Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Cleveland Browns Kansas City Chiefs Résumés

Chiefs – Browns (22-17) : Chad Henne en sauveur

Malgré la blessure de Patrick Mahomes et un Baker Mayfield incisif, Cleveland n’a pas réussi à faire tomber les champions en titre.

Kansas City Chiefs (1) – Cleveland Browns (6) : 22-17

Les Browns ont espéré l’exploit, mais Chad Henne en a décidé autrement. Entré en fin de match suite à la commotion cérébrale subie par Patrick Mahomes, le vétéran est allé chercher la victoire en convertissant une quatrième tentative sur une passe pour Tyreek Hill.

Kansas City avait pris l’avantage tôt dans le match mais sans jamais réussir à s’échapper manquant à plusieurs reprises l’occasion de faire le break. Après la sortie de Mahomes, Baker Mayfield et ses coéquipiers se sont rapprochés à cinq points, mais ils n’ont pas profité d’une interception de Henne en calant sur la série qui leur aurait donné l’avantage. Ensuite, il n’ont plus revu le ballon.

Le moment clé : Chad Henne tient bon

Alors qu’ils avaient le match en main, les Chiefs se sont compliqués la vie et se sont fait peur en fin de rencontre. Entré en cours de match à la place Patrick Mahomes, Chad Henne n’avait pas brillé sur son premier drive, en lançant une vilaine interception remettant les Browns en position de prendre les commandes.

Mais après avoir été remis en selle par la défense qui a forcé le punt, Andy Reid et son quarterback remplaçant ont dû tenir bon pour garder le contrôle du cuir et ne pas donner une dernière opportunité à Baker Mayfield. Avec plus de 4 minutes à jouer, la partie ne s’annonce pas simple face à des Browns survoltés. Courses, passes courtes, le chrono s’écoule doucement. C’est à ce moment que Cleveland par l’intermédiaire de Myles Garrett réussit son 1er sack de la rencontre. 3e tentative et 14 yards à parcourir. Chad Henne prend ses responsabilités et se lance dans une chevauché qui le porte à quelques centimètres du 1er down. Il concrétise avec sang froid la 4e tentative en trouvant Tyreek Hill. La montre peut finir de s’écouler. Les Chiefs s’en sortent.

Le film du match

Patrick Mahomes (21/30, 255 yards, 1 touchdown) et les siens ont annoncé la couleur d’entrée. Sur le premier drive, les Chiefs déroulent et remontent le terrain sans difficulté. Le quarterback conclut lui-même au sol pour lancer la soirée des champions sortants. Pour leur seconde possession, ils ne baissent pas de rythme. Après un gros gain de Mecole Hardman, Travis Kelce est à la réception et conclut après un plongeon.

De leur côté les Browns n’arrivent pas à suivre. Ils doivent se contenter d’un field goal et d’un punt. Mais après avoir subi la tempête en début de match, la défense de l’Ohio commence à élever son niveau de jeu pour enfin limiter les Chiefs à 3 points.

A l’approche de la mi-temps, Baker Mayfield (23/37, 204 yards, 1 touchdown, 1 interception) commence à avoir la main chaude. Il trouve ses cibles et son équipe avance. Le lanceur trouve Higgins qui pense filer au touchdown. Mais c’est sans compter le retour de Sorensen qui provoque le fumble et permet à Kansas City de récupérer le cuir. Une aubaine pour Mahomes, qui remonte rapidement le terrain pour mettre Harrison Butker en position d’ajouter 3 points supplémentaire juste avant le retour aux vestiaires. 19-3

Balle en main après la pause, Mayfield rate son entame et se fait intercepter par Tyrann Mathieu. Moindre mal pour son équipe car Mahomes et les siens, pourtant bien placés, n’arrivent pas à convertir le turnover. Butker rate son coup de pied. Les Browns repartent à l’assaut et cette fois les choses se mettent bien en place. Porté par un Nick Chubb percutant, ils rentrent enfin dans la zone rouge adverse. Mayfield trouve Jarvis Landry pour le touchdown.

La rencontre change de physionomie. Patrick Mahomes victime d’une commotion est contraint de sortir. Avec Chad Henne aux manettes, l’attaque des Chiefs n’est plus aussi explosive. Une nouvelle fois, ils sont limités par la défense et se contentent d’un field goal. A force de marquer les points 3 par 3, les Chiefs laissent leurs adversaires dans le match et espérer. Après un long drive de 8 minutes où ils ont remonté 75 yards, les Browns reviennent à porté par l’intermédiaire d’une course de Kareem Hunt. (22-17)

Mahomes forfait, les Chiefs peuvent toujours compter sur Kelce pour aider l’attaque. Le tight end réalise un gros gain pour mettre les siens en bonnes positions. Mais Henne gâche l’occasion de mettre son équipe à l’abri. Il lance une vilaine interception dans les bras de Karl Joseph. Dans le money time avec la possession pour prendre l’avantage pour la première fois du match, les Browns n’en profitent pas. Ils sont forcés de punter. Kansas City garde le contrôle du cuir et laisse filer l’horloge. Le champion s’est fait peur.

Le MVP : Travis Kelce

Le tight end des Chiefs a livré un match plein. Toujours bien placé, il a comme à son habitude été une soupape de sécurité pour son quarterback, et offert des solutions entre les lignes, même après la sortie de Mahomes sur commotion. Surveillé comme le lait sur le feu, il attire toujours l’attention des défenseurs adverses.

Capable d’avancer à l’impact et faire gagner des yards précieux il a cumulé 8 réceptions, 109yards, 1 touchdown. Une performance majuscule dans un match plus serré que prévu.

Le flop : risquer la santé de Mahomes

Quand on a un joyau, on ne lui fait pas prendre des risques inutiles. Encore moins avec le match en main. Déjà touché en 1ère mi-temps et boitillant, Patrick Mahomes a dû quitter le terrain sur commotion après un porté de ballon tout sauf indispensable. Groggy et titubant, le quarterback n’a pu reprendre sa place et sa participation à la finale de conférence est incertaine.

Avec la sortie de leur maitre à jouer, les Chiefs se sont mis en difficulté et ont remis Cleveland dans le match. Si la défense a tenu, les champions en titre se sont fait une frayeur qui auraient pu être évitée. La doublure de Mahomes a soufflé chaud et froid. Lançant une interception relançant les Browns mais auteur d’une course salvatrice en fin de match validant la victoire.

L’occasion manquée : le fumble touchback

Après un début de match poussif des deux côtés du ballon, Mayfield et les Browns arrivent enfin à avancer à l’approche de la mi-temps. Un touchdown maintenant pourrait permettre à Cleveland de revenir dans le match et d’aborder le second acte avec le plein de confiance.

Le quarterback trouve Higgins qui fonce vers la end zone. Le receveur plonge pour toucher le pilonne mais voit Daniel Sorensen revenir de nulle part. Le joueur des Browns perd le cuir à l’impact. Mais comme si cela ne suffisait pas, le ballon passe par la end zone avant de sortir du terrain. Touchback. Les Chiefs récupèrent la possession sur leur 20 yards et s’en vont inscrire 3 points de plus juste avant la pause.

La suite 

Les Chiefs continuent leur chemin vers la défense de leur titre. Ils accueilleront de redoutables Bills dimanche prochain dans la finale de la conférence AFC. L’affrontement entre deux attaques explosives promet d’être un duel alléchant.

Pour Cleveland, après 18 années sans playoffs, cette campagne est une réussite. La belle victoire au 1er tour chez le rival Pittsburgh aura été la cerise sur le gâteau. L’équipe doit encore continuer à grandir pour rivaliser avec les meilleures équipes de sa conférence.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR