Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

Draft

NFL Draft 2021 : le top 10 à chaque position

Joseph Ossai prêt à plonger dans le grand bain de la ligue.

La saison régulière se termine dans quelques jours ! L’occasion, dans cette période de Noël, de vous délivrer le top 10 de la rédaction sur chaque position. Entre confirmation et montée en puissance, tour d’horizon des forces en présence avec, pour certains postes, le rôle préférentiel entre parenthèses.

QUARTERBACKS

1. Trevor Lawrence (Clemson)
2. Justin Fields (Ohio State)
3. Zach Wilson (BYU)
4. Kyle Trask (Florida)
5. Trey Lance (North Dakota State)
6. Mac Jones (Alabama)
7. Desmond Ridder (Cincinnati)
8. Shane Buechele (SMU)
9. Brock Purdy (Iowa State)
10. Sam Ehlinger (Texas)
Autres joueurs cités : Dustin Crum (Kent State), D’Eriq King (Miami FL), Jamie Newman (Georgia), Kellen Mond (Texas A&M).

Le plébiscite reste global pour Trevor Lawrence, aussi en raison d’un léger coup de mou de Justin Fields lors de la deuxième partie de saison. Le quarterback des Buckeyes reste sur une triste prestation en finale de conférence Big Ten et va devoir rassurer en playoffs, et lors du processus draft. Derrière, les positions semblent en stand-by, avec un écart assez resserré et l’émergence de Desmond Ridder, quarterback précieux dans la belle saison de Cincinnati en 2020.

RUNNING BACKS

1. Travis Etienne (Clemson)
2. Najee Harris (Alabama)
3. Javonte Williams (North Carolina)
4. Kenny Gainwell (Memphis)
5. Chuba Hubbard (Oklahoma State)
6. Jarret Patterson (Buffalo)
7. Master Teague (Ohio State)
8. Michael Carter (North Carolina)
9. Mohamed Ibrahim (Minnesota)
10. Javian Hawkins (Louisville)
Autres joueurs cités : Kylin Hill (Mississippi State), Brenden Knox (Marshall), Trey Sermon (Ohio State), Zamir White (Georgia), CJ Marable (Coastal Carolina), Rakeem Boyd (Arkansas).

Derrière Travis Etienne et Najee Harris, le gouffre parait toujours notable, mais la belle saison offensive de North Carolina a fait tourner des têtes, avec l’émergence du coureur Javonte Williams, doublon plus costaud de Michael Carter, et capable de rebondir après avoir quitté Ohio State. Les blessures et les prestations inconstantes coûtent des points à Chuba Hubbard, qui voit fondre sur lui un Jarret Patterson éblouissant à Buffalo.

RECEVEURS

1. DeVonta Smith (Alabama)
2. Ja’Marr Chase (LSU)
3. Jaylen Waddle (Alabama)
4. Rashod Bateman (Minnesota)
5. Rondale Moore (Purdue)
6. Chris Olave (Ohio State)
7. Amon-Ra St. Brown (USC)
8. Terrace Marshall (LSU)
9. Kadarius Toney (Florida)
10. Tylan Wallace (Oklahoma State)
Autres joueurs cités : Sage Surratt (Wake Forest), Dyami Brown (North Carolina), Elijah Moore (Ole Miss), Ty Fryfogle (Indiana).

Gros candidat pour devenir le premier receveur Heisman Trophy, depuis 1991, DeVonta Smith a été un acteur majeur de l’excellente saison offensive d’Alabama. De quoi mettre un peu plus la pression sur Ja’Marr Chase au printemps. Derrière, les places de 5 à 10 sont assez resserrés, avec des profils variés, allant du receveur de possession (St Brown, Marshall, Olave) au speedster (Toney, Wallace, Moore).

TIGHT ENDS

1. Kyle Pitts (Florida)
2. Pat Freiermuth (Penn State)
3. Brevin Jordan (Miami FL)
4. Hunter Long (Boston College)
5. Charlie Kolar (Iowa State)
6. Jake Ferguson (Wisconsin)
7. Nick Eubanks (Michigan)
8. Jeremy Ruckert (Ohio State)
9. Matt Bushman (BYU)
10. Kenny Yeboah (Ole Miss)
Autres joueurs cités : Trey McBride (Colorado State), Braden Galloway (Clemson), Tre’ McKitty (Georgia), Cary Angeline (NC State), Kylen Granson (SMU).

Kyle Pitts a bien sûr toujours la cote et ce n’est pas la fin de saison prématurée de Pat Freiermuth qui a changé cet état de fait. On notera la belle progression d’Hunter Long, capable d’être un atout de taille dans le développement de l’attaque aérienne de Boston College et le joli rebond de Kenny Yeboah, arme à la réception aussi redoutable à Temple qu’à Ole Miss.

OFFENSIVE TACKLES

1. Penei Sewell (Oregon)
2. Christian Darrisaw (Virginia Tech)
3. Liam Eichenberg (Notre Dame)
4. Samuel Cosmi (Texas)
5. Rashawn Slater (Northwestern)
6. Alex Leatherwood (Alabama)
7. Dillon Radunz (North Dakota State)
8. Jalen Mayfield (Michigan)
9. Teven Jenkins (Oklahoma State)
10. Walker Little (Stanford)
Autres joueurs cités : Darian Kinnard (Kentucky), Jackson Carman (Clemson).

Le top 7 divise, à l’exception des deux premiers que sont Penei Sewell, attendu pendant le processus draft, et Christian Darrisaw, en boom permanent au vu de ses prestations à Virginia Tech. Rashawn Slater continue sa progression et Alex Leatherwood continue d’interroger sur sa position concrète chez les pros, au sein d’une classe qui pourrait voir au moins 5 ou 6 tackles draftés dès le premier jour.

Le polyvalent Rashawn Slater est un véritable roc au duel.

GUARDS / CENTRES

1. Creed Humphrey (C, Oklahoma)
2. Wyatt Davis (G, Ohio State)
3. Trey Smith (G, Tennessee)
4. Alijah Vera-Tucker (G, USC)
5. Josh Myers (C, Ohio State)
6. Drake Jackson (C, Kentucky)
7. Deonte Brown (G, Alabama)
8. Landon Dickerson (C, Alabama)
9. Zion Johnson (G, Boston College)
10. Ben Cleveland (G, Georgia)
Autres joueurs cités : Tyler Linderbaum (C, Iowa), Jack Anderson (C, Texas Tech), Nolan Laufenberg (G, Air Force), Trey Hill (C, Georgia), Aaron Banks (G, Notre Dame), Tommy Kraemer (G, Notre Dame).

Creed Humphrey et Wyatt Davis restent les deux valeurs sûres, respectivement aux postes de centre et de guard. Mais ne vous y trompez pas : Trey Smith et Alijah Vera-Tucker paraissent surtout en retrait de par leur polyvalence. Alabama n’est pas représenté qu’au niveau des playmakers, car avec Deonte Brown en guard et l’ancien de Florida State, Landon Dickerson, le Tide pourrait inviter deux linemen offensifs dans les trois premiers tours de la draft 2021.

EDGE RUSHERS

1. Gregory Rousseau (Miami FL)
2. Kwity Paye (Michigan)
3. Joseph Ossai (Texas)
4. Azeez Ojulari (Georgia)
5. Carlos Basham Jr. (Wake Forest)
6. Patrick Jones II (Pittsburgh)
7. Aidan Hutchinson (Michigan)
8. Quincy Roche (Miami FL)
9. Jaelan Phillips (Miami FL)
10. Tarron Jackson (Coastal Carolina)
Autres joueurs cités : Shaka Toney (Penn State), Jayson Oweh (Penn State), Myjai Sanders (Cincinnati), Patrick Johnson (Tulane), Victor Dimukeje (Duke), Joe Tryon (Washington), DeAngelo Malone (Western Kentucky).

Gregory Rousseau tient toujours la corde, à l’heure où ses deux partenaires de Miami, Jaelan Phillips et Quincy Roche, se sont inscrits à la draft. Il leur reste encore du travail pour mettre à mal les belles cotes de Kwity Paye et Joseph Ossai, tout comme celle d’Azeez Ojulari, attendu comme le principal edge rusher 34 pur. La belle saison de Coastal Carolina profite à Tarron Jackson, incisif dans de nombreux moments clés de la saison des Chanticleers.

LINEMEN DEFENSIFS

1. Jaylen Twyman (Pittsburgh)
2. Jay Tufele (USC)
3. Christian Barmore (Alabama)
4. Darius Stills (West Virginia)
5. Tyler Shelvin (LSU)
6. Jordan Davis (Georgia)
7. Marvin Wilson (Florida State)
8. Levi Onwuzurike (Washington)
9. Tedarrell Slaton (Florida)
10. Davyion Nixon (Iowa)
Autres joueurs cités : Alim McNeil (NC State), CJ Brewer (Coastal Carolina), Haskell Garrett (Ohio State).

La rédaction est toujours aussi partagée sur le prospect numéro 1 sur la position, mais la capacité à apporter sur le rush profite à Jaylen Twyman et Jay Tufele. Les nose tackles (Tyler Shelvin, Jordan Davis, Tedarrell Slaton) sont forcément pénalisés au sein de la NFL actuelle mais ont de quoi impressionner d’ici le mois d’avril.

LINEBACKERS

1. Micah Parsons (Penn State)
2. Jeremiah Owusu-Koramoah (Notre Dame)
3. Zaven Collins (Tulsa)
4. Dylan Moses (Alabama)
5. Nick Bolton (Missouri)
6. Jabril Cox (LSU)
7. Chazz Surratt (North Carolina)
8. Jack Sanborn (Wisconsin)
9. Cameron McGrone (Michigan)
10. Paddy Fisher (Northwestern)
Autres joueurs cités : Pete Werner (Ohio State), Baron Browning (Ohio State), Amari Gainer (Florida State), Max Richardson (Boston College), Merlin Robertson (Arizona State).

Status-quo global avec un Micah Parsons au-dessus du lot, de par ses incroyables capacités athlétiques, et l’étincelant duo Jeremiah Owusu-Koramoah-Zaven Collins. Un temps prometteurs dans leur programme respectif, Jack Sanborn et Paddy Fisher doivent montrer une facette plus large que celle de simple run stopper chez les pros.

Le fiston Asante Samuel, prêt à prendre la relève de l’ancien Patriot.

CORNERBACKS

1. Patrick Surtain II (Alabama)
2. Caleb Farley (Virginia Tech)
3. Eric Stokes (Georgia)
4. Jaycee Horn (South Carolina)
5. Shaun Wade (Ohio State)
6. Asante Samuel Jr. (Florida State)
7. Paulson Adebo (Stanford)
8. Tyson Campbell (Georgia)
9. Elijah Molden (Washington)
10. Derion Kendrick (Clemson)
Autres joueurs cités : Shemar Jean-Charles (Appalachian State), Deommodore Lenoir (Oregon), Josh Jobe (Alabama), TJ Carter (Memphis).

Déjà inscrit pour la draft, le quatuor de tête semble assez bien défini, même si Shaun Wade pourrait compenser une saison en demi-teinte par des camps d’entraînement détonnants. Un temps envisagé au premier tour, Tyson Campbell a laissé pas mal de plumes, notamment lors du duel de conférence SEC, face au rouleau-compresseur offensif de Florida.

SAFETIES

1. Trevon Moehrig (TCU)
2. Paris Ford (Pittsburgh)
3. Jevon Holland (Oregon)
4. Richard LeCounte (Georgia)
5. Andre Cisco (Syracuse)
6. Bubba Bolden (Miami FL)
7. Hamsah Nasirildeen (Florida State)
8. Caden Sterns (Texas)
9. Richie Grant (UCF)
10. JaCoby Stevens (LSU)
Autres joueurs cités : Kolby Harvel-Peel (Oklahoma State), Ar’Darius Washington (TCU), Talanoa Hufanga (USC), Shawn Davis (Florida), Ifeatu Melifonwu (Syracuse), Tariq Thompson (San Diego State).

La saison a été mouvementée pour des safeties qui impressionnent encore peu, surtout de par les saisons « boycottées » (Holland), écourtées (Ford) ou marquées par les blessures (LeCounte, Cisco). Ce petit jeu resserre les positions et un prospect comme Hamsah Nasirildeen, trop souvent vu comme un simple phénomène athlétique, a montré des choses intéressantes en fin de saison, pour prétendre à réintégrer le top 60 du plateau final.

Regardez les playoffs NCAA sur ESPN Player !

ESPN Player est l’endroit pour regarder le College Football en France, en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Les abonnés peuvent profiter de plus de 25 matchs en cette fin de saison, notamment les Bowl Games et les playoffs, en direct ou à la demande.

Abonnez vous à ESPN Player ici : https://bit.ly/ESPNTouchdownActu

12 mois pour 79,99 euros.

Chaque abonnement inclus un essai gratuit de 7 jours

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR