Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Atlanta Falcons Kansas City Chiefs Résumés

Chiefs – Falcons (17-14) : Atlanta laisse l’exploit lui filer entre les doigts

Les Chiefs sont allés chercher leur semaine de repos au bout du suspense.

Kansas City Chiefs (14-1) – Atlanta Falcons (4-11) : 17-14

Entre des Chiefs avec le meilleur bilan de la ligue et des Falcons éliminés des playoffs depuis belle lurette, on pouvait s’attendre à un match à sens unique. Mais Andy Reid n’a pas réussi à développer le jeu de son équipe comme il l’aurait souhaité.

Un match pas passionnant, mais plein de suspense sur la fin. Patrick Mahomes (24/44, 278 yards, 2 TD, 1 INT) a réussi à emmener son équipe dans un dernier drive victorieux. En s’appuyant sur ses valeurs sûres Travis Kelce (7 réc, 98 yards, 1 TD) et Mecole Hardman, avant de trouver Demarcus Robinson dans la end zone. Mais le sort aurait pu être tout autre quelques secondes plus tôt, quand A.J. Terrell semblait avoir intercépté Mahomes mais a relâché le ballon dans sa chute. Et lorsque les Falcons ont tenté une dernière offensive pour égaliser, c’est Youghoe Koo qui a tremblé et manqué le field goal de l’égalisation à 39 yards.

Mahomes n’a pas été aussi dominant dans le jeu aérien qu’il ne l’est d’habitude et, privé de Clyde Edwards-Helaire, le jeu au sol n’a pas été à son meilleur niveau, même s’ils ont accumulé 117 yards. Sammy Watkins a tenté une passe sur un jeu renversé en 4e tentative, mais il a été intercepté par Keanu Neal. Malgré tout, quand les receveurs se cantonnent à leur rôle, ils sont incroyables. Kelce à battu le record de George Kittle pour le nombre de yards pour un tight end dans une saison.

 

Laquon Treadwell a failli tout changer

Les Falcons ont bien cru renverser les champions. Le tout grâce à un solide Matt Ryan (27/35, 300 yards, 2 TD), qui a pu se reposer sur des receveurs en forme, incarnés par Calvin Ridley (5 réc, 130 yards). Il a trouvé d’abord le tight end Hayden Hurst pour un premier touchdown, puis il a bien cru donner la victoire aux siens, par l’intermédiaire du revenant Laquon Treadwell.

S’il reste bien une punchline et un joueur dont la carrière est, pour l’instant, un échec, l’ancien Viking a converti en touchdown une passe de 5 yards. Seulement son troisième depuis son arrivée dans la ligue en 2016, et son premier sous le maillot des Falcons.

Malheureusement pour Atlanta, Patrick Mahomes a réussi un nouveau drive de folie. Et si Matty Ice a lui aussi prouver qu’il pouvait mener une équipe jusqu’à la zone rouge en moins de 2 minutes, le sort en a décidé autrement. Younghoe Koo a bien cru envoyer son équipe en prolongation, mais le coup de pied de 39 yards du kicker, pourtant si efficace cette saison, a dévié de sa trajectoire au dernier moment et est venu mourir à droite du poteau.

Grâce à cette victoire, les Chiefs auront l’avantage du terrain durant toute la durée des playoffs, et ils seront également l’unique équipe de l’AFC avec une semaine de repos. Les Falcons, eux, ont une nouvelle prouvés qu’ils étaient l’équipe la plus étrange de la ligue. Une équipe capable d’écraser les Raiders et de faire douter le champion en titre, et dans le même temps d’être, à une semaine de la fin de la saison régulière, à 4-11.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu