Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Fiches Draft 2021 NCAA

[Fiches Draft] Zaven Collins (LB), la tour de contrôle

Linebacker XXL pour potentiel XXL

Zaven Collins – Linebacker – 21 ans – Junior – Tulsa

Taille : 1m93

Poids : 117 kg

Position estimée dans la draft : 1er tour

Stats 2020 : 54 plaquages dont 7,5 pour perte, 4 sacks, 4 interceptions, 2 passes défendues, 1 fumble récupéré, 2 fumbles provoqués, 2 touchdowns

Comparaison NFL : Brian Urlacher

Points forts

– QI Football
– Physique
– Intensité / Explosivité
– Couverture de zone
– Leadership

Tous les joueurs n’ont pas les mêmes caractéristiques physiques, mais rares sont les linebackers modernes disposant d’un corps comparable à celui de Zaven Collins. Véritable montagne physique, Collins n’en reste pas moins un joueur rapide latéralement, le genre de combinaison qu’on ne voit pas souvent. La comparaison avec Brian Urlacher est criante, et il partage également avec l’ancien patron des Bears l’intelligence de jeu.

Car le cerveau est aussi musclé que les bras, et cela se ressent notamment en couverture de passe. Disposant d’une vision hors norme, il est aussi décisif que rapide. Et son aura se propage à ses coéquipiers, puisqu’il a prouvé cette saison qu’il pouvait être un patron de défense. Cette intensité et ce dévouement sont permanents, et cette mentalité est de celle qui va séduire les scouts NFL.

En défense de course, il est là aussi redoutable. Sa mobilité lui permet de pouvoir aisément poursuivre le coureur adverse, et sa puissance le rend difficile à contenir. La capacité à produire des actions pour pertes est prodigieuse.

Points faibles

– Pass Rush
– Plaquages
– Adversité

Si la polyvalence est un atout, Zaven Collins n’est par contre pas un pass rusher d’élite. Il joue beaucoup sur sa puissance, mais il ne dispose pas d’une palette de mouvement suffisante pour être une menace régulière. Ainsi, s’il est bloqué au premier mouvement, il ne se désengage pas et n’est plus une menace.

Sa qualité de plaquages était une grosse question après la saison 2019, mais la progression en 2020 a atténué en parti les doutes. Il doit continuer sur cette lancée, afin que ce défaut ne soit plus qu’un lointain souvenir.

Enfin, l’université de Tulsa n’a pas connu une adversité folle en 2020, et le manque de concurrence en face dévaluera peut-être chez certains les performances de Collins.

Destinations possible

Buffalo Bills, Denver Broncos, Kansas City Chiefs, Miami Dolphins, Atlanta Falcons, New York Giants, Green Bay Packers, New England Patriots

Tous les entraîneurs ne seront peut-être pas amoureux du profil du joueur, qui ne rentrera pas dans tous les systèmes défensifs. Collins est un joyau brut, et l’utiliser sera un défi. Mais une défense comme celle de Brian Flores pourrait trouver les moyens de maximiser le potentiel du joueur.

Bien qu’ils se soient déjà équipés en jeunes linebackers (Wilson, Phillips, Takitaki), les Browns sont toujours en manque d’un joueur d’impact sur le second rideau. Les candidats sont nombreux, et le top 32 semble être un maximum pour le joueur.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu