Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés Seattle Seahawks Washington Football Team

Football Team – Seahawks (15-20) : Seattle se fait peur à Washington

Largement devant à l’entrée du 4e quart-temps, les Seahawks ont dû batailler jusqu’au bout pour arracher leur billet pour les playoffs.

Washington Football Team (6-8) – Seattle Seahawks (10-4) : 15-20

Mené de 17 points à l’entrée du quatrième quart-temps, Washington est passé tout près d’un superbe retour dans cette rencontre. Deux touchdowns dans les quinze dernières minutes et une balle de match qu’ils n’ont pas réussi à convertir. Les Seahawks ont finalement tenu bon, mais Russell Wilson (18/27, 121 yards, 1 TD et 1 INT + 6 courses pour 52 yards) et ses coéquipiers se sont fait peur jusqu’au bout. Avec ce succès les visiteurs compostent leur ticket pour les playoffs, où ils pourraient bien retrouver leurs adversaires du jour.

Les Seahawks solides au sol

Comme prévu, la parole est à la défense en début de match. Les deux équipes serrent leurs rangs et les attaquent ont du mal. Les locaux, orphelins d’Alex Smith et d’Antonio Gibson n’avancent pas et accumulent les punts (trois sur les trois premiers drives). Seul Logan Thomas (13 réceptions et 101 yards) sort un peu la tête de l’eau. Et même quand Washington réussit enfin à enchaîner les actions positives, la dynamique est brisée par une interception de Shaquill Griffin. Il faut attendre la toute fin de la première mi-temps pour voir les hommes de Ron Rivera inscrire leurs premiers points grâce à un field goal (3-13).

En face, ce n’est pas beaucoup mieux. Russell Wilson est en difficulté face à cette solide défense, mais s’en sort à l’expérience. Une course de 38 yards par-ci, une passe de 15 yards à Tyler Lockett par-là, et les Seahawks arrivent à se mettre en position de field goal à deux reprises (0-6). Mais à force d’insister, Seattle va être récompensé et les visiteurs vont enfin trouver la faille. À deux reprises même.

Avant la mi-temps d’abord avec un joli drive et une passe de 10 yards de Wilson vers Jacob Hollister. Au retour des vestiaires ensuite, avec cette fois une magnifique course de Carlos Hyde sur 50 yards (3-20), symbole d’un domaine où Washington est largement dominé dans ce match (181 yards au sol). À ce moment-là, il reste près de 30 minutes de jeu, mais on se dit déjà que le match est plié. On a du mal à imaginer Washington inscrire 17 points. Et pourtant, les joueurs de la capitale vont revenir menacer les Seahawks.

Un sursaut d’orgueil

Ils le font grâce à une incroyable séquence dans le quatrième quart-temps avec un touchdown de Barber après un drive de 96 yards, une interception de Daron Payne et un nouveau touchdown de J.D. McKissic (13 courses et 51 yards). 12 points consécutifs pour revenir souffler dans la nuque de Seattle (15-20). Un sursaut d’orgueil qui donne même la possibilité à Dwayne Haskins (38/55, 295 yards, 1 TD et 2 INTs) et son attaque de passer devant en toute fin de match. Un drive qui se terminera par deux sacks et une 4e tentative et 24 yards à parcourir insurmontable.

La série de quatre victoires consécutives s’arrête donc là pour les hommes de Ron Rivera, de nouveau à la merci des Giants dans la NFC Est. Pour Seattle en revanche, si le succès n’a pas forcément été très beau, il a au moins le mérite d’envoyer officiellement la franchise en playoffs.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR