Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Arizona Cardinals Philadelphia Eagles Résumés

Cardinals – Eagles (33-26) : Arizona l’emporte malgré un Jalen Hurts de gala

Arizona Cardinals (8-6) – Philadelphia Eagles (4-9-1) : 33-26

Alors qu’Arizona a rapidement mené de 16 points, faisant croire à une victoire facile, les Cardinals ont dû se battre jusqu’à la dernière seconde face à des Eagles accrocheur. Porté par un Jalen Hurts (23/39, 338 yards, 63 yards au sol, 4 TD) rayonnant, la franchise de Philadelphie s’est battu avec ses armes, mais l’absence notable de Darius Slay a pesé face à l’armada de receveurs des Cardinals.

Car si c’est une équipe solide et complète qui l’a emportée, c’est bien DeAndre Hopkins (169 yards, 1 TD) qui a, encore une fois, offert la victoire à son équipe sur un touchdown tout en puissance. La bande de Kyler Murray (27/36, 406 yards, 29 yards au sol, 4 TD 1 INT) fait un grand pas vers les playoffs, alors que les Eagles s’éloignent de la tête de la division.

Arizona débute fort

Dans un début de match très peu rythmé, les deux équipes brillent plus par les erreurs individuelles que par la performance offensive. DeAndre Hopkins perd le ballon dans un premier temps, mais ce sont bien les Cardinals qui vont ouvrir le score sur une erreur de Jalen Hurts. Le quaterback rookie est pénalisé pour s’être débarassé du ballon dans sa end zone, ce qui offre un safety aux joueurs de l’Arizona (2-0).

Et cette action défensive lance la soirée des Cardinals. Profitant d’une défense peu inspirée, Kyler Murray slalome et inscrit le premier touchdown de la soirée. Peu après, ce sont les équipes spéciales qui enfoncent le clou avec un punt bloqué. Kyler Murray trouve Chase Edmonds (66 yards, 1 TD), et les Cardinals s’envolent (16-0)

Le show Jalen Hurts

Mais les Eagles ont un nouveau quarterback, et une nouvelle mentalité, celle d’une équipe qui se bat. Et le jeune quarterback va rayonner dans cette première mi-temps, relançant son équipe en distribuant à ses cibles. Sur une 3e et 20, il trouve d’abord Quez Watkins pour un touchdown de 32 yards. Puis après un fumble de Kyler Murray, c’est cette fois Greg Ward (15 yards, 2 TD) qui est servi (19-14).

S’enclenche une véritable partie de ping pong entre deux équipes déchaînées en attaque. L’armada de receveurs des Cardinals domine, de Larry Fitzgerald (35 yards, 1 TD) à DeAndre Hopkins, et le premier rajoute un nouveau touchdown. Réponse immédiate de Jalen Hurts, qui marque son troisième touchdown de la soirée pour maintenir son équipe à distance (26-20).

Parole à la défense

Alors que la première mi-temps a été offensive, c’est la défense qui domine dans le second acte, des deux côtés. Pour la troisième fois de la partie, Arizona va perdre la balle sur une interception incompréhensible de Kyler Murray, qui avait pourtant l’opportunité de frapper un gros coup.

Et c’est finalement Philadelphie qui frappe le premier, bien aidé par un Patrick Peterson perdu, qui multiplie les fautes. Jalen Reagor (49 yards) et Alshon Jeffery (63 yards) en profitent, et c’est l’incontournable Jalen Hurts qui conclut au sol, pour son quatrième touchdown du soir pour l’égalisation (26-26).

Mais heureusement pour les Cardinals, ils disposent d’un des meilleurs receveurs de la ligue. Au moment ou le match s’enfoncent dans l’ennui pour l’attaque des hommes du désert, ils font faire la différence avec un touchdown de DeAndre Hopkins. Comme souvent les grands joueurs gagnent les grands matches, c’est encore le cas ici (33-26). La défense tiendra ensuite, et les Cardinals font un pas de plus vers les playoffs avec cette victoire.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR