Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Washington Football Team

[Playoffs 2021] Washington : les hommes de Ron Rivera n’ont rien à perdre

Des belles histoires, mais des espoirs limités.

Washington Football Team : 7 victoires – 9 défaites, 4e de la NFC

Au terme d’un match qui a marqué les esprits pour de mauvaises raisons, Washington a décroché la NFC Est et la qualification en playoffs malgré un bilan négatif.

Cette réussite est une surprise, et elle vient récompenser une équipe pleine de belles histoires, comme celles de Ron Rivera et Alex Smith. Le premier s’est débarassé d’un cancer et cours de saison, tandis que le second a signé un retour miraculeux deux ans après une blessure à la jambe suivi d’une infection.

Comment sont-ils arrivés là ?

Après un début catastrophique, avec cinq défaites en six matches, Washington a finalement profité d’une division faible pour tirer son épingle du jeu. Deux victoires contre Philadelphie, deux contre Dallas et une surprise à Pittsburgh, voici les principales raisons de la qualification.

Washington n’a pas toujours joué avec talent, mais toujours avec cœur, et c’est ce qui a fait la différence.

Le joueur clé : Chase Young (DE)

Hors quarterback, c’était le prospect le plus attendu, et il n’a pas déçu. Successeur de Nick Bosa à Ohio State, il a comme son ainé marqué la ligue dès sa saison rookie.

7,5 sacks, 4 passes défendues, 4 fumble forcés, 3 fumbles récupérés, 44 plaquages… Young était partout sur le terrain. La défense a son capitaine, et il va être la figure de proue de cette équipe pour un long moment.

Pourquoi vont-ils aller au bout ?

La principale force de cette équipe est la ligne défensive, escouade composé de joueurs draftés haut ces dernières années. Chase Young est un phénomène, mais il n’est le seul facteur expliquant la réussite globale de ce groupe. Johnathan Allen, Da’Ron Payne et Montez Sweat ont également tous contribué à cette réussite. Ils ont aidé à faire de Washington la deuxième défense de la ligue sur les yards encaissés (304,6/match) et la quatrième sur les points (20,6).

L’autre force de cette équipe, et c’est une énorme surprise, est la ligne offensive. Le trio Morgan Moses, Brandon Scherff et Chase Roullier a donné satisfaction. Si le côté gauche reste préoccupant, il est satisfaisant pour Washington de voir ce groupe progresser chaque semaine. Malgré des quarterbacks peu mobiles, la ligne a montré dans la deuxième partie de la saison qu’elle peut être une force.

Les lignes sont indispensables pour réussir en playoffs, et c’est la force de Washington.

Pourquoi ils n’iront pas ?

L’attaque, l’attaque, encore l’attaque. L’attaque ne marque des points que dans 33,3% des drives, un des pires bilans de la ligue. Alex Smith n’est plus le quarterback qu’il a été. Les playmakers manquent de talent, et les seuls qui ont le niveau sont blessés. Il n’y a pas assez de talent dans cette équipe de ce côté du terrain, et cette situation est extrêmement préoccupante. Résultat, Washington a statistiquement la pire attaque des playoffs, avec seulement 317,3 yards gagnés par rencontre cette année. Seuls les Giants et Jets ont fait pire.

Mais les limites ne sont pas qu’offensives. Elles concernent également l’arrière de la défense. Exception faite de Kendall Fuller, l’escouade est composée de titulaires corrects, sans plus. Jeremy Reaves et Kamren Curl sont prometteurs, mais pas encore matures pour un match de playoffs. Le problème, c’est qu’en face vont se présenter Chris Godwin, Rob Gronkowski et Antonio Brown. C’est trop pour cette défense.

Joueurs blessés

Landon Collins est le nom le plus notable. Mais c’est bien la santé chancelante des stars de l’attaque qui inquiète. Alex Smith n’est pas à 100%, tout comme Terry McLaurin et Antonio Gibson. L’attaque n’est déjà pas flamboyante, mais sans ses deux playmakers au top, la tâche se complique.

Pronostic

Pas d’illusions à Washington, gagner un match serait déjà un miracle. La défense est bonne, mais en face ce sont les Buccaneers qui se présentent. L’attaque n’avance pas, et il est difficilement envisageable que la Football Team marque plus de points que Tampa Bay.

Mais une défaite ne serait pas une déception, la qualification est déjà une réussite pour une équipe en reconstruction.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu