Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Carolina Panthers War Room

[Intersaison] War Room – Carolina Panthers, pour rugir à nouveau

Dans une division très compétitive, les Panthers sortent les griffes.

La saison 2020 vient de se terminer, et dès le 17 mars prochain, la campagne 2021 ouvrira ses portes. Touchdown Actu en profite donc pour vous proposer un tour d’horizon des différentes franchises pendant l’intersaison. Quels joueurs garder et couper ? Quel agent libre prolonger ? Quelles recrues observer ? Voici quelques idées, franchise par franchise. A l’honneur, aujourd’hui, les Carolina Panthers.

Après une première saison prometteuse, Matt Rhule espère faire mieux que les 5 victoires de 2020. Parmi les 11 défaites, 5 l’étaient de moins d’un touchdown. Le retour de Christian McCaffrey et l’expérience acquise par la séduisante cuvée de draft 2020 sont des motifs d’espoir. Leur division est dominée par le champion en titre et par les Saints de la Nouvelle-Orléans, pas simple. Il faut donc faire les choix et les bons lors de cette intersaison. Surtout que David Tepper, le propriétaire, ne semble pas du genre patient. Le nouveau directeur du sportif, Scott Fitterer, est prévenu.

Les tauliers

1. Christian McCaffrey (RB)
2. Shaq Thompson (LB)
3. Taylor Moton (OT)

Après une saison 2019 où il dépasse les 1000 yards au sol et en réception, Christian McCaffrey s’est blessé après 3 matchs en 2020. Lui qui n’avait raté aucun match depuis 2017, sera de retour en 2021 pour à nouveau, porter cette attaque. Présent en Caroline depuis 2015, Shaq Thompson a pu être intégré en douceur dans une rotation, derrière Luke Kuechly et Thomas Davis. Après le départ du premier puis du second, il est alors devenu l’âme de la défense. Celui qui plaque, celui qui donne le ton : 114 plaquages et 5 passes défendues en 2020. Son duo avec le jeune Jeremy Chinn est un des meilleurs de la ligue.

Rare de ne pas voir un quarterback mentionné comme un taulier. Teddy Bridgewater sera sans doute encore le titulaire en 2021 mais son avenir plus lointain, devrait être barré par un joueur plus jeune (et plus talentueux). En attaque, la paire DJ Moore/Robby Anderson a produit pour plus de 2000 yards en réception en 2020 mais, le véritable homme fort de l’attaque se trouve sur la ligne offensive. Plus sur Taylor Moton plus bas.

Les indésirables

1. Stephen Weatherly (DE)
2. Ian Thomas (TE)

Les cinq joueurs les mieux payés des Panthers justifient tous leurs salaires sur le terrain. Avec une marge salariale dans le positif mais néanmoins loin des meilleurs, les Panthers peuvent cependant faire quelques économies, car c’est bien de cela qu’il s’agit ici. Joueur de rotation correct, Stephen Weatherly n’a pas su reproduire sa saison 2019 (avec les Vikings) : une blessure lui a fait raté 7 matchs en 2020 et s’en séparer permettrait d’engranger 6 millions de dollars. Ian Thomas est sans doute le moins mauvais, dans une escouade de tight-end parmi les moins brillantes de la ligue. Les Panthers peuvent sans doute trouver mieux ou équivalent à partir du 3e tour de la draft, tout en économisant 2 millions.

L’homme de l’été

Kawann Short (DT)

Ailleurs qu’à Charlotte, les fans de NFL l’ont sans doute oublié. Kawann Short a raté 27 matchs (sur 32) en 2019 et 2020. Les fans des Panthers eux se souviennent de ce joueur obtenant deux sélections pour le Pro Bowl, avec sa capacité à attaquer la poche adverse. Son retour en 2021 devrait former un tandem détonant avec le jeune et massif Derrick Brown. À noter que ses deux blessures importantes l’ont été aux épaules. Handicapant certes mais son explosivité n’a pas été affectée, comme pour d’autres joueurs, par une blessure au genou. Il est un joueur ayant signé 32 sacks, ses six premières saisons avec les Panthers (2013-2018), une très belle performance pour un joueur intérieur.

Mise à jour : Kawann Short aurait du être mentionné dans l’onglet « les indésirables » puisqu’il a été libéré de son contrat ce 16 février 2021.

Les 5 principaux agents libres

1. Taylor Moton (OT)
2. Curtis Samuel (WR)
3. John Miller (OG)
4. Russell Okung (OT)
5. Joey Slye (K)

Les autres : Tahir Whitehead (LB), Michael Schofield (OG), Rasul Douglas (CB)

Taylor Moton est le joueur a prolonger pour les Panthers. Trois saisons qu’il n’a raté aucun match et en 2020, sur 975 snaps joués, il ne concède que 2 sacks et une seule pénalité ! À l’inverse, Russell Okung rate beaucoup de matchs sur blessures (10 en 2019 et 9 en 2020) : le voir être prolongé serait du coup une surprise. Toujours sur la ligne offensive, John Miller ne démérite pas et vu le peu de profondeur au poste, il devrait obtenir un nouveau contrat.

Pour faire avancer les chaines, Carolina peut compter sur Curtis Samuel. Il est un receveur permettant d’avoir de la créativité : réceptionner, gagner des yards après réception (320 sur 851) et même courir (200 yards et 2 TDs). Enfin, avoir un botteur fiable devient une denrée de plus en plus rare en NFL alors, quand on en a un, il faut le conserver. En 2020, il rate 7 tentatives de field-goal (29 sur 36) mais 5 de ses loupés l’ont été à plus de 50 yards : 28 sur 30 entre 20 et 49 yards. Mise à jour : le joueur a été prolongé pour la saison 2021.

Le top 5 des besoins

1. Quarterback
2. Ligne offensive
3. Cornerback
4. Tight-end
5. Linebacker

Non Teddy Bridgewater n’est pas l’avenir de cette franchise. Ce n’est pas nous qui le disons mais l’offre du choix 8 ainsi que de lui contre Matthew Stafford. Si le joueur de Detroit est finalement parti sur la cote ouest, les Panthers entendent bien construire leur moyen et long terme avec un autre joueur derrière le centre. Les Panthers vont-ils tenter de monter à la draft pour un quarterback ? S’ils ne le font pas, le choix numéro 8 (ou celui du 2e tour) sera sans doute utilisé pour remplacer un Russell Okung trop souvent blessé. Prometteur avec l’université de Ole Miss, Greg Little aurait du être ce joueur mais ne jouant que 11 matchs en deux saisons, il n’a pour l’instant pas montré, une qualité justifiant un choix de draft aussi élevé que le 37. John Miller, Michael Schofield, Chris Reed et Tyler Larsen sont tous en fin de contrats, l’intérieur de la ligne offensive est donc également à considérer cette intersaison.

Donte Jackson a signé la performance de 10 interceptions en trois saisons. Mais qui pour jouer à son opposé ? Rasul Douglas a été précieux en 2020, il pourrait être prolongé. Cependant du renfort ne serait pas de trop car la liste des receveurs de qualité est longue en NFC Sud ! L’unité de tight-end doit être renforcée alors que, si Shaq Thompson et Jeremy Chinn forment un beau duo extérieur, il manque sans doute un homme du milieu sur le second rideau.

La cible

Dre Kirkpatrick (CB)

En 2020, les Panthers ont utilisé tous leurs choix de draft en défense ! Ils ont donc ajouté du talent mais également beaucoup de jeunesse, c’est pourquoi ils ont besoin d’un peu d’expérience de ce coté du ballon. Auteur de 7 passes défendues dont 3 interceptions en 2020, Dre Kirkpatrick a déjà 9 saisons NFL à son actif, il pourrait encadrer les plus jeunes et apporter un peu de taille à l’opposé de Donte Jackson.

 

Le sang neuf

KJ Britt, LB, Auburn

L’expérience Tahir Whitehead a duré une saison. Pas mauvaise non mais clairement insuffisante. Le joueur de Auburn est de type solide : le genre qui va chercher le contact dans la boite. Si Shaq Thompson et Jeremy Chinn sont les linebackers pour les trois tentatives adverses, avoir un teigneux au milieu pour les deux premières est précieux. Limité athlétiquement, il est serait avant tout un facteur contre la course. Matt Rhule l’a entrainé pendant une semaine lors du Senior Bowl 2021 où Britt s’est montré à son avantage, montrant notamment des qualités insoupçonnée en couverture. Son statut par rapport aux autres joueurs de cette position, devrait le rendre disponible au 4e tour. Ou plus tôt, si Matt Rhule a aimé ce qu’il va vu de lui : avoir des joueurs dans son effectif, de ce All Star Game universitaire, lui a aussi permis de connaitre leurs caractères.

Autres choix crédibles :

Zach Wilson (QB/BYU), Mac Jones (QB/Alabama), Christian Darrisaw (OT/Virginia Tech), Nick Bolton (LB/Missouri), Pat Freiermuth (TE/Penn State)

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu