Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

Los Angeles Rams

[Playoffs 2021] Rams : la défense suffira-t-elle ?

De retour en playoffs deux ans après leur défaite au Super Bowl, les Rams pourront-ils avancer avec autant d’inconnues en attaque ?

Los Angeles Rams : 10 victoires – 6 défaites, sixième de la NFC

Ils sont de retour ! On n’attendait pas les Rams si rapidement en playoffs. Mais les joueurs de Sean McVay ont su profiter des malheurs des 49ers et du craquage mental des Cardinals pour se faire une place au soleil. Une saison qui efface la précédente, malgré une seule victoire de plus au compteur.

Mais le chemin est escarpé pour des Rams qui espèrent secrètement retrouver le Super Bowl, comme il y deux ans.

Comment sont-ils arrivés là ?

Comme souvent, la NFC Ouest a rapidement été vue comme un terrible bourbier. Mais les 49ers, perdants du dernier Super Bowl, ont rapidement été mis hors-course. Avec des Seahawks au-dessus du lot, la bataille pour la deuxième place à fait rage avec les Cardinals. En dehors de leurs deux défaites contre San Francisco et surtout la première victoire de la saison des Jets en semaine 15, les Rams ont fait un parcours cohérent, terminant avec 10 victoires pour 6 défaites.

Ils ont remporté la bataille contre des Cardinals qui, après un début de saison canon, se sont heurtés à un mur, et qui ont perdu tous leurs moyens au retour de leur semaine de repos.

Le joueur clé : Aaron Donald

44 plaquages, 13,5 sacks, 42 pressions de quarterbacks, 14 plaquages pour perte. Aaron Donald a une nouvelle fois prouvé cette saison qu’il est, de loin, le meilleur defensive tackle de la ligue. Même si le trophée va sûrement revenir à T.J. Watt, le sacrer défenseur de l’année n’aurait rien de scandaleux. C’est simple : il représente la plus grande menace pour l’attaque adverse, et est capable à lui seul de changer le cours d’un match, de par ses actions autant que de la peur qu’il inspire aux lignes offensives.

Russell Wilson va devoir utiliser ses jambes ce week-end, car sa ligne ne va pas le protéger très longtemps.

Pourquoi vont-ils aller au bout ?

Si les Rams veulent aller loin dans ses playoffs, ils vont devoir compter une nouvelle fois sur leur défense. Statistiquement, c’est la meilleure de la ligue. Celle qui a encaissé le moins de yards et de points cette saison. L’escouade peut s’appuyer sur des joueurs de grande qualité comme Aaron Donald, Leonard Floyd ou Samson Ebukam.

De plus, le coordinateur défensif Brandon Staley possède la meilleure paire de cornerback de la ligue. Jalen Ramsey, de retour au meilleur de sa forme, et Darious Williams offrent aux Rams un tandem de haut-niveau. Les Rams n’ont accordé que 17 touchdowns aux quarterbacks adverses, et à peine plus de 3000 yards. Un énorme défi les attend face à Russell Wilson et ses receveurs.

Pourquoi ils n’iront pas au bout ?

Parce que la situation au poste de quarterback est inquiétante. Plusieurs choix s’offrent à Sean McVay : d’un côté, Jared Goff, le titulaire du poste, n’est, une nouvelle fois, pas auteur d’une saison des plus chatoyante (20 TD, 13 INT), et revient tout juste d’une opération au pouce ; de l’autre, John Wolford, le remplaçant, qui a joué son premier match en Semaine 17 et offert la victoire aux siens, en étant le premier débutant à combiner 200+ yards à la passe et 50+ yards à la course. Le problème, c’est qu’il n’a pas lancé le loindre touchdown. Dans tous les cas, le quarterback ne représente pas une assurance tous risques à Los Angeles.

Autre point noir, ce sont les équipes spéciales. Les Rams ont épuisé 3 kickers différents cette saison, et l’actuel, Matt Gay, est correct au mieux. Ils ont encaissé un touchdown sur retour de punt, un punt bloqué, et de plus n’ont pas su faire de grandes différences sur retour de coup de pied. Si beaucoup les négligent, les équipes spéciales peuvent changer le cours d’un match, et donc, en playoffs, d’une saison.

Joueurs blessés

Outre le statut de Jared Goff qui est encore flou, les Rams sont plutôt épargnés par les blessures. Ils pourraient même recevoir une bonne nouvelle, si Andrew Whitworth (OT), absent depuis mi-novembre, venait à revenir en protection du quarterback. Les autres se trouvent surtout en défense, avec Terrell Burgess (S) et les deux linebackers de rotation Justin Lawler et Travin Howard, absents depuis septembre. Darrell Henderson (RB) va lui aussi manquer les playoffs.

Enfin, deux joueurs importants sont sur la liste COVID-19 : Michael Brockers (DE) et Cooper Kupp (WR). Reste à voir si ces deux pourront revenir d’ici dimanche, et surtout si l’épidémie ne touche pas plus l’équipe dans les jours à venir.

Pronostic

1 partout. Les Seahawks et les Rams ont remporté chacun leur match à domicile lors de la double confrontation en NFC Ouest. Mais cette fois-ci, les Seahawks vont évoluer sur leur terrain. Si les deux matchs ont été accrochés, Seattle a réussi il y a deux semaines à éteindre complétement l’attaque de Los Angeles. Et au jeu des oppositions, la défense des Hawks devrait prendre le dessus et donner la victoire aux hommes de Pete Carroll.

Si les Rams l’emportent, la suite du parcours sera vraisemblablement trop dure pour eux. Il va leur falloir une meilleure attaque pour espérer retrouver le Super Bowl dans les années à venir.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une