Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Dallas Cowboys Résumés San Francisco 49ers

Cowboys – 49ers (41-33) : Quatre turnovers et un CeeDee Lamb

Bien aidés par quatre pertes de balles et leur receveur rookie décisif, les Cowboys se sont imposés face aux Niners.

Dallas Cowboys (4-9) – San Francisco 49ers (5-8) : 41-33

Sans vraiment briller en défense mais en jouant proprement et surtout avec opportunisme en attaque, les Cowboys se sont imposés face à des Niners volontaires mais limités. Dallas a construit son succès sur les pertes de balles de son adversaire, deux dans chaque mi-temps, et a été aidé par les actions d’éclat répétées de CeeDee Lamb.  Le receveur aura été le joueur clutch des Texans, et Tony Pollard a su sortir une action pour enterrer le match. En gagnant la bataille des turnovers et des gros jeux, Dallas a assuré une belle et utile victoire.

Pour les Californiens la soirée a été difficile. Décimée par les blessures, l’équipe a été crucifiée par les pertes de balles qui ont donné un avantage confortable aux Cowboys en première mi-temps, avant de mettre le match hors de portée en seconde période. Raheem Mostert et Jeff Wilson ont été touchés pendant la partie, ainsi que Nick Mullens, qui a laissé sa place en fin de match à C.J. Beathard. La défense a bien joué mais est elle aussi amoindrie et ne peut pas faire de miracles.

Deux fumbles pour ouvrir la partie…

Dès les premières minutes les Cowboys profitent des erreurs des 49ers pour prendre l’avantage. En récupérant un fumble de Richie James (WR, 56 yards) sur relance de punt, les Texans sont immédiatement bien placés pour ouvrir le score. Tony Pollard (RB, 69 yards, 2 TD), le remplaçant du convalescent Ezekiel Elliott (mollet), passe la ligne sur une course en puisance. Puis Nick Mullens (QB, 21/26, 219 yards, 2 TD, 2 INT) se fait arracher le cuir par DeMarcus Lawrence (DE, 5 TKL, 1 sack) ce qui permet à Michael Gallup (WR, 26 yards, 1 TD) de doubler la mise quelqlues actions plus tard. Enfin armé du ballon, San Francisco installe son jeu basé sur la course en première intention grâce à Raheem Mostert (RB, 68 yards). Dans les airs, Mullens distribue la balle, et trouve Jordan Reed (TE, 18 yards, 1 TD) au fond de l’en-but pour réduire le score. 14-7 à la fin du premier quart.

Dallas entame la période en cherchant à maintenir sa pression au score. Un field goal de 48 yards ajoute 3 points. Malheureusement la défense peine a empêcher San Francisco de progresser. Mostert et Jeff Wilson (RB, 60 yards, 1 TD) trouvent les espaces, et Brandon Aiyuk (WR, 9 rec, 73 yards, 1 TD) franchit les derniers yards sur un enroulement. 17-14, les Californiens reviennent dans la partie. Pourtant rien n’est joué puisque dans les dernières secondes, Andy Dalton (QB, 19/33, 209 yards, 2 TD) trouve CeeDee Lamb (WR, 85 yards, 1 TD sur relance) pour placer un field goal de 60 yards. Tentative manquée, les deux formations rentrent aux vestiaires coudes à coudes.

…Deux interceptions pour conclure le match

Les Niners recollent au score dès la première série de la seconde période grâce à un field goal de 41 yards. Cependant Dallas ne perd pas de temps à reprendre l’avantage. Dalton se connecte avec Lamb pour 45 yards avant de trouver Dalton Schultz (TE, 14 yards, 1 TD) pour le touchdown. Pas prêts à se laisser distancer, les Niners remontent 75 yards et Wilson est la conclusion pour une nouvelle égalisation, 24-24.

Pourtant les Niners retombent dans leurs travers de début de partie. Mullens, perdu dans la couverture, lance une balle interceptée par Donovan Wilson (S, 8 TKL, 2 PD) et offre une position idéale pour un coup de pied de 46 yards. Puis c’est Anthony Brown (CB, 7 TKL, 1 PD) qui coupe la trajectoire de la balle et relance 14 yards. La victoire est assurée quand Pollard traverse toute la défense et perse pour 40 yards avant de marquer. Dans les dernières secondes les Niners s’approchent assez pour frapper un coup de pied de 31 yards et marquent même sur une passe de 49 yards de C.J. Beathard (QB, 5/7, 100 yards, 1 TD) vers Kendrick Bourne (WR, 4 rec, 86 yards, 1 TD). Mais comme un signe, le onside kick est récupéré par Lamb, qui relance la distance jusqu’à l’en-but. 41-33. Les Cowboys ressortent avec plus de 40 points marqués et reprennent de l’élan dans la course à la NFC Est.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR