Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Pittsburgh Steelers War Room

[Intersaison] War Room – Pittsburgh Steelers : progresser, à moindre frais

Sans marge financière, les Steelers abordent une intersaison où ils devront faire beaucoup avec peu.

La saison 2020 vient de se terminer, et dès le 17 mars prochain, la campagne 2021 ouvrira ses portes. Touchdown Actu en profite donc pour vous proposer un tour d’horizon des différentes franchises pendant l’intersaison. Quels joueurs garder et couper ? Quel agent libre prolonger ? Quelles recrues observer ? Voici quelques idées, franchise par franchise. À l’honneur, aujourd’hui, les Pittsburgh Steelers.

Après un début de saison canon l’an dernier, les Steelers ont lourdement chuté en playoffs, qui plus est face à des rivaux de division. Un revers qui a soulevé beaucoup de questions à Pittsburgh au point de se demander si le moment de la reconstruction n’était pas venu. Mais qui dit « reconstruction », dit aussi avant « démolition ». Et avec un effectif plein de talents, les dirigeants n’étaient pas prêts à faire l’impasse.

Ben Roethlisberger est donc resté et l’objectif des Steelers est toujours le même : le titre. Pour cela, il va falloir combler de nombreuses lacunes. Le problème est que Pittsburgh est coincé par le salary cap et ne pourra pas faire de folie cette année.

Les tauliers

1. TJ Watt (OLB)
2. Minkah Fitzpatrick (S)
3. Cameron Hayward (DT)

Sans surprises, les tauliers des Steelers se trouvent du côté de la défense. Il faut dire qu’en attaque les interrogations sont nombreuses. Entres les free-agents (Smith-Schuster, Villanueva, Conner…), le départ à la retraite de Maurkice Pouncey et les doutes autour du niveau de Ben Roethlisberger, difficile de sortir des tauliers de ce côté du ballon pour l’instant.

De l’autre en revanche, les leaders sont naturels et devraient être les atouts principaux de Pittsburgh en 2021. À commencer par celui qui a terminé deuxième aux votes du meilleur défenseur de l’année : TJ Watt. Le pass-rusheur a une nouvelle fois livré une saison impressionnante (53 plaquages, 15 sacks, 2 fumbles forcés, 1 interception et 7 passes défendues) et rentre définitivement dans la catégorie des joueurs qui peuvent faire basculer le cours d’un match à eux tout seul. Nul doute qu’il tentera d’ailleurs d’enfin décrocher ce titre de meilleur défenseur de l’année en 2021 pour sa 5e saison dans la ligue.

Sur la ligne défensive, il sera épaulé par Cameron Heyward. Le défensive tackle est une force de la nature. Si ses statistiques ont été en baisse cette saison (54 plaquages, 4 sacks, 1 interception et 3 passes défendues), il reste une présence indispensable au milieu de cet alignement. À 31 ans, il est aussi l’un des joueurs les plus expérimentés dans la franchise, puisqu’il abordera en 2021 sa 10e saison en Pennsylvanie. Enfin, le fond du terrain sera aussi bien gardé avec la présence de Minkah Fitzpatrick. À seulement 24 ans, l’ancien Dolphin s’est déjà imposé comme l’un des meilleurs safety de la ligue. Il stabilise le dernier niveau de cette défense et oblige les quarterbacks à réfléchir à deux fois avant de lancer dans sa direction. Il en est déjà à 9 interceptions depuis son arrivée à Pittsburgh en 2019.

Les indésirables

1. Vince Williams (LB)
2. Joe Haden (CB) / Steven Nelson (CB)
3. David DeCastro (G)

À l’approche de cette intersaison, les Steelers étaient dans une situation financière catastrophique avec une masse salariale prévisionnelle bien au-dessus du plafond prévu pour la NFL en 2021 (probablement autour des 180 millions). Depuis, les dirigeants font tout ce qu’ils peuvent pour se donner un peu de marge avant le début de la free agency. Pour cela, ils ont restructuré les contrats de Cameron Heyward et surtout celui de Ben Roethlisberger. Des bonnes nouvelles qui devraient tout de même s’accompagner de coupes pour libérer encore un peu plus d’espace. Vince Williams, par exemple, est sur la sellette. Le linebacker sort de l’une des plus mauvaises saisons de sa carrière et, malgré sa blessure, Devin Bush est devenu le cerveau du milieu du terrain pour les Steelers. L’ancien de Florida State n’est donc plus indispensable et le couper ferait gagner 4 millions à Pittsburgh.

Du côté des cornerbacks, il pourrait y avoir du changement aussi. Les Steelers ne couperont pas Joe Haden et Steven Nelson, mais l’un des deux devrait être libéré. Les deux hommes coutent cher (15,75 millions pour Haden et 14,2 pour Nelson) et ne sont pas toujours au niveau espéré. Reste à savoir lequel aura les faveurs de Mike Tomlin et son staff. Enfin, le dernier nom sur cette liste serait une grosse surprise, mais pas une aberration. Longtemps David DeCastro a été l’un des meilleurs gardes de la ligue. Sauf que l’an dernier, le joueur drafté en 2012 a inquiété. Assez pour se demander si les Steelers n’allaient pas le laisser partir pour économiser les 14,3 millions de dollars de son salaire. Un chiffre important, surtout dans la situation de Pittsburgh. Sur la ligne offensive, les dirigeants doivent déjà composer avec la retraite de Maurkice Pouncey, la free agency d’Alejandro Villanueva. Et la coupe de DeCastro ?

L’homme de l’été

Chase Claypool (WR)

Impressionnant lors de sa saison rookie (873 yards et 9 TDs), Chase Claypool est dans la droite lignée des receveurs draftés par Pittsburgh. En un an, il a déjà validé le choix des Steelers de le sélectionner. Désormais, il doit confirmer. Si son potentiel est immense, on attend encore plus de l’ancien de Notre Dame. Dès l’an prochain, il aura certainement encore plus de responsabilités. Considéré comme une option numéro 2 derrière JuJu Smith-Schuster, Claypool pourrait bien être propulsé comme cible favorite de Roethlisberger. En effet, JuJu est agent libre et ne devrait pas rester.

Les Steelers n’ayant pas beaucoup de marge financière pour aller chercher un top receveurs, Chase Claypool deviendrait l’attrapeur de ballon le plus talentueux dans le groupe de receveurs des Steelers. Mais attention, faire des statistiques quand l’attention des défenses est ailleurs c’est une chose, enchaîner les réceptions quand vous êtes l’option numéro une, c’en est une autre. On avait d’ailleurs vu JuJu Smith-Schuster en difficultés au moment du départ d’Antonio Brown.

Les principaux free agents

1. Bud Dupree (OLB)
2. JuJu Smith-Schuster (WR)
3. Alejandro Villanueva (LT)
4. James Conner (RB)
5. Tyson Alualu (NT)

Les autres : Mike Hilton (CB), Cameron Sutton (CB), Jordan Berry (P), Sean Davis (S), Ray-Ray McCloud (WR), Avery Williamson (LB), Cassius Marsh (LB)…

Rares seront les joueurs que les Steelers pourront résigner lors de cette intersaison. En attaque d’abord, trois titulaires ne devraient pas rester en Pennsylvanie. Pittsburgh n’aura certainement pas l’argent pour garder JuJu Smith-Schuster, Alejandro Villanueva et James Conner. Le receveur, le tackle et le running back seront courtisés au printemps et plusieurs franchises dans la ligue auront elles les moyens de faire des offres conséquentes à ces joueurs-là. Autre Steeler qui devrait avoir des prétendants : Bud Dupree. Le pass-rusheur reste sur 19,5 sacks en deux ans. Des statistiques qui attirent toujours des équipes à la recherche de présence dans ce secteur.

Difficile donc d’imaginer Pittsburgh s’aligner sur ce genre d’offre et même le franchise tag qui permettrait de garder l’ancien de Kentucky semble être hors de portée. Dans le fond de cette défense, deux joueurs importants sont aussi sur le point d’être libres. Mike Hilton et Cameron Sutton sont free-agent et laisseraient un trou en cas de départ. Les dirigeants peuvent espérer en garder au moins un des deux, mais cela passera certainement par la coupe d’un autre arrière défensif (Steven Nelson, Joe Haden…).

Le Top 5 des besoins

1. Ligne offensive
2. Running Back
3. Linebacker
4. Receveur
5. Cornerback

L’urgence actuellement à Pittsburgh est de reconstruire la ligne offensive. Sans Pouncey et (probablement) sans Villanueva, Ben Roethlisberger doit se sentir en confiance derrière ses gardes du corps et les dirigeants doivent l’aider. Il faudra ensuite trouver un running back titulaire. Que ce soit via la draft ou grâce à la free agency, les Steelers doivent récupérer leur futur coureur numéro 1.

Pour le reste, la franchise doit apporter de la profondeur à plusieurs postes. En défense, les groupes de linebackers et de cornerbacks doivent être étoffés pour continuer de prétendre au top 5 des meilleures défenses du pays. Côté receveurs, si le départ de JuJu Smith Schuster semble acté et que le numéro 19 devrait être difficile à remplacer, les Steelers devront ajouter un attrapeur de ballon, soit en signant un agent libre, soit en draftant un receveur comme ils savent si bien le faire depuis de nombreuses années.

La cible

Kenyan Drake (RB)

Depuis trois ans, les Steelers montrent de grosses lacunes au sol. Le’Veon Bell a laissé un énorme trou au poste de running back et James Conner, souvent blessé, ne s’est jamais vraiment imposé comme une option fiable. Le coureur devrait d’ailleurs quitter Pittsburgh, laissant la franchise avec Benny Snell Jr. et Anthony McFarland Jr. comme seules options. Autant dire que l’arrivée d’un nouveau joueur à ce poste et nécessaire. Si la draft est une solution, de nombreux coureurs seront free agent cette année et c’est peut-être l’occasion de faire une bonne affaire.

Le joueur des Cardinals, Kenyan Drake, serait une nette amélioration pour les Steelers. Il sort d’ailleurs de sa meilleure saison en carrière avec 239 courses, 955 yards et 10 TDs. En 2020, Arizona avait placé le transition tag sur le coureur et pourrait en faire de même en 2021. Mais s’il venait à devenir libre, Pittsburgh ferait bien de se renseigner. Quitte à faire un effort financier.

Le sang neuf

Jalen Mayfield (OT) – Michigan

Avec le numéro 24e choix lors de la draft, les Steelers peuvent aller dans différentes directions. La plus logique semble nous mener à la ligne offensive. On l’a dit, la protection de Big Ben devrait être différente l’an prochain et l’arrivée d’un jeune talent serait vu d’un bon œil. Dans une cuvée riche en tackle, le choix des Steelers pourrait se porter sur Jalen Mayfield.

Le joueur de Michigan est polyvalent et peut être placé à l’intérieur ou à l’extérieur de la ligne. Il a le potentiel pour être titulaire dès la première semaine de compétition. Si Mayfield ne convient pas, ou qu’il a déjà été sélectionné, d’autres linemen offensifs pourraient faire l’affaire. Enfin, Pittsburgh pourrait aussi décider de remplacer Bud Dupree en sélectionnant un pass-rusheur.

Autres possibilités : Carlos Basham Jr. (EDGE), Dillon Randuz (OT), Alijah Vera-Tucker (G), Teven Jenkins (OT), Jackson Carman (OL)…

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR