il retourne pour un touchdown contre Vanderbilt.

Ihmir Smith-Marsette a fait le show lors de son touchdown inscrit contre Wisconsin. Mais au vu de la réception, pas sûr que son head coach ou ses futurs employeurs de la NFL aient apprécié …

Navy et les équipes spéciales, c’est pas vraiment ça cette année. La preuve avec ce double jeu renversé qui se transforme en safety en faveur d’Army. Pour l’anecdote, les Black Knights l’ont emporté 15 à 0.

A ne pas manquer en semaine 15

La semaine à venir sera donc consacrée aux finales de conférence, avec les principaux regards tournés vers la confrontation ACC entre Notre Dame et Clemson, deux énormes candidats pour les playoffs. Dans la SEC, la défaite de Florida a coûté cher mais le duel contre Alabama reste excitant, au vu des prestations offensives des deux formations en 2020. Au programme également : Ohio State-Northwestern dans la Big Ten, Iowa State-Oklahoma dans la Big 12 ou encore USC-Washington dans la Pac-12. Dans les conférences du Group of Five, Coastal Carolina fera face à Louisiana (Sun Belt), Buffalo défiera Ball State (MAC), Boise State retrouvera San Jose State (Mountain West), Charlotte sera au programme de UAB (C-USA) et Cincinnati pourra enfin battre le fer avec Tulsa dans l’AAC.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR