Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Dallas Cowboys Philadelphia Eagles Résumés

Cowboys – Eagles (37-17) : festival offensif pour Dallas, élimination pour Philly

Andy Dalton retrouve une seconde jeunesse.

Dallas Cowboys (6-9) – Philadelphia Eagles (4-10-1) : 37-17

Dans ce duel crucial pour les playoffs en NFC Est, le suspens n’a duré qu’une mi-temps. Alors que les Eagles ont rapidement pris une avance de 11 points, ils ont disparu en deuxième mi-temps alors que l’attaque des Cowboys a multiplié les coups d’éclats. Le résultat est sans appel, avec une victoire autoritaire de Dallas qui a toujours l’espoir d’accrocher les playoffs. Il faudra pour ça compter sur une victoire de … Philadelphie.

Un départ offensif

Dès le début de match, le plan offensif des Eagles semble clair : le jeu au sol doit être la clé. Et le premier drive est un modèle de réussite, avec 55 yards en 11 jeux. Bien aidé par une défense de Dallas toujours aussi faible contre la course (dernier de la ligue), les Eagles ouvrent le score par Miles Sanders (84 yards, 1 TD) (0-7).

Mais les Cowboys vont mieux, et reviennent dans le match… mais cela ne dure qu’une poignée de minute. Après un field goal consécutif notamment à une belle réception d’Amari Cooper (121 yards), Dallas va concéder une réception longue distance du revenant Desean Jackson, 81 yards et une célébration typique du joueur pour conclure (3-14).

Heureusement pour l’intérêt de ce match, deux hypothèses se vérifient : les Cowboys ont des playmakers, et les Eagles n’ont personne pour les arrêter. Michael Gallup (121 yards, 2 TD) en profite pour faire du slalom, et relancer son équipe (10-14). Le match est définitivement offensif dans cette première mi-temps, et Gallup récidive, avec une réception longue distance. Dallas échoue à quelques yards de la end zone, peu aidé par un playcall timide, et reste derrière au score (13-14).

Malgré cela, le momentum a changé. Et si les Eagles marquent un field goal, c’est à nouveau Michael Gallup qui va enflammer ce match. Avec deux réceptions spectaculaires, il profite des erreurs de Michael Jacquet III pour marquer un nouveau touchdown. Pour la première fois du match, à une minute de la mi-temps, Dallas est devant (20-17).

Les Cowboys volent en meute

Dallas ne relâche pas son emprise en sortant des vestiaires. Andy Dalton (22/30, 277 yards, 3 TD, 1 INT) est chirurgical, et les Cowboys vont trop vite pour Philly. CeeDee Lamb (84 yards, 1 TD) marque d’abord un nouveau touchdown de 52 yards, avant que les Cowboys n’ajoutent un field goal suite à un gros gain de Cooper (30-17). En seulement une poignée de minutes, les hommes de Jerry Jones ont pris une confortable avance.

Du côté de Philadelphie, la « magie » Hurts (21/39, 342 yards, 1 TD, 2 INT) a disparu dans ce match. Le jeune quarterback d’Oklahoma multiplie les erreurs de lecture, et finit par se faire intercepter par Anthony Brown. Sur le drive suivant, il commet un fumble qui met définitivement fin aux espoirs des Eagles. La performance contrastée du jeune lanceur risque de relancer encore le débat entre lui et Carson Wentz, pour savoir qui sera le titulaire en 2021.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu