Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Dallas Cowboys War Room

[Intersaison] War Room – Dallas Cowboys : oublier pour mieux repartir de l’avant

Après une saison cauchemar, Dallas a du travail pour se relancer.

La saison 2020 vient de se terminer, et dès le 17 mars prochain, la campagne 2021 ouvrira ses portes. Touchdown Actu en profite donc pour vous proposer un tour d’horizon des différentes franchises pendant l’intersaison. Quels joueurs garder et couper ? Quel agent libre prolonger ? Quelles recrues observer ? Voici quelques idées, franchise par franchise. A l’honneur, aujourd’hui, les Dallas Cowboys.

Candidat affiché pour le Super Bowl, on peut dire que la saison des Cowboys ne s’est pas franchement déroulée comme prévu. Grave blessure du quarterback titulaire, débandade défensive, ligne offensive décimée, erreurs de coaching, incapacité à prendre la mesure d’une NFC Est en perdition, la liste est longue pour la première année de l’ère Mike McCarthy à oublier.

Il va falloir vite repartir de l’avant et faire mieux dans une franchise qui se veut ambitieuse et où le propriétaire n’est pas l’homme le plus patient de NFL. Pas impossible dans une division où aucune équipe ne semble avoir l’avantage. L’arrivée de l’ancien coach des Falcons comme coordinateur défensif doit aider à relancer le point faible principal de l’équipe. Mais pour cela, il va falloir faire les bons choix.

Les tauliers

1. Zack Martin (G)
2. Ezekiel Elliott (RB)
3. DeMarcus Lawrence (DE)

Ame de la ligne offensive de Dallas et sextuple All Pro à tout juste 30 ans, Zack Martin est le leader naturel de son équipe. Après une saison perturbée par des pépins physique, il reste l’homme de base sur lequel s’appuyer, essentiel pour ouvrir les brèches d’un autre leader de l’équipe.

Si il a montré une certaine irrégularité cette année, « Zeke » Elliott reste le fer de lance de son attaque depuis son arrivée à Dallas. Frôlant encore la barre des 1000 yards au sol en 2020, il en est à plus de 8300 yards cumulés et 56 touchdowns en 5 saisons. A l’image de son équipe, il est attendu plus régulier en 2021.

Si sa production a baissé ses deux dernières saisons, DeMarcus Lawrence reste le leader de la défense texane. Capitaine en 2019, il va entamer sa 8e saison dans « l’America’s Team ». Il s’est même mué en VRP de luxe pour tenter d’attirer les joueurs agents libres comme Patrick Peterson ou JJ Watt via twitter.

Les indésirables 

Tyron Smith

Quand il est en forme, il est un des meilleurs à son poste. Le problème, c’est que Tyron Smith n’a plus fait de saison complète depuis 2015. En 2020, il a même manqué la grande majorité de la saison en raison d’une blessure à la nuque pour laquelle il a subi une opération. Ce type de blessure peut mettre en péril une carrière et pour la franchise, la question se pose de l’intérêt de conserver un joueur susceptible de ne pas retrouver l’intégralité de ses moyens. Les Cowboys économiseraient 5 millions de dollars en cas de coupe. Cela pourrait même grimper à près de 10 millions si ils attendent le 1er juin.

L’homme de l’été

Ceedee Lamb

Pour sa saison rookie, l’ancien receveur d’Oklahoma n’a pas déçu. Malgré la blessure précoce de son quarterback titulaire, Lamb a tout de même produit 74 réceptions pour 935 yards et 5 touchdowns. Il a également contribué sur retour de coup de pieds. De quoi donner de belles promesses pour l’avenir pour le joueur qui porte le numéro mythique 88 des receveurs de légende des Cowboys.

Son duo avec Amari Cooper a tout pour être explosif et parmi les plus productifs de la NFL. Le retour espéré de Dak Prescott aux commandes devrait redonner vie à l’attaque texane. Mike McCarthy dispose d’une arme de premier plan, il lui reste à savoir l’exploiter et en tirer le maximum.

Les principaux free agents

1. Dak Prescott (QB)
2. Aldon Smith (DE)
3. Chidobe Awuzie (CB)
4. Xavier Woods (S)
5. Joe Looney (C)

et aussi : Andy Dalton (QB), Tyrone Crawford (DT), Sean Lee (LB), Cameron Erving (OT), C.J Goodwin (CB), Jourdan Lewis (CB), Blake Bell (TE), Joe Thomas (LB), L.P Ladouceur (LS)

Taggé l’an dernier après des mois de négociations infructueuses au sujet de sa prolongation de contrat, Dak Prescott se retrouve dans une situation identique cette année. Presque. A la différence notable qu’entre temps le quarterback s’est fracturé la cheville. A priori cela n’a pas refroidi la franchise qui a répété par l’intermédiaire de son Vice Président Stephen Jones que Prescott était le futur de la franchise. L’équipe a montré cette saison que sans son lanceur titulaire, elle n’était plus du tout la même passant de 371 yards à la passe avec Prescott à seulement 197 avec Andy Dalton. Les négociations devraient donc aller de nouveau bon train et un nouveau franchise tag ne serait pas à exclure totalement malgré son coût.

De retour après près de 5 ans d’absence, Aldon Smith a bien retrouvé ses marques et son rythme. Si il n’a pas retrouvé sa production d’avant suspension, il a rendu de fiers services et a montré qu’il en avait encore sous le capot. A 31 ans il pourrait encore être utile à l’avenir mais son retour en forme pourrait également attiser quelques convoitises sur le marché.

Absent la moitié de la saison, pas rassurant l’autre moitié, Chidobe Awuzie ne devrait pas être retenu à un poste de cornerback en besoin de refonte quasi totale. Si un accord financier raisonnable peut être trouvé, Xavier Woods pourrait apporter son expérience de titulaire à un groupe rajeunit.

Le Top 5 des besoins

1. Cornerback
2. Defensif tackle
3. Safety
4. Centre
5. Pass Rusher

Parmi les derniers de la classe contre la course, mais aussi sur les touchdowns encaissés à la passe ou les interceptions, les Cowboys ont une longue liste de besoin du côté de la défense. Au premier rang des priorités, le backfield défensif. Si depuis plusieurs années, le poste de safety est une faiblesse identifiée, le départ de Byron Jones la saison dernière a également exposé les limites au poste de cornerback. Les fins de contrat de Chidobe Awuzie, Jourdan Lewis et C.J Goodwin laissent le sophomore Trevon Diggs très esseulé. Le nouveau coordinateur défensif Dan Quinn aura besoin de renforts en nombre et en qualité pour faire progresser son unité.

La ligne défensive est un autre chantier à considérer. La position manque d’un joueur dominant et d’un leader. Avant dernier dans la défense au sol, du renfort serait plus que bienvenu pour entourer les jeunes Trysten Hill et Neville Gallimore.

La retraite précoce de Travis Frederick a laissé un vide au coeur de la ligne de Dallas. Joe Looney a tenu le rôle en 2020 mais arrive en fin de contrat. Tyler Biadasz drafté l’an dernier a-t-il les épaules pour prendre la relève et devenir la solution à long terme ?

La franchise a fait signé un contrat en or massif à DeMarcus Lawrence, mais à son opposé, deux revenants se sont partagés les jeux. Aldon Smith 31 ans n’avait plus joué depuis 2015 et Randy Gregory était suspendu en 2019. Compte tenu de l’historique de ces deux joueurs, un renfort au poste de pass rusher en guise de garanti pourrait être pertinent.

La cible

Dalvin Tomlinson (DT)

La défense des Cowboys a été un handicap toute la saison, notamment contre le sol. Avec 45 plaquages dont 3,5 sacks et 4 passes défendues, Dalvin Tomlinson pourrait apporter un début de solution. Omniprésent contre la course, il est également capable de perturber la poche et de mettre le quarterback adverse sous pression.

Intégré à une escouade talentueuse mais encore jeune, il pourrait apporter l’expérience dont Dan Quinn aura besoin. Avec aucun match manqué depuis ses débuts professionnels, il ferait également figure d’élément rassurant dans une équipe traumatisée par les blessures.

Le sang neuf

Caleb Farley (CB)

Arrivé sur son campus pour être receveur, Caleb Farley s’est reconverti cornerback après une blessure au genou. Avec beaucoup de réussite. Doté d’un énorme potentiel, le joueur de Virginia Tech pourrait combler le besoin numéro un de Dallas et faire le bonheur du duo McCarthy – Quinn. Rapide, physique et doté d’une excellente vision, c’est un joueur très complet qui ne lâche jamais son vis-à-vis. Avec 19 passes défendues et 6 interceptions en deux saisons universitaires, il apporterait à n’en pas douter dès le premier jour dans un second rideau en recherche de playmaker.

Jouissant d’une belle côte il a préféré se mettre en retrait de la saison 2020 à cause de la pandémie et se focaliser sur le NFL. Malgré une expérience finalement assez modeste, il a prouvé ses qualités et son talent pour la position.

Autres choix possibles : Patrick Surtain II (CB), Jaycee Horn (CB), Levi Onwuzurike (DL), Trevon Moehrig (S)

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR