Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

All-Pro 2020 : les oubliés de la sélection

Pas de tight end remplaçant, une des anomalies de cette saison.

La NFL a rendu son verdict, et a nommé les équipes All-Pro. Qui dit sélection dit forcément joueurs oubliés, voici une sélection des oublis les plus polémiques.

Tight End : Darren Waller (Raiders) & Mike Gesicki (Dolphins)

La sélection à l’unanimité de Travis kelce, couplé au fait qu’il n’y a qu’un tight end par équipe, a eu une conséquence terrible : il n’y a pas de tight end dans la seconde équipe. Et pourtant deux joueurs auraient pu le mériter. Tout d’abord Darren Waller, qui pour la seconde équipe saison consécutive dépasse les 1 000 yards, avec un toal de 1 196 et 9 touchdowns. Pierre angulaire de l’attaque des raiders, il paye surement l’absence de son équipé en playoffs. Même constat pour Gesicki, qui avec ses 703 yards et 6 touchdowns dans une attaque moins productive a lui aussi réussi une saison XXL.

Wide Receiver : A.J. Brown (Titans) et Allen Robinson II (Bears)

Dans une sélection riche en receveurs, la sélection de Cole Beasley (967 yards, 4 TD) est surement la plus surprenante. Il est un excellent slot receveur, mais deux joueurs auraient pu prendre cette dernière place. Tout d’abord A.J. Brown, membre éminent d’une des meilleurs attaques de la ligue, et qui a réussi 1 075 yards pour 11 touchdowns. La raison de son absence est peut-être qu’il reste dans l’ombre de Derrick Henry, qui récolte les lauriers de la saison 2020. Il ne rejoindra donc pas son ex-coéquipier d’Ole Miss D.K. Metcalf.

L’autre absent est Allen Robinson II (1 250 yards, 6 TD), qui au milieu d’une attaque très inégale a encore réussi une saison XXL. Les bears ne sont pas « sexys », et cela semble joué sur la valeur de Robinson. Il aurait pourtant mérité une place, tant il a participé à la surprenante qualification en playoffs.

Ligne offensive : Zack Martin (Cowboys) & Ben Jones (Titans)

Pour la première fois de sa carrière, Zack martin n’est pas All-Pro. Il existe cependant deux arguments valables à sa disqualification : le nombre de matches manqués (6) ainsi que la qualité globale des Cowboys. Ben Jones sort d’une saison 2020 gigantesque, et aurait pu prétendre à la deuxième équipe All-pro. A sa place, ce sont Ryan Kelly et Frank Ragnow qui obtiennent les places. Pas forcément injuste, mais Jones aurait pu avoir sa place, tout comme Ben Garland ou Chase Roullier. Le poste de centre est certainement le plus confus de la saison, et les nommés sont loin d’être imméritants.

Safety : Justin Simmons (Broncos)

Parfois, la sélection All-Pro semble prendre en considération la popularité et l’impact médiatique autant que les performances sur le terrain. Jamal Adams a loupé un quart de la saison, Tyrann Mathieu n’a pas fait sa meilleure saison, et pourtant Justin Simmons n’a pas pu se frayer une place. Auteur d’une saison exceptionnelle, avec 96 plaquages, 5 interceptions et 9 passes défendues. Comme d’autre, il paye l’absence de performance globale de son équipe.

 

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR