Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Conférence NFC

Franchise Tag : la liste des candidats en NFC

Nouveau tag pour Dak Prescott ? Un an de plus pour Aaron Jones ? Découvrez la liste des candidats potentiels au franchise tag en NFC.

Depuis le 23 février, les franchises NFL ont officiellement le droit de placer un franchise tag sur l’un des joueurs de leur effectif s’apprêtant à être agent libre. Elles auront jusqu’au 9 mars pour se décider à retenir un joueur ou non.

Pour l’occasion, Touchdown Actu vous propose une liste des joueurs les plus susceptibles de recevoir le fameux « franchise tag » de la part de leur équipe. Aujourd’hui place aux équipes de la NFC.

NFC Nord

Chicago Bears : Allen Robinson (Receveur)

Le receveur de Chicago sera un des noms les plus courtisés de l’intersaison. Mécontent de la situation sportive de son équipe, Allen Robinson semblerait ne pas être hostile à un départ. Se voyant comme un possible Hall of Famer, il veut participer à des grands matches et concourir pour le Super Bowl.

Mais avec 200 réceptions et 1400 yards ces deux dernières saisons, les Bears voudront retenir le principal (seul?) moteur de leur attaque. Au vu des incertitudes offensives, notamment au poste de quarterback, seul le franchise tag pourrait permettre à la franchise de conserver le joueur. Mais vu l’état d’esprit dans lequel semble être le joueur, attention au risque de fâcherie.

Detroit Lions : Kenny Golladay (Receveur)

Gêné par les blessures en 2020 avec seulement 5 matches, Kenny Golladay n’en reste pas moins une valeur sûre à son poste. Il a dépassé les 1000 yards en 2018 et 2019 et offre à son quarterback des solutions aussi bien dans le jeu long que pour convertir un 1er down compliqué.

Le joueur et la franchise déjà en négociations l’an dernier pour une prolongation, sans succès. Celles ci devraient reprendre mais le franchise tag pourrait être le meilleur moyen de gagner du temps pour arriver à un accord. Retenir Golladay serait aussi le moyen pour Detroit de garder une cible de premier plan pour Jared Goff fraichement arrivé dans le Michigan.

Green Bay Packers : Aaron Jones (Running Back)

Plus de 3000 yards cumulés (dont 2100 au sol) et 30 touchdowns, c’est le bilan d’Aaron Jones depuis l’arrivée de Matt LaFleur comme entraineur principal des Packers. Rouage indispensable au renouveau offensif de la franchise du Wisconsin, le coureur de 26 ans permet aussi d’enlever la pression du jeu à Aaron Rodgers.

Au delà d’une marge salariale plus que mince, les Packers pourraient hésiter à offrir un gros contrat à long terme à un joueur parfois absent dans les grands matches. Le franchise tag permettrait de conserver une des forces vives en 2021 pour tenter de franchir enfin le dernier palier qui sépare Green Bay du Super Bowl.

Autre candidat à surveiller de prêt, Corey Linsley, All Pro en 2020 le centre pourrait être retenu pour assurer la protection du triple MVP.

Minnesota Vikings : /

NFC Sud

Atlanta Falcons : /

Carolina Panthers : Taylor Moton (Tackle)

Aucun match manqué ses trois dernières saisons, et seulement trois sacks concédés en 2020, Taylor Moton est la priorité de prolongation de l’intersaison pour Carolina. Selon CBS Sports, le franchise tag devrait être utilisé pour s’assurer la présence du joueur avant un free agency où il devrait être courtisé.

La récente coupe de Kawann Short a permis de réaliser une économie dont l’équipe pourrait se servir pour payer les 13,5 millions que devrait coûter le tag.

New Orleans Saints : /

Tampa Bay Buccaneers : Chris Godwin (Receveur)

Plusieurs joueurs importants sont en fin de contrat chez le Champion en titre. Parmi les candidats crédibles au franchise tag, Shaquill Barrett, déjà retenu en 2020, a annoncé clairement qu’il voulait faire sauter la banque. Tampa devrait plutôt se tourner vers Chris Godwin, le receveur aux 2200 yards et 16 touchdowns ces deux dernières saisons.

Alors que les deux parties auraient entamé des discussions, la franchise floridienne devrait utiliser le tag pour s’assurer que le joueur ne signe nul par ailleurs en attendant de trouver un accord.

NFC Est

Dallas Cowboys : Dak Prescott (QB)

Déjà retenu la saison dernière faute d’accord sur une prolongation XXL, le quarterback se retrouve cette année dans une position sensiblement différente. Victime d’une grosse blessure en début de saison, Dak Prescott n’a pas pu confirmer son départ canon qui l’aurait aidé à faire sauter la banque.

Si son talent ne fait aucun doute, sa capacité à se remettre totalement de sa grosse blessure pourrait faire hésiter ses dirigeants pour lui proposer un bail lucratif et de longue durée. Un second franchise tag couterait 39 millions aux Cowboys, mais leur donneraient du temps pour mieux évaluer la forme de leur lanceur. La seule certitude, c’est que sans lui, son équipe à diviser par deux la productivité de son jeu de passes. De quoi faire réfléchir.

New York Giants : Leonard Williams (Defensive Tackle)

Leader d’une ligne défensive très performante, Leonard Williams a retrouvé son meilleur niveau après avoir été taggé une première fois en 2020. Auteur de 11,5 sacks, son meilleur total en carrière, Williams est devenu une référence à son poste. Alors que la ligne des Giants s’apprêtent également à perdre Dalvin Tomlinson, il est peu probable que l’équipe le laisse filer.

Mais ne disposant pas de beaucoup de marge salariale, les Giants devront faire un peu de ménage pour le conserver. Le franchise tag pourrait leur permettre de gagner du temps dans les négociations.

Philadelphie Eagles : /

Washington Football Team : Brandon Scherff (G)

Encore un joueur taggé en 2020. Brandon Scherff est le leader de la ligne offensive de Washington. Le laisser filer serait fragiliser encore un peu plus une ligne déjà en souffrance (50 sacks concédés en 2020). En début de semaine le Washington Post révélait que l’équipe ne voulait surtout pas le perdre et pourrait utiliser à nouveau le franchise tag pour s’assurer sa présence.

NFC Ouest

Arizona Cardinals : /

Los Angeles Rams : /

San Francisco 49ers : Trent Williams (Tackle)

Après une année sans jouer, Trent Williams a réussi son retour sur les terrains en 2020 sous les couleurs des 49ers. Au point de retrouver les honneurs du Pro Bowl. Même si il a indiqué sa préférence pour rester en Californie, le joueur de 31 ans, de nouveau à son meilleur niveau, pourrait chercher un dernier gros contrat. Avec un Jimmy Garoppolo fragile, la présence d’une protection de ce calibre côté aveugle est un luxe que San Francisco ne peut pas se permettre de perdre. Un franchise tag pourrait être une option.

Cependant, le joueur ayant fait preuve de bonne volonté en 2020 pour restructurer son contrat lors de son arrivée dans la baie, facilitant ainsi son absorption par l’équipe, les 49ers pourraient ne pas retenir le joueur contre son gré et tenter une simple négociation de prolongation.

Seattle Seahawks : Shaquill Griffin (Cornerback)

Shaquill Griffin va vouloir chercher un gros contrats dans les prochaines semaines, ce que les Seahawks ne seront certainement pas en mesure de lui offrir compte tenu de leur situation salariale et des négociations à venir avec Jamal Adams.

Mais, à l’image de la situation de Franck Clark en 2019, Seattle pourrait utiliser le tag sur le cornerback de 25 ans avec comme idée de l’échanger au cours des mois à venir et notamment avant la draft afin de récupérer une sélection supplémentaire.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu