Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Baltimore Ravens

[Playoffs 2021] Ravens : cette fois, ils ne sont pas favoris

Dans la position du chasseur, Baltimore attend sa chance. Sera-t-elle là cette année ?

Baltimore Ravens : 11 victoires – 5 défaites, cinquièmes de l’AFC

Au début de la saison, il a fallu tenir le rythme fou des Steelers dans la division pour espérer conserver le trône au nord de l’AFC. Le mois de novembre a plombé tous les espoirs et il a même fait craindre une absence des playoffs. Finalement, cela se termine bien, avec une revanche au programme du premier tour.

Les Ravens retrouvent les phases finales et atteignent ce premier objectif. Tout est loin d’être parfait mais les corbeaux sont malgré tout au rendez-vous.

Comment sont-ils arrivés là ?

Lamar Jackson avait été merveilleux la saison dernière (36 TDs, 6 int), il a moins été merveilleux cette saison avec 26 touchdowns et 9 interceptions. Disons qu’on est revenu à quelque chose de plus « normal ». Les deux premiers mois se passent bien et les victoires sont là, pas toutes en maitrise mais elles sont là. Et puis, au retour de la semaine de repos, tout se grippe. Les défaites s’enchainent et novembre est catastrophique notamment avec une double défaite face à Pittsburgh et une défaite contre Tennessee.

Pour ne rien arranger, la Covid-19 s’invite à la fête. Les matchs sont reportés, obligeant les Ravens à jouer en milieu de semaine. Mais finalement, cela a resserré l’équipe et les victoires sont de retour. Certes, pas toujours face à de grosses équipes mais au moins, Baltimore termine la saison régulière sur 5 succès en retrouvant des certitudes.

A eux de les confirmer désormais en playoffs.

Le joueur clé : Lamar Jackson

Il est attendu pour porter sur ses épaules l’équipe durant les playoffs. Mais pour le moment, en 2 apparitions durant ces matchs couperets, cela ne s’est pas du tout passé comme ça et notamment il y a un an face à Tennessee. Lamar Jackson a été au four et au moulin avec 365 yards à la passe et 149 yards au sol mais, à trop vouloir faire tout tout seul, il s’est pris les pieds dans le tapis et l’équipe avec lui.

Un an plus tard, Jackson doit passer un cap et être le plus efficace possible. Il doit être le moteur des Ravens et utiliser à bon escient toutes les armes qu’il a à sa disposition.

Pourquoi vont-ils aller au bout ?

Contrairement à la saison dernière, les Ravens sont plus dans la catégorie « outsiders » que dans celle des « favoris ». Kansas City et Buffalo ont réalisé une grosse saison régulière tandis que Baltimore a bien terminé la saison pour aller arracher sa place en playoffs, qui était loin d’être acquise début décembre.

Baltimore peut toujours s’appuyer sur un très solide jeu au sol, le meilleur de la ligue avec près de 192 yards par match. Jackson est le premier quarterback de l’histoire à avoir obtenu 1000 yards au sol lors de deux saisons consécutives. Pour sa première saison, JK Dobbins a inscrit 9 touchdowns, soit le meilleur total pour un rookie chez les Ravens.

La défense reste une marque de fabrique de la franchise. Si elle est la 7e défense de la ligue, elle est la 2e en AFC, derrière celle de Pittsburgh. Si les sacks ont manqué (39, 14e dans la ligue), l’escouade défensive a limité l’impact de la course et de la passe chez les adversaires et cela se ressent au niveau des points encaissés : 303 points encaissés, 2e derrière les Rams. Il va falloir confirmer en s’appuyant sur Patrick Queen (106 plaquages), Matthew Judon (6 sacks) et Marcus Peters (4 interceptions).

Pourquoi ils n’iront pas ?

On peut aller loin en playoffs avec du jeu au sol et de la défense. Mais dans une ligue qui se veut de plus en plus aérienne, avoir un jeu de passes solide peut forcément aider et débloquer des situations. Or Baltimore est la pire équipe de la ligue au niveau de la passe : 2739 yards et 171,2 yards par match. Lamar Jackson est réputé pour son jeu de course, moins pour sa passe. Il est à moins de 65% de réussite et a obtenu un ratio de 26 touchdowns pour 9 interceptions (contre 36/6 il y a un an).

La défense devra tenter de mettre plus de pression aux quarterbacks adverses et les mettre au sol. L’AFC est dense et si vous n’avez pas une équipe complète, il sera difficile de vous sortir de cette jungle.

Joueurs blessés

Les Ravens ont perdu gros avec la blessure à la cheville de Ronnie Stanley (OT). Deux jours après avoir signé son contrat record faisant de lui le joueur de ligne offensive le mieux payé de la ligue, il se blesse gravement à la cheville.

Malheureusement pour les Ravens, Andre Smith aurait pu le remplacer mais le vétéran de cette ligne offensive avait décidé de ne pas disputer cette saison en raison de la crise sanitaire (tout comme De’Anthony Thomas (WR)). Tavon Young (DB) et Nick Boyle (TE) ont vu leur saison s’arrêter plus tôt que prévu. Sam Koch (P) est, pour le moment, sur la liste Covid-19.

Pronostic

Du côté des Ravens, on ne veut pas parler de match revanche contre les Titans, qui avaient créé la surprise lors des phases finales il y a un an. Mais comment ne pas y penser ? Si Derrick Henry avait marché sur Baltimore (30 courses, 195 yards), cette fois-ci, le match a lieu dans le Tennessee. Si les Titans se sont (à nouveau) imposés à Baltimore en saison régulière, les Ravens vont d’abord devoir trouver les solutions pour ralentir Henry, Tannehill, Brown et Davis. Si la défense fait son boulot, l’attaque devra faire le sien.

Est ce que Jackson peut remporter son premier match en playoffs ? Oui, il peut. Est ce que Baltimore peut aller loin ? Ça s’annonce très compliqué.

tdabanniereunibet

S’inscrire à la Newsletter !

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR