Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Chroniques Los Angeles Chargers War Room

[Intersaison] War Room – Los Angeles Chargers : Protéger le joyau

Justin Herbert est l’avenir de la franchise, il faut le protéger.

La saison 2020 vient de se terminer, et dès le 17 mars prochain, la campagne 2021 ouvrira ses portes. Touchdown Actu en profite donc pour vous proposer un tour d’horizon des différentes franchises pendant l’intersaison. Quels joueurs garder et couper ? Quel agent libre prolonger ? Quelles recrues observer ? Voici quelques idées, franchise par franchise. A l’honneur aujourd’hui, les Los Angeles Chargers.

Après quatre saisons mitigées, les Chargers ont décidé de tourner la page Anthony Lynn. Un nouveau chapitre s’ouvre pour la franchise avec Brandon Staley comme nouvel homme fort. Malgré une année décevante d’un point de vu comptable, l’équipe a malgré tout eu connu une réussite de marque, l’éclosion du jeune quarterback rookie Justin Herbert qui a montré tout l’étendu de son talent. Dotée d’une ligne offensive friable et peu sure, l’équipe va devoir largement considérer l’escouade afin de protéger son joyau et lui permettre de continuer son ascension.

La nouvelle d’ère devrait apporter son lot de changements dans un effectif talentueux mais limité. Le manager général Ted Telesco a devant lui une intersaison studieuse qui s’annonce.

Les tauliers

1. Joey Bosa (DE)
2. Keenan Allen (WR)
3. Justin Herbert (QB)

Leader et pilier de la défense, Joey Bosa est aussi un des visages de la franchise. Et Los Angeles s’est assuré ses services sur long terme. Prolongé pour 5 ans et 135 millions de dollars en début de saison, il est même devenu le défenseur le mieux payé de la ligue. Parfois limité par des pépins physiques, il a néanmoins déjà réalisé 47,5 sacks en 5 saisons.

L’autre valeur (très) sure des Chargers se trouve de l’autre côté du ballon. Keenan Allen est parmi les meilleurs à son poste. Très productif et très fiable, il a accumulé 4780 yards et 26 touchdowns lors des 4 dernières saisons. Sous contrat jusqu’à fin 2024 et à encore que 28 ans, il sera à coup sur un partenaire de choix pour son jeune quarterback.

Avec 31 touchdowns lancés pour sa saison rookie (record historique) et auréolé du titre de rookie offensif de l’année, Justin Herbert a confirmé les espoirs placés en lui pour succéder à Philip Rivers. Il s’est très vite montré fiable et plein de confiance dans ses choix. Pour lui permettre d’accomplir son magnifique potentiel, son équipe va devoir le protéger, vite et bien.

Les indésirables 

– Mike Williams
Trai Turner

Si Mike Williams est loin d’être un manchot, sa production n’est pas au niveau des attentes placées en lui par son équipe. Sélectionné avec 7e choix général en 2017, il n’a jamais capté plus de 50 ballons et n’a dépassé qu’une seule fois les 1000 yards (pour un seul petit yard). C’est peu pour un joueur dont le salaire sera de 15,7 millions de dollars en 2021. La franchise pourrait profiter de cette économie pour se renforcer à d’autres postes.

Arrivé dans un échange en provenance des Panthers lors de l’intersaison, Trai Turner devait apporter de la solidité à une ligne offensive friable et sans certitude. Absent une partie de la saison, il n’a jamais retrouvé son niveau qui a lui avait valu 5 sélections au Pro Bowl. Classé 79e sur 80 parmi les guards par Pro Football Focus, Turner a largement déçu, notamment sur la protection de passe. Les Chargers pourraient là aussi faire une belle économie de 11,3 millions de dollars, qu’ils pourraient investir sur un potentiel remplaçant plus efficace.

L’homme de l’été

Brandon Staley (Entraineur en chef)

Alors qu’on attendait des coordinateurs plus aguerris comme Brian Daboll ou Eric Bieniemy, Brandon Staley a finalement été nommé coach principal à la surprise générale. Patron de la meilleure défense de la ligue en 2020, le technicien de 38 ans va hériter d’une défense pleine de talents, mais dont le potentiel reste à exprimer pleinement. En une seule saison à la tête de l’escouade des Rams, il a su les faire progresser malgré la perte de plusieurs titulaires à l’intersaison.

Aux Chargers, il devrait apporter une rigueur que son prédécesseur n’a jamais vraiment su installer. Ses dirigeants voient en lui un meneur d’homme né, capable de s’adapter, d’appliquer et communiquer ses idées aux joueurs. Avec des stars comme Joey Bosa, Derwin James ou Chris Harris, il a clairement été choisi pour faire de l’équipe une place forte défensive. Mais il aura également la charge de continuer le développement de son jeune quarterback plein de promesses. Pour cela, il s’est entouré de l’ancien coach de position de Drew Brees en la personne de Joe Lombardi qui sera son coordinateur offensif.

Les principaux free agents

1. Melvin Ingram (DE)
2. Hunter Henry (TE)
3. Denzel Perryman (LB)
4. Dan Feeney (OL)
5. Michael Davis (CB)

Les autres : Forrest Lamp (G), Sam Tevi (OT), Rayshawn Jenkins (S), Jaylen Watkins (S), Tyrod Taylor (QB), Kellen Ballage (RB), Michael Badgley (K), Ty Long (P)

A l’image du changement d’entraineur, Los Angeles entame un nouveau cycle. De nombreux titulaires sont en fin de contrats et tout le monde ne pourra pas être retenu. Présent aux Chargers depuis 2012, Melvin Ingram a connu une saison galère largement perturbée par les pépins physiques. Avec un salaire de plus de 16 millions en 2020, il est hautement improbable que la franchise souhaite prolonger dans les mêmes conditions un joueur de bientôt 32 ans et à la production en baisse.

Hunter Henry taggé en 2020 reste une valeur sure à son poste. Très bon bloqueur, les Chargers seraient bien inspirés de conserver un joueur pouvant également offrir une soupape de sécurité à Herbert au milieu du terrain. Mais le joueur devrait attiser quelques convoitises sur le marché. Denzel Perryman est un des hommes de base de la défense, mais en six années souvent perturbées par des pépins physiques, il n’a jamais franchi le palier supplémentaire attendu. La franchise pourrait être séduite par une alternative plus jeune et moins couteuse à la draft.

A l’image de Dan Feeney, c’est trois titulaires dont le bail expire en mars avec Sam Tevi et Forrest Lamp. Les laisser tous filer impliquerait de devoir reconstruire une ligne quasi intégralement surtout si Turner venait à être coupé. Feeney à l’avantage de l’expérience après avoir été titulaire ces quatre dernières saisons. Si Lamp est certainement le plus talentueux des trois, son historique de blessure devrait jouer contre lui.

Le Top 5 des besoins

1. Ligne offensive
2. Edge
3. Cornerback
4. Linebacker
5. Kicker

La ligne offensive sera sans aucun doute la priorité numéro un de l’intersaison des Californiens. Avec un seul titulaire assuré pour 2021, Tom Telesco a du pain sur la planche pour protéger son nouveau leader. Plus que tout, il devra lui trouver un tackle côté aveugle pour le protéger et lui permettre de jouer en toute confiance. Que ce soit par le biais de la draft ou de la free agency plusieurs renforts sont attendus pour entourer Herbert.

Le possible départ de Melvin Ingram ainsi que la relative faiblesse des doublures fragilisent le pass rush des Bolts. Si Uchena Nwosu n’est pas inintéressant, un renfort serait bienvenu pour soulager Bosa de la pression du jeu et lui ouvrir plus de brèches. Si le duo Chris Harris Jr. Casey Hayward a très fière allure, les deux hommes auront 32 ans au début de la prochaine saison. Intégrer de la jeunesse pour préparer le futur sera certainement une priorité pour le nouveau staff.

Depuis de nombreuses saisons, les Chargers sont raillés pour les piètres performances de leurs kickers. Et Michael Badgley dans l’équipe depuis 3 ans, a plutôt tendance à régresser saison après saison avec notamment un très moyen 72% de réussite en 2020. Trouver un botteur fiable capable de sécuriser une victoire en fin de match serait un atout précieux dans le nouveau cycle entamé par l’équipe.

La cible

Joe Thuney (G)

Le joueur de New England sera certainement un des linemen les plus en vu de cette intersaison. A 28 ans, il est au sommet de son art. All Pro en 2019, il n’a jamais manqué un seul match en 5 saisons chez les pros. Il apporterait de la fiabilité, de la sécurité contre la passe et l’expérience de la gagne. Un vrai capitaine de ligne.

Certainement courtisé de toutes parts, il faudra proposer un gros chèque pour lui faire traverser le pays et rejoindre le soleil californien. Mais la franchise dispose de quelques moyens qui pourraient être renforcés en cas de coupe chez les gros salaires évoqués plus haut. Pour le joueur, la perspective de protéger un jeune quarterback plein de talent pourrait être un facteur déterminant.

Le sang neuf

Christian Darrisaw (OT)

Contrairement à ses concurrents Christian Darrisaw a joué en 2020. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il a bien fait. Le tackle gauche de Virginia Tech a révélé l’étendu de son potentiel cette saison. Il s’est montré extrêmement solide et performant et a assuré son statut de 1er tour de la prochaine draft. Il a même certainement validé une présence dans le top 20. Selon Pro Football Focus, sur 293 jeu de passes, il n’a concédé aucun sack et accordé seulement 6 pressions.

Avec ses 1,96 pour 143 kg, c’est un gros gabarit à l’envergure immense et pourtant il est très agile et très mobile. Très efficace en protection de passe, il suit son vis-à-vis comme son ombre. Son timing, sa puissance et ses mains violentes sont des armes redoutables. Il saura également être efficace dans le jeu au sol où il sait utiliser sa puissance à bon escient. Les Chargers disposent avec Bryan Bulaga d’un très bon tackle droit (quand il joue), mais à gauche, ils n’ont pas la solution. Darrisaw dispose de tous les atouts pour devenir une référence à son poste et pour devenir l’ange gardien d’Herbert. Si il est disponible lorsque l’équipe sera à l’horloge avec le 13e choix, l’hésitation devrait être de courte durée.

Autres choix : Gregory Rousseau (Edge), Alija Vera-Tucker (G/T), Liam Eichenberg (OT), Landon Dickerson (C)

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une