Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match Las Vegas Raiders Los Angeles Chargers

[Preview] Semaine 15 (jeudi) : Las Vegas pour rester dans la course aux playoffs

Les Raiders doivent faire un sans-faute s’ils veulent encore jouer en janvier, à commencer par cette réception des Chargers.

Las Vegas Raiders (7-6) – Los Angeles Chargers (4-9)

Il y a moins d’un mois, les Raiders passaient à quelques minutes de battre le champion en titre pour la deuxième fois de la saison. Une défaite 31-35 à domicile qui donnait paradoxalement beaucoup de confiance à cette franchise. Sauf que depuis, rien ne va comme il faut. Les trois derniers matchs ont été catastrophiques : deux défaites face à Atlanta et Indianapolis et une victoire à l’arraché face aux Jets. On est loin d’un parcours d’une équipe de playoffs. Pourtant, Las Vegas a toujours espoir d’arriver en post-saison. Pour cela, les hommes de Jon Gruden doivent gagner les trois matchs qui leur restent et espérer un coup de pouce de leurs adversaires.

Justement, cette semaine, ils ont l’avantage de pouvoir jouer avant les autres et donc mettre la pression sur leurs concurrents directs. Ils accueillent lors de ce Thursday Night Football une équipe de Los Angeles difficile à cerner cette saison. Les Chargers eux n’ont plus rien à jouer, mais veulent finir l’année sur une bonne note pour construire la prochaine. Anthony Lynn veut lui s’accrocher au faible espoir qu’il a de rester encore en poste. Terminer la saison avec un bilan de 7-9 pourrait faire réfléchir son propriétaire pour le garder encore une saison. (On y croit peu.)

Une histoire de turnovers

Le premier des objectifs pour ces Chargers sera d’enfin gagner un match de division. C’est simple, Los Angeles a perdu ses neuf dernières rencontres face à un adversaire de l’AFC Ouest, souvent à la dernière minute. Ils vont désormais avoir trois chances de se rattraper avec ce déplacement à Vegas, suivi de la réception des Broncos avant de finir chez le champion en titre. Trois matchs pour enfin remporter un, voire plusieurs, succès face à des rivaux. On a vu du mieux la semaine dernière du côté des Californiens. Ils n’ont par exemple encaissé aucun point en seconde période pour la première fois depuis 24 matchs. Une bonne chose quand on sait que depuis le début de la saison ils affichent un point average de -53 en deuxième mi-temps.

L’autre bonne nouvelle concerne les turnovers. Un domaine qui fait défaut aux hommes d’Anthony Lynn, surtout en défense. L’escouade a du mal à provoquer des pertes de balles. Mais il semblerait que la franchise ait fait des progrès avec 5 interceptions lors des deux derniers matchs. Une embellie dont devront se méfier les Raiders qui vivent eux le contraire de l’autre côté du ballon. Las Vegas était en effet l’une des équipes qui protégeaient le mieux la gonfle. Ils n’ont subi que neuf turnovers lors des 10 premiers matchs de la saison, soit 100 drives. Depuis, c’est beaucoup plus compliqué avec 11 pertes de balle (dont 8 pour Derek Carr) sur leurs 36 dernières possessions. Jon Gruden connait donc le point à améliorer pour son attaque.

Marinelli à la rescousse

Pour sa défense c’est encore plus compliqué. Le niveau de jeu de l’escouade était tellement chaotique que les Raiders ont même décidé de se séparer de leur coordinateur défensif, Paul Guenther. Depuis l’arrivée de l’ancien coordinateur des Bengals en 2018, Las Vegas possède l’équipe qui encaisse le plus de points dans la ligue. Et cette saison ne déroge pas à la règle avec 30,1 unités encaissées par rencontre (30e de la ligue). Jon Gruden a donc choisi Rod Marinelli, l’entraîneur de la ligne défensive, pour assurer l’intérim. L’ancien Head Coach de Detroit (2006-2008) devra donc solidifier cette défense, notamment au sol.

Face à Indianapolis et Atlanta, Las Vegas a encaissé plus de 200 yards au sol à chaque fois. La bonne nouvelle est que l’attaque des Chargers se base très peu sur ce domaine malgré le retour d’Austin Ekeler. Elle est surtout axée sur les airs avec leur quarterback rookie, Justin Herbert (3 467 yards, 25 TDs et 10 INTs), et 270,4 yards accumulés par rencontre (4e de la ligue). La mauvaise est que pour son premier match à ce poste, Marinelli va devoir se passer de joueurs clés comme Clelin Ferrell, Nicholas Morrow, Trayvon Mullen et Johnathan Abram. La mission n’est pas facile donc, mais les Raiders sont dans l’obligation de gagner.

Parier en ligne sur la NFL avec
tdabanniereunibet

S’inscrire à la Newsletter !

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR