Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Declarations Green Bay Packers

Matt LaFleur (Packers) : « Nous avons eu beaucoup d’opportunités, c’est de ma faute »

Oui, il y a eu la quatrième tentative en fin de match. Mais pas seulement.

Dimanche, les Packers ont frappé un field goal et rendu le ballon aux Buccaneers à deux minutes de la fin alors qu’ils étaient menés de 8 points. Ils auraient pu jouer une 4e et goal à 8 yards de la end zone.

Matt LaFleur a choisi de faire confiance à sa défense plutôt qu’à Aaron Rodgers.

« Ce n’était pas ma décision. Mais je la comprend, avec tous les temps-morts que nous avions. Mais ce n’était pas ma décision », a expliqué le lanceur à la presse.

Les yeux se tournent alors vers le coach, qui ne fuit pas ses responsabilités.

« Forcément, quand ça ne marche pas, on le regrette, non ? », a-t-il avoué. « […] Pour moi, nous avions quasiment quatre temps-morts avec le 2 minute warning. Nous savions que nous avions besoin d’un stop défensif, et je pensais que nous aurions une chance à la fin, mais nous nous sommes fait siffler une interférence défensive et ça n’a pas marché. Quand quelque chose ne marche pas, est ce que vous le regrettez ? Forcément, mais nous allons toujours être logiques ici, et vu comment notre défense jouait, je pensais que c’était la bonne décision. Ca n’a juste pas marché. »

Les Packers sont l’équipe qui a marqué le plus de points en saison régulière. Alors même certains adversaires ont été surpris.

« Honnêtement, je n’arrivais pas à y croire », a expliqué Shaq Barrett à ESPN. « Parce que rien ne garantissais qu’ils récupèrent le ballon en attaque. Même si c’était une quatrième tentative, autant tenter. Je connais notre attaque. Ils ont été incroyables sur les séquences de 4 minutes cette année pour ne pas rendre le ballon. Donc j’avais la plus grande confiance en eux. Mais je sais que s’il pouvait le refaire, il ferait peut-être autrement la prochaine fois. »

Au-delà de ce choix polémique, LaFleur sait que le match aurait aussi pu basculer plus tôt.

Les Packers ont intercepté trois fois Tom Brady. La première fois, ils ont enchaîné avec un touchdown. Les deux autres fois, ils ont punté dans la foulée.

« Je pense que nous avions beaucoup d’opportunités ce soir de prendre l’avantage et de faire le boulot. Nous ne l’avons pas fait, et c’est de ma faute. C’est dur à avaler quand vous êtes responsables pour que tout le monde soit à son meilleur niveau dans la franchise. Et j’ai l’impression que ce n’était pas mon cas ce soir. Je suis déçu d’avoir laissé tomber beaucoup de monde. »

LaFleur n’a que 41 ans. Il a du temps. Son quarterback peut-être un peu moins.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu