Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiches Draft 2021

[Fiches Draft] Rondale Moore (WR), le couteau suisse

Rondale Moore, le couteau suisse 2.0 ?

À un peu plus d’un mois de la draft (29 avril), la rédaction de touchdownactu vous propose ses annuelles « fiche draft ». 80 joueurs, 40 en attaque et 40 en défense, parmi les meilleurs joueurs universitaires, qui feront le bonheur en 2021 de votre équipe NFL préférée.

Rondale Moore – Receveur – 20 ans – Purdue – Junior

Taille : 1m75

Poids : 82 kg

Position estimée à la draft : Fin de premier tour – Second tour

Stats 2020 : 35 réceptions, 270 yards

Comparaison NFL : Steve Smith

Points forts

– Explosivité
– Physique
– Tracés

Les receveurs de poche sont à la mode en ce moment dans le monde du football américain. Rondale Moore rentre parfaitement dans ce moule de joueur. Doté d’une grosse explosivité comme le prouve son 40 yards dash lors du Pro Day de Purdue (4,29 secondes), l’ancien membre de Purdue risque de mettre à mal beaucoup de défenseurs grâce à sa capacité d’accélération et à sa qualité de tracés.

Après la réception, Moore est électrique balle en main grâce à des appuis et ses changements de direction foudroyants. En outre, malgré un physique qui peut sembler frêle au premier abord. Il est très solide au contact et arrive très souvent à casser les plaquages. En 2018, lors de sa première année chez les Boilermakers, il avait réussi à casser 37 plaquages. Cette année-là a été la plus prolifique pour lui avec 1 258 yards et 12 touchdowns en 114 réceptions.

Il dispose de très bonnes mains et n’est pas assujetti aux drops malgré des défenseurs venant défendre la réception.

Enfin, il peut contribuer sur retour de coups de pied en tant que retourneur grâce à ses qualités athlétiques.

Points faibles

– Unidimensionnel
– Blessures
– Arbre de tracés

En dépit de ses qualités, plusieurs zones d’ombre subsistent au sujet de Rondale Moore. Tout d’abord, son état physique est préoccupant. Il n’a joué que sept rencontres lors des deux dernières saisons universitaires à cause d’une grosse blessure à la jambe qui l’a tenu éloigné des terrains de NCAA. A la vue de son style de jeu, cette blessure risque d’être à plusieurs équipes à son sujet.

Ensuite, à Purdue, il a été utilisé exclusivement comme receveur dans le slot. Même si ses tracés sont bien exécutés, son arbre des tracés n’était pas très fourni chez les Boilermakers. Par exemple, en 2018, sur ses 114 réceptions, 47 d’entre elles ont été réalisées sur des passes écran et seulement 11 ont été sur des passes intermédiaires. De plus, vu ses mensurations, il risque d’être cantonné à un rôle de receveur dans le slot uniquement ou sur des phases de jeu où il sera en motion pour lui donner de la vitesse.

Destinations possibles

Detroit Lions, Philadelphia Eagles, New England Patriots, New York Jets, Las Vegas Raiders

Rondale Moore a toutes les qualités pour être un choix du premier tour, mais malheureusement la longue indisponibilité qu’il a subi en NCAA risque de freiner de nombreuses franchises. Les franchises qui ont un besoin d’un receveur comme les Lions ou les Eagles et les équipes qui ciblent un joueur gadget à la Curtis Samuel doivent avoir l’ancien membre de Purdue dans leurs viseurs. Si les blessures le laissent tranquilles et qu’il développe son arbre de tracés, il peut devenir un très bon receveur numéro deux.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR