Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Philadelphia Eagles War Room

[Intersaison] War Room – Philadelphia Eagles : année charnière ou année perdue?

La fin de cycle est là, et les Eagles risquent de mettre du temps à rebondir.

La saison 2020 vient de se terminer, et dès le 17 mars prochain, la campagne 2021 ouvrira ses portes. Touchdown Actu en profite donc pour vous proposer un tour d’horizon des différentes franchises pendant l’intersaison. Quels joueurs garder et couper ? Quel agent libre prolonger ? Quelles recrues observer ? Voici quelques idées, franchise par franchise. À l’honneur, aujourd’hui, les Philadelphia Eagles.

Un accident industriel, voilà le résumé de la saison des Eagles. Attendu comme un prétendant dans une NFC très ouverte, Philadelphie a finalement fini dans les dernières équipes de la ligue. Après l’avoir repoussé depuis trois ans, les Eagles connaissent la traditionnelle fin de cycle, et vont devoir retravailler en profondeur l’effectif.

Nick Sirianni aura la lourde tâche de mener cette reconstruction, et la première décision sera celle de choisir un quarterback. Et la marge de manœuvre pour relancer cette équipe est limitée, compte tenu de la situation financière.

Les tauliers

1 – Fletcher Cox (DT)
2 – Darius Slay (CB)
3 – Jason Kelce (C)

Depuis sa draft en 2012, Fletcher Cox est devenu le leader de la défense des Eagles. Bien qu’il soit le deuxième joueur de la ligue en prise à deux et que son corps soit de plus en plus fragile, il continue de produire et de porter cette escouade. Les Eagles partent sur un nouveau cycle, mais doivent s’appuyer sur les piliers de cette franchise. Sur le terrain, Cox est le plus important.

L’autre pilier de cette défense est bien plus récent, puisqu’il s’agit de la grosse acquisition de 2019, le cornerback Darius Slay. Auteur d’une saison moyenne, miné par les blessures et une performance catastrophique contre les Seahawks, il a cependant réussi à s’imposer au fil de la saison. Les Eagles doivent structurer la ligne arrière, et il est la seule certitude au poste.

Du côté de l’attaque, le patron c’est Jason Kelce. Vu l’incertitude au poste de quarterback, et les blessures récurrentes des autres cadres de la ligne, il est plus que jamais le point de repère. Il aura la lourde tâche de souder l’escouade, entre vétérans contestés et jeunes joueurs encore en apprentissage.

Les indésirables

Alshon Jeffery (WR)
Malik Jackson (DL)

Les Eagles ont besoin de trouver de l’argent, et pour cela l’utilisation des désignations “post June 1st » sera fortement utile. Et la stratégie des Eagles sur ce point est assez claire. En effet, le General Manager a restructuré le contrat des deux joueurs pour les rendre éligibles à ce système ce qui permettra d’économiser 23 millions de dollars.

Vu le faible impact d’Alshon Jeffery sur le jeu aérien des Eagles sur les deux dernières saisons, pas sûr que cette absence se fasse ressentir. Malik Jackson paye lui le fait d’avoir deux autres joueurs aux postes disposant d’un contrat important, Fletcher Cox et Javon Hargrave.
Pourquoi ces deux joueurs en particuliers ? Parmi les gros contrats des Eagles la plupart sont garantis, et les deux nommés sont les rares permettant une économie immédiate.

Les hommes de l’été

Nick Sirianni (Head Coach), Shane Steichen (Offensive Coordinator), Jonathan Gannon (Defensive Coordinator)

Un changement de coach est toujours un événement, surtout dans une ville aussi exigeante que peut l’être Philadelphie. Nick Sirianni a cependant l’opportunité d’arriver après une saison qui a fait baisser les attentes des supporters.

L’ancien coordinateur des Colts devra soit réparer Carson Wentz, soit former un jeune quarterback (Jalen Hurts ou draft). Il sera accompagné de Shane Steichen en coordinateur offensif, lui qui a participé à l’explosion de Justin Herbert. Ce duo aura la lourde tâche de redynamiser une des pires attaques de la ligue en 2020.

La défense est également un chantier, et Jonathan Gannon accompagne Sirianni d’Indianapolis vers Philadelphie pour s’occuper de ce domaine. Il devra redonner confiance à un groupe jeune et en manque de repères. Il faudra s’appuyer sur les leaders en place, notamment Flletcher Cox et Brandon Graham, pour transmettre le message.

Les 5 principaux agents libres

1 – Alex Singleton
2 – Jalen Mills
3 – Nickell Robey-Coleman
4 – Richard Rodgers
5 – Cameron Jonhston

Pas de « gros » noms dans la liste des agents libres, mais les Eagles ayant une marge de manœuvre réduite en 2021 chaque choix sera pris avec précaution. Alex Singleton est le seul espoir au poste de linebacker, et il est peu probable que les Eagles laissent partir un joueur dont le prix va rester raisonnable. Philadelphie peut voir venir, puisque la franchise détient les droits exclusifs sur le joueur.

Du côté de la ligne arrière, c’est le grand ménage. Jalen Mills est trop vieux/cher, et Nickell Robey-Coleman a été une des plus grosses déceptions de la saison. Peu probable qu’un des deux reviennent, surtout vu le besoin de rajeunissement de cette escouade.

Si Zach Ertz venait à partir pour des raisons de gestion du cap, Dallas Goedert va logiquement devenir titulaire. Mais il faut de la profondeur au poste. Richard Rodgers a réalisé une belle saison 2020, suffisant pour convaincre les Eagles de le garder, si une franchise

Cameron Johnston est un des meilleurs punters de la ligue, il ne bougera pas.

Le top 5 des besoins

1 – Wide Receiver
2 – Linebacker
3 – EDGE
4 – Safety
5 – Ligne offensive

Alshon Jeffery sur le départ, Desean Jackson aussi, Jalen Reagor décevant. LA priorité pour les Eagles est claire, c’est renforcer le comité de receveurs. Le 6e choix de la draft sera plus qu’utile dans ce contexte, car les Eagles ne pourront s’aligner pour attirer un des agents libres les plus convoités.

Linebacker et safety ne sont traditionnellement pas des postes sur lesquelles les Eagles investissent. Mais l’état actuel de l’effectif sur ces postes rend indispensable de renforcer la position. Bonne nouvelle, ce ne sont pas les postes ou les agents libres coûtent le plus cher, aux Eagles de trouver les bonnes affaires.

Le probable départ de Derek Barnett va laisser un vide à combler en defensive end, mais si des jeunes joueurs comme Josh Sweat ont montré qu’ils pouvaient prendre le relais. La ligne offensive nécessite également d’avoir une importante profondeur d’effectif, vu la propension des vétérans (Lane Johnson, Brandon Brooks) à se blesser.

La cible

Malik Hooker (Safety)

Avec un cap proche des -70 millions d’euros, les Eagles ne disposent pas d’une marge importante pour recruter des stars de la ligue. Il va donc falloir être malin et chercher les bonnes affaires.

L’ancien premier tour Malik Hooker a loupé l’intégralité de la saison 2020 sur blessure, et son option de 5e année n’a pas été activée malgré deux saisons convaincantes en 2018 et 2019. Aussi efficace contre la course que la passe, sa polyvalence sera nécessaire pour renforcer la ligne arrière des Eagles.

Le sang neuf

Ja’Marr Chase (WR, LSU)

Les Eagles ont besoin de receveurs, et le 6e choix devrait permettre d’obtenir un gros talent. Devonta Smith ou Ja’Marr Chase ? La réponse se posera peut-être s’ils ne sont pas pris avant. Chase est le profil qui correspond le mieux à ce que recherchent les Eagles.

Après avoir misé sur la vitesse à la draft précédente, Philadelphie a besoin d’un receveur imposant pour être le successeur d’Alshon Jeffery, ce que J.J. Arcega Whiteside n’a pas su faire. Excellent coureur de tracés, il apportera également en jeu de course avec sa capacité de bloqueur. Quelquesoit le quarterback en Septembre, il sera ravi d’avoir une telle cible.

Autre choix : Devonta Smith (WR, Alabama), Micah Parsons (LB, Penn State), Kyle Pitts (TE, Florida), Jaylen Waddle (WR, Alabama), Caleb Farley (CB, Virginia Tech), Patrick Surtain II (CB, Alabama), Zaven Collins (LB, Tulsa), Jevon Holland (S, Oregon), Jeremiah Owusu-Koramoah (LB, Notre Dame)

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR