Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

Leçons de la semaine

Les 11 leçons de la Semaine 14 : gloire aux cornerbacks, à Aldon Smith et à Keenan Allen !

On les oublie trop souvent, mais eux aussi sont exceptionnels.

Les défenseurs sont aussi spectaculaires !

Oui, Odell Beckham, A.J. Brown et les autres peuvent réussir rdes réceptions exceptionnelles. Mais on oublie un peu vite les interceptions d’exceptions. Dimanche, Kenny Moore (Colts) et Xavien Howard (Dolphins) se sont envolés pour des interceptions incroyables à une seule main.

Des bijoux. D’autant plus impressionnant que ces cornerbacks ne savent pas ou va aller le ballon au début de l’action et doivent penser à courir derrière un adversaire en même temps. Gloire aux cornerbacks !

Les Chiefs ont eu du mal, et c’est bien ce qui fait peur

Quelle équipe peut gagner quand son quarterback lance 3 interceptions et encaisse 3 sacks, dont un de 30 yards, un record NFL ! Les Chiefs, évidemment.

Kansas City n’a pas bien joué. L’équipe d’Andy Reid a perdu 4 ballons au total, contre un seul pour Miami. Elle était menée 10-0. Sauf que.

Sauf que 30 points de suite plus tard, les Chiefs menaient 30 à 10. Et tant pis s’ils ont levé le pied en fin de match, ce coup d’accélérateur était suffisant. Comme souvent. Comme tout le temps en playoffs l’an dernier.

Oui, les Chiefs ne sont pas parfaits. Mais ils gagnent, encore et toujours. Et même dans un mauvais soir, Patrick Mahomes peut mener son équipe à la victoire. C’est la marque des plus grands. Plus important encore, la défense monte en puissance juste à temps pour le sprint final.

Oui, les Chiefs sont les immenses favoris à leur succession. Ils sont désormais en tête de l’AFC.

Les Bills, prétendants

Si la performance de Stefon Diggs attire forcément l’oeil (10 rec, 130 yards, 1 TD), c’est l’énorme effort défensif de Buffalo contre Pittsburgh qui a de quoi enthousiasmer.

Les Bills retrouvent la défense de fer qui a porté l’équipe ces dernières années. Ajoutez à ça un quarterback en progression et un grand receveur, et voilà une équipe qui pourra faire mal à n’importe qui en playoffs.

Aldon Smith est le deuxième plus grand comeback de l’année

Oui, Alex Smith est la belle histoire de l’année. Son retour est une performance monumentale. Mais cela ne doit pas faire oublier celui de son homonyme Aldon Smith. Dimanche, le défenseur des Cowboys a récupéré un fumble et marqué 78 yards plus loin. Le premier touchdown de sa carrière.

Après quatre saisons d’absences, passées à lutter avec l’addiction, Smith s’est refait une place au soleil. Et ce n’était probablement pas plus simple que pour le quarterback de Washington. Un autre retour à savourer et à féliciter.

Keenan Allen, héros discret

Quel est le joueur qui a capté le plus de ballons sur ses 100 premiers matchs dans la ligue ? Jusqu’à dimanche, c’était Antonio Brown, avec 622 prises. Désormais, c’est Keenan Allen, dont le compteur affiche 623 réceptions en 99 matchs. Car son 100e match sera celui de la semaine 15.

Malgré les blessures qui ont ralenti son début de carrière, Allen s’est construit un CV impressionnant. Il est un des piliers des Chargers. Sauf que les errements de ses coachs ou le passage de deux ans dans un petit stade à Los Angeles ne l’ont pas franchement aidé à s’afficher parmi les meilleurs. Un peu injuste.

À l’année prochaine, Las Vegas

C’était fun, mais finalement ça ne se fera pas. Le retour en playoffs devra attendre une saison de plus pour les Raiders. 25e sur les yards encaissés, 30e sur les points encaisses. Las Vegas a été coulé par sa défense. Comme un symbole, les Colts ont battu leur record de la saison dimanche, en inscrivant 44 points.

L’attaque a montré des belles choses avec Jon Gruden. Mais la défense est toujours orpheline d’un véritable leader depuis le départ de Khalil Mack. Il va falloir remédier à ça pendant l’intersaison pour passer un nouveau cap.

Rappelez nous en Semaine 17 pour la NFC Est

À chaque fois qu’une équipe semble un peu chaude en NFC Est, elle tombe. Les Giants ont subi cette règle dimanche en se faisant corriger par les Cardinals. Washington leur reprend la première place. Mais derrière, Philadelphie s’offre une renaissance à Jalen Hurts et Dallas se relance avec la revanche d’Andy Dalton sur Cincinnati.

Résultat ? Tout ce petit monde se tient toujours en deux matchs. On verra en Semaine 17.

Enfin de l’aide pour Chandler Jones ?

Bonjour Haason Reddick ! Pas vraiment à son aise depuis sa sélection au premier tour en 2017, le pass rusher n’avait cumulé que 7,5 sacks sur ses trois premières saisons. Dimanche, il a signé son plus grand match, avec 5 sacks face aux Giants. De quoi faire passer son total de la saison à 10 !

S’il arrive à capitaliser sur cette belle performance, la défense d’Arizona pourrait faire mal l’an prochain avec le retour de Chandler Jones, actuellement à l’infirmerie.

Chase Young est une vraie bonne affaire

Monstre physique, phénomène universitaire. Les éloges entourant l’arrivée de Chase Young en NFL rappellaient un peu celles reçues par Jadeveon Clowney. Sauf que lui semble bien prêt à faire encore mieux chez les pros.

Young a livré un récital contre les 49ers : 6 plaquages, 1 sacks, 1 plaquage pour perte, 2 passes défendues, 2 quarterbacks hits, 1 fumble provoqué, 1 fumble recouvert et 1 touchdown. Les défenseurs de Clowney assurent toujours que son influence va au-delà des stats. Young, lui, a l’influence ET les stats. Son avenir est radieux.

Jamal Adams, un joueur à part

Avec 8,5 sacks cette saison, Jamal Adams a signé un record particulier : celui du plus grand nombre de sacks sur une saison par un defensive back. Polyvalent.

L’interception toute faite qu’il a manqué a montré qu’il n’est pas tout à fait un receveur tout de même.

C’est fun, mais c’est pas légal (et dangereux)

Le coup de pied kung-fu de Kyle Fitts pour déloger le ballon des mains de Dion Lewis ? Original, assurément. Légal ? Beaucoup moins. Il est interdit de déloger le ballon à coup de pied. Logique. Mais cela a échappé aux arbitres.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR