Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Discipline Houston Texans

Deshaun Watson officiellement accusé d’agression sexuelle : les détails de la plainte

Le quarterback des Texans va devoir répondre à de sérieuses allégations.

Deshaun Watson

Deshaun Watson n’aurait pas seulement demandé à se faire caresser les parties intimes. Selon la plainte officiellement déposée contre lui ce mercredi à Houston, les accusations sont plus graves encore.

Sur le document visible en ligne, on découvre que Watson se serait adressé à une masseuse sportive par l’intermédiaire d’Instagram. Surprise de ne pas le voir utiliser les kinés de son équipe, la femme aurait tout de même accepté, puisqu’elle gère une petite entreprise et n’allait pas refuser un client. Lorsque Watson a demandé si elle serait seule chez elle, puisque c’est là qu’elle reçoit ses clients, elle a pensé qu’il ne souhaitait pas être importuné par des fans éventuels.

Mais le 30 mars 2020, jour convenu du rendez-vous, les choses auraient dérapé.

Lorsque la masseuse est entrée dans la pièce pour le massage, Watson se serait présenté seulement avec une serviette sur les parties génitales. Il lui aurait ensuite donné des instructions précises, puis demandé à plusieurs reprises de concentrer le massage vers la zone de son entrejambe. Voici la suite, écrite dans la plainte.

« Environ 25 minutes après le début du massage, et malgré avoir tenté d’être de rester souriante, la partie civile a commencé à se sentir très gênée par les commentaires et l’attitude de Watson. Il est devenu évident que Watson voulait un massage pour une seule raison : le sexe. Apeurée, confuse, et ne voulant pas contrarier un homme plus grand et fort qu’elle, elle ne savait pas quoi faire. Elle ne voulait pas se confronter à Watson, parce qu’elle avait peur pour sa sécurité, ou d’une possible vengeance contre son entreprise. Dans le même temps, elle voulait que le massage se termine et qu’il quitte sa maison.

Alors qu’elle tentait de trouver comment se soritr de la situation, Watson a continué à diriger la conversation sur le fait que la défendante ne le manipulait pas comme il le souhaitait. Plusieurs fois, il a spécifiquement tenté de la diriger vers son pénis. À un moment, il a fait exprès d’exposer le bout de son penis hors de la serviette. Il était en érection et a bouger son corps pour s’exposer encore plus. En résultat de son mouvement de hanches, Watson a volontairement touché la main de la plaignante avec le bout de son penis en érection. La plaignante était choquée. Elle a mis fin au massage immédiatement et demandé à Watson de quitter la maison. Apeurée, elle a commencé à pleurer. Elle voulait seulement que Watson parte. En réponse, Watson a dit : « Je sais que tu as une carrière et une réputation, et je sais que tu ne voudrais pas que quelqu’un y touche, comme moi je n’aimerais pas que quelqu’un touche à la mienne. »

La plaignante a considéré les mots de Watson comme une menace. Watson a heureusement quitté sa maison sans incident supplémentaire. »

Watson aurait ensuite envoyé un message pour s’excuser. Un message auquel il n’aurait pas reçu de réponse.

Au début de la plainte, il est précisé que la plaignante demande les « dommages compensatoires minimum », pour éviter que Watson ne se conduise de la sorte à nouveau.

Maintenant que la procédure est officiellement lancée, Watson va devoir y répondre. Et probablement plus en détail qu’avec un message sur Twitter.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR